Montréal 3/Floride 4: une surprise oui, deux non

Brendan Gallagher récupère la rondelle devant Nick Bjugstad... (AP, Wilfredo Lee)

Agrandir

Brendan Gallagher récupère la rondelle devant Nick Bjugstad et Reilly Smith des Panthers. L'attaquant du Canadien, à son premier match en un mois, a ouvert la marque avec son 19e but de la saison à mi-chemin en première période.

AP, Wilfredo Lee

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sunrise) Jusqu'au milieu du match, on aurait cru qu'on avait affaire à une autre équipe d'élite qui prenait le Canadien un peu à la légère. Mais les Panthers ne voulaient pas reproduire ce que le Lightning avait fait jeudi.

Le trio de Jonathan Huberdeau, Aleksander Barkov et Jaromir Jagr a explosé avec sept points pour combler un retard de trois buts, et les Panthers de la Floride l'ont emporté 4-3. Barkov a inscrit le but gagnant avec 29 secondes à écouler - son quatrième point de la soirée - pour permettre aux Panthers de signer un 44e gain cette saison, un record d'équipe.

«Le trio de Barkov a été phénoménal. On n'a pas trouvé de réponse pour l'arrêter », a simplement constaté Michel Therrien.

«Ils sont très talentueux, et ils n'essaient pas de jeux ridicules. Ils travaillent fort l'un pour l'autre», a ajouté le défenseur Greg Pateryn, le visage marqué par une rondelle reçue en troisième période.

Le CH a joué une bonne première période contre un adversaire de taille. Les Panthers ont dû attendre neuf minutes avant d'obtenir leur premier tir au but! Et pour une deuxième fois cette saison, Brendan Gallagher (19e) a démontré qu'il pouvait retrouver ses jambes rapidement après une longue absence.

À son premier match en un mois, le petit ailier droit a ouvert la marque à mi-chemin en première période quand il a tiré en se retournant pour déjouer Roberto Luongo. Sur le jeu, le défenseur Joel Hanley a obtenu une passe. Il en compte six à ses sept premiers matchs dans la LNH, des chiffres inattendus pour un arrière qui n'a jamais été un grand défenseur offensif, même dans les rangs collégiaux.

« Nos préparateurs physiques font du bon travail et quand on revient au jeu, on est en bonne forme. Donc je me sentais bien», a souligné Gallagher. «Je ne serais pas revenu si je ne sentais pas que j'étais prêt à contribuer à l'équipe. Mais c'est décevant. Tu mènes 3-0 sur la route, tu dois pouvoir gagner ces matchs. On ne l'a pas fait. Mais comme pour le reste de la saison, on doit en tirer des leçons.»

Le jeu s'est animé en période médiane. Le Tricolore a touché la cible deux fois en 69 secondes en milieu de période. David Desharnais (11e) a d'abord profité d'une passe de Paul Byron pour tromper Luongo. Puis, Torrey Mitchell a marqué son 11e but de la saison pour battre son ancienne marque personnelle établie lors de sa première saison, en 2007-2008.

Condon bombardé

À 3-0 Canadien, Jagr et ses jeunes compagnons de trio ont fait cesser l'hémorragie. Le Tchèque de 44 ans a d'abord inscrit son 26e but de la saison, le 748e de sa carrière. Et tout juste avant le deuxième entracte, le talentueux Barkov a fait 3-2.

Les Panthers ont dès lors passé le reste de la soirée à bombarder le pauvre Mike Condon et à déborder une brigade défensive qui devait être exténuée. D'autant plus que le groupe a été réduit à cinq membres à mi-chemin dans le match quand Brett Lernout a quitté la rencontre en raison d'une blessure au bas du corps. C'était son tout premier match dans la LNH...

Assiégé, le Tricolore allait évidemment céder. Huberdeau a créé l'égalité en avantage numérique, puis Barkov a conclu un scénario des plus prévisibles.

Les Panthers ont tiré 16 fois sur Condon au dernier tiers, et 38 fois dans tout le match.

Ce qu'ils ont dit

«On a seulement réalisé sur le tard qu'il y avait un match. On s'est réveillés»

- Gerard Gallant, entraîneur-chef des Panthers

***

«Je l'ai beaucoup aimé, il était très dynamique. Pour son premier match, je l'ai trouvé très bon»

- Michel Therrien, au sujet de Brendan Gallagher

***

«Il a vraiment fait tout ce qu'il pouvait. On ne lui donne pas toujours ça facile, et il fait le travail»

- David Desharnais, au sujet du gardien Mike Condon

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer