Le CH surprend les Ducks Grâce à ses plombiers

Lucas Lessio (53) célébre avec Mike Brown (13)... (La Presse Canadienne, Graham Hughes)

Agrandir

Lucas Lessio (53) célébre avec Mike Brown (13) et Jacob De La Rose (25) après avoir marqué le quatrième but du Canadien, en troisième période.

La Presse Canadienne, Graham Hughes

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Michel Lamarche
La Presse Canadienne
Montréal

Après une fin de semaine pour le moins pénible, le Canadien a repris des couleurs mardi soir au Centre Bell et servi un spectacle digne de ce nom à ses partisans... et une victoire inattendue grâce à ses joueurs de quatrième trio.

Mike Brown a obtenu ses deux premiers points avec le Tricolore et Lucas Lessio a enregistré le filet décisif à 8:13 de la troisième période pour mener le CH vers un surprenant gain de 4-3, face aux Ducks d'Anaheim.

«Nous avions besoin d'un gros niveau de compétition ce soir (mardi), car nous affrontions peut-être la meilleure équipe dans la LNH depuis deux mois. Notre quatrième trio a joué un fort match, mais nos défenseurs aussi», a fait remarquer Michel Therrien.

En plus de mettre fin à sa gênante séquence de deux défaites, le Canadien a aussi interrompu une série de trois revers au Centre Bell, où il n'avait pas gagné depuis le 10 mars.

Torrey Mitchell et Alex Galchenyuk, avec son 27e de la saison en deuxième, ont aussi déjoué John Gibson, qui n'a fait face qu'à 23 tirs.

Le but de Lessio était le troisième de sa carrière de 40 matchs dans la LNH, et son premier depuis le 3 février 2015 alors qu'il évoluait avec les Coyotes de l'Arizona.

«Ils ont été combatifs et ils ont rompu plusieurs jeux adverses avec leur échec-avant», a loué l'entraîneur-chef du Canadien, en parlant de son quatrième trio.

Et pour ne pas être en reste, le défenseur Joel Hanley, rappelé d'urgence dimanche, a mérité ses deux premiers points dans la LNH, tandis que Darren Dietz s'inscrivait au pointage pour la première fois de sa carrière, sur le but de Lessio.

«Je n'ai pas encore eu le temps de vraiment m'installer depuis dimanche. Tout est allé pas mal vite, et en plus, je me sentais un peu fiévreux. Mais ça va aller», a raconté Hanley.

Jakob Silfverberg a dirigé l'attaque des Ducks avec une paire de filets, ses 14e et 15e de la saison. Entre les deux, Corey Perry a inscrit son 30e aux dépens de Mike Condon.

Chancelant par moments, le gardien du Canadien a paru plus solide en troisième et il a terminé sa soirée de travail avec 32 arrêts.

Le Canadien disputera son prochain match jeudi soir, alors qu'il rendra visite aux Red Wings de Detroit.

Fin d'une disette... non!

Les hommes de Michel Therrien ont été les premiers à faire scintiller la lumière rouge, à 8:28 du premier vingt, et pendant deux périodes, Tomas Plekanec a cru avoir mis fin à une léthargie de 18 matchs.

L'attaquant tchèque s'est présenté sur le flanc gauche, et après avoir franchi la ligne bleue adverse, il a décoché un tir qui avait plus l'allure d'une balle papillon, qui a complètement dérouté Gibson. Crédité de son 13e de la saison - ce qui aurait été son premier depuis le 9 février - Plekanec a dû se contenter d'une passe puisque Mitchell a fait dévier la rondelle, pour son neuvième de la campagne.

Cette mention d'aide a néanmoins permis à Plekanec de rejoindre Guy Carbonneau au 18e échelon pour le nombre de points avec la formation montréalaise, avec 547.

Environ six minutes plus tard, les Ducks ont profité de la générosité de Condon pour ramener les deux formations à la case de départ. Silfverberg a décoché un tir des poignets qui s'est faufilé entre les jambières du gardien américain.

Explosion

Le Canadien et les Ducks ne sont pas reconnus pour leur productivité en attaque, mais ça ne paraissait pas en deuxième période. Les deux équipes ont touché la cible en quatre occasions - deux fois chacune - et trois de ces buts ont été inscrits en trois minutes à peine.

Après le 30e de la saison de Perry, sur un retour de lancer dès la deuxième minute de jeu, Galchenyuk a créé l'égalité à 8:58 sur une belle passe de Max Pacioretty. Et 76 secondes plus tard, Brown a profité d'une rondelle libre dans l'enclave pour montrer de belles mains de marqueur. Complètement seul devant Gibson, Brown a obtenu son premier point dans l'uniforme du Tricolore grâce à un tir parfait, dans la partie supérieure gauche du filet.

Mais cette avance a duré moins de deux minutes. Silfverberg a lui aussi profité d'une rondelle libre dans l'enclave lorsqu'une passe du revers de Pacioretty a donné sur le patin de Paul Byron. Son tir des poignets a déjoué Condon du côté du gant.

Les étonnantes mains de Brown sont revenues hanter les Ducks. Posté derrière le filet, le combatif attaquant a servi une superbe passe à Lessio, qui n'a pas manqué sa chance.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer