Le CH déjoue les pronostics

Alex Galchenyuk (27) célèbre son premier but de... (La Presse Canadienne, Graham Hugues)

Agrandir

Alex Galchenyuk (27) célèbre son premier but de la soirée avec Sven Andrighetto (42) en deuxième période. L'attaquant de 22 ans a permis au Canadien de signer une improbable victoire face aux Stars en déjouant Kari Lehtonen en prolongation.

La Presse Canadienne, Graham Hugues

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse

(Montréal) Lucas Lessio. Mike Brown. Victor Bartley. Ben Scrivens. Non, le Canadien n'envoyait pas exactement son équipe A pour affronter les puissants Stars de Dallas. Et pourtant... Mené une fois de plus par Alex Galchenyuk, le Tricolore a déjoué tous les pronostics et fait mentir ceux qui s'attendaient à un massacre en règle. Galchenyuk a marqué en prolongation et le Tricolore a surpris les Stars 4-3, mardi soir, à Montréal.

Après 1:59 de jeu en prolongation, Galchenyuk a touché la cible sur un tir sur réception d'une précision chirurgicale, bien alimenté par Andrei Markov. Galchenyuk inscrivait ainsi son deuxième but du match, et son troisième point de la soirée. Le jeune homme de 22 ans totalise maintenant neuf buts à ses sept derniers matchs. C'est aussi sa cinquième performance de deux buts à ses 12 derniers matchs.

«Je pense que les choses ont commencé à débloquer il y a une vingtaine de matchs, a déclaré Galchenyuk. J'ai commencé à tirer plus souvent vers le but, et à être plus menaçant autour du filet. C'est là que j'ai senti le déclic. J'essaie encore de devenir un meilleur joueur de hockey.»

«Il est en feu en ce moment. Chaque fois qu'il tire, la rondelle pénètre dans le but», a fait remarquer Pacioretty. «Les meilleurs centres de cette ligue veulent toujours la rondelle, comme lui. Ça m'aide beaucoup... S'il est patient avec la rondelle, ça me permet de mieux contrôler mes coups de patin.»

Neuf joueurs blessés

Avec neuf joueurs du Canadien blessés (Lars Eller et Brendan Gallagher se sont ajoutés à la liste), on s'attendait à ce que les Stars l'emportent sans appel. Et le but de Cody Eakin, inscrit dès la troisième minute de jeu, laissait croire à ce scénario. Il a brièvement échappé à l'attention de Jacob De La Rose pour rediriger une passe de Jason Demers.

Mais le Tricolore n'a pas baissé les bras et a continué à menacer, comme en a fait foi le tir d'Alexei Emelin sur le poteau. Quelques minutes plus tard, Andrei Markov a tenté un tir vers le devant du filet, que Pacioretty a fait dévier dans le filet en essayant de s'enlever de la trajectoire. 

Les Stars ont refait le coup au Canadien et marqué tôt en deuxième période. Il n'y avait que 17 secondes d'écoulées quand Jason Spezza a déjoué Scrivens d'un puissant tir frappé, pendant un avantage numérique. Pour Spezza, c'était un 67e point en 58 matchs contre le Tricolore.

Les hommes de Michel Therrien n'ont mis que 36 secondes à répliquer, par l'entremise de Galchenyuk. Le gros du travail a toutefois été accompli par Sven Andrighetto, qui a bousculé Jason Demers le long de la rampe pour lui subtiliser la rondelle.

Moins de trois minutes plus tard, l'impensable. Phillip Danault s'est emparé d'une rondelle qui avait frappé la baie vitrée et a abouti à l'embouchure du filet, donnant l'avance au Canadien. Oui, le Tricolore qui avait des airs d'IceCaps de St. John's et qui menait contre l'équipe du deuxième rang de l'Association de l'Ouest! 

«De marquer un premier but avec le Canadien, au Centre Bell, est un merveilleux feeling, au moins autant que lorsque j'ai marqué mon premier filet en carrière», a affirmé Danault.

En fin de période, Ales Hemsky a toutefois ramené tout le monde à égalité, en marquant après avoir contourné le filet de Scrivens. C'était 3-3 après 40 minutes.

Troisième sur les freins

La troisième période n'a pas donné droit à du jeu aussi animé que dans les deux premières périodes, comme si les deux équipes avaient de bonnes raisons d'être satisfaites d'au moins récolter un point. Cela dit, Scrivens a continué à se battre avec les rondelles dirigées vers lui, notamment sur deux tirs de Benn au cours de ce troisième engagement. 

Galchenyuk a couronné sa formidable soirée de travail en prolongation. Sur le jeu, le CH travaillait pratiquement à 3 contre 2, puisque le défenseur des Stars, Kris Russell, jouait sans bâton, après l'avoir vu se fracasser.

Le Canadien poursuivra son séjour de quatre matchs à la maison, jeudi, contre les Sabres de Buffalo. 

Gallagher de retour sur la liste des blessés

Blessé au bas du corps, l'attaquant Brendan Gallagher ratera de deux à trois semaines d'activités, a confirmé le Canadien mardi. Inactif face aux Stars, il a été blessé pendant la première période de la rencontre de samedi face aux Jets de Winnipeg. Ce n'est pas la première fois que le pugnace attaquant du CH est contraint de s'absenter cette saison. Gallagher a raté 17 matchs, entre le 22 novembre et le 1er janvier, pour soigner deux doigts fracturés. Il a inscrit 18 buts et récolté 17 mentions d'aide en 49 parties cette saison. Il affiche également un différentiel de + 11 et a écopé 22 minutes de pénalités. La liste des joueurs blessés du Canadien continue donc de gonfler. Le gardien Carey Price, les défenseurs Jeff Petry, Nathan Beaulieu et Tom Gilbert, de même que les attaquants David Desharnais, Brian Flynn et Daniel Carr sont tous au rancart. Petry, Gilbert et Carr rateront le reste du calendrier régulier. De plus, le Canadien a affronté les Stars sans les services de Lars Eller, lui aussi blessé au bas du corps.  Avec La Presse Canadienne

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer