Ni spectacle ni victoire du Tricolore

Craig Smith a déjoué Mike Condon en tirs... (La Presse Canadienne, Paul Chiasson)

Agrandir

Craig Smith a déjoué Mike Condon en tirs de barrage, lundi soir, à Montréal.

La Presse Canadienne, Paul Chiasson

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Michel Lamarche
La Presse Canadienne
Montréal

Contrairement à vendredi soir, une période de prolongation et une session de tirs de barrage n'ont pas suffi à sauver un spectacle de piètre qualité et, surtout, permettre au Canadien de mériter une importante victoire, lundi soir, au Centre Bell. Craig Smith a inscrit le but décisif lors de la troisième ronde de tirs de barrage face à Mike Condon et les Predators de Nashville ont signé un gain de 2-1.

Le gardien du Canadien avait réussi à se dresser devant Ryan Johansen et Filip Forsberg lors des deux essais précédents. Sven Andrighetto, Alex Galchenyuk et Max Pacioretty ont été incapables de déjouer Pekka Rinne qui a fait face à 29 tirs, un de moins que Condon.

Viktor Arvedsson et Brendan Gallagher, tous deux en première période, ont été les seuls buteurs en temps réglementaire.

Même la période de prolongation a manqué de panache, alors que les deux formations n'ont eu qu'une seule chance de marquer. Mais laissé devant un filet grand ouvert, Smith avait été incapable de compléter le beau jeu de Mike Ribeiro avec moins d'une minute à écouler.

«Les deux équipes ont joué de façon serrée. C'était du hockey de fin de saison. On jouait contre une bonne équipe et une très bonne défensive», a analysé l'entraîneur-chef Michel Therrien.

Lent départ

Les joueurs du Canadien ont manqué d'énergie pendant une bonne tranche du premier engagement. Après une douzaine de minutes d'écoulées, ils ne comptaient qu'un seul tir vers Rinne et accusaient un recul de 1-0, résultat du sixième but de la saison d'Arvidsson, à 3:16. Pendant une pénalité à retardement à Mark Barberio, le Suédois s'est emparé du retour d'un tir de la ligne bleue de James Neal et a logé le disque entre les jambières de Condon.

Le Canadien est graduellement sorti de sa torpeur au point de créer l'égalité au chapitre des tirs au but, à 10 de chaque côté, et au tableau indicateur sur un jeu semblable.

Même s'il n'a pas récolté de point sur la séquence, Pacioretty a provoqué un revirement profondément en zone adverse, permettant à Andrei Markov de décocher un puissant tir de la ligne bleue que Rinne a arrêté. Mais Gallagher s'est emparé du retour et a battu le gardien des Predators avec moins de deux minutes à écouler à la période.

«Ils ont fait des choses que nous n'étions pas habitués de voir, a déclaré Gallagher. Graduellement, nous sommes parvenus à transporter la rondelle en zone neutre et forcer leurs défenseurs à travailler davantage. Après les 10 premières minutes, le match est devenu beaucoup plus serré.»

Deuxième période endormante

Le deuxième engagement s'est avéré pour le moins endormant. La meilleure chance de marquer a appartenu à Smith, qui a profité d'une brèche entre P.K. Subban et Markov pour sauter sur un retour de lancer de Filip Forsberg. Mais Condon a réalisé son meilleur arrêt du match jusque-là, grâce à sa mitaine.

À l'autre extrémité, Rinne n'a été testé qu'une fois, sur un puissant tir sur réception de Greg Pateryn, décoché de la pointe gauche. Mais Rinne a étiré la jambière gauche pour priver le défenseur du Tricolore d'un premier point cette saison.

La première moitié de la troisième période a été tout aussi navrante, les deux équipes unissant leurs «efforts» pour décocher un grand total de cinq tirs. Le moment fort de l'engagement est survenu avec un peu plus de deux minutes à écouler au temps réglementaire lorsque le trio de Lars Eller, Galchenyuk et Andrighetto a menacé la forteresse de Rinne. Les spectateurs ont même cru que le Canadien avait rompu l'égalité lorsque le juge de buts a allumé la lumière rouge. La reprise télévisée a toutefois clairement démontré que la rondelle n'avait jamais franchi la ligne rouge.

Gilbert: saison terminée

Le Canadien a annoncé que la saison du défenseur Tom Gilbert était terminée. Gilbert s'est blessé au genou gauche vendredi et devra être opéré. Le CH a aussi annoncé le rappel de St. John's du défenseur Victor Bartley, acquis dans la transaction ayant envoyé Jarred Tinordi aux Coyotes de l'Arizona. Ennuyé par un virus, Dale Weise n'a joué.

Pas de répit pour P.K.

P.K. Subban n'a aucun répit! À l'occasion de l'entraînement Provigo du Canadien, présenté devant public au Centre Bell, dimanche, le défenseur a voulu bien faire en lançant des rondelles en cadeau dans la foule. Or, l'une d'elles a malencontreusement assommé un bébé âgé de seulement un mois, semble-t-il, après avoir échappé à un partisan. La mère du nouveau-né, Valérie Meloche, a raconté l'histoire sur son compte Facebook. «Notre cocotte s'en tire avec une commotion cérébrale, et elle est sous observation jusqu'à demain, a-t-elle écrit. Elle a eu beaucoup de chance et devrait très bien s'en sortir! Je tenais également à remercier du fond du coeur ceux d'entre vous qui ont réagi à une vitesse éclair afin de lui venir en aide du mieux que vous pouviez.» Subban, comme les autres joueurs du Canadien, ignorait ce qui s'était passé, et c'est le service des relations publiques de l'équipe qui lui a appris. La famille sera invitée à assister à un match du Canadien dans la loge de la Fondation du Canadien pour l'enfance, et Subban insiste pour rencontrer bébé et parents.  Avec La Presse

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer