Transactions: une semaine pour bouger

Joueur autonome sans compensation, Dale Weise pourrait se... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Joueur autonome sans compensation, Dale Weise pourrait se retrouver avec les Panthers ou les Ducks. Il a marqué trois buts gagnants pour le CH au cours des deux derniers tournois printaniers.

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Montréal) C'est lundi prochain à 15h que les 30 directeurs généraux de la LNH devront raccrocher le téléphone en attendant la fin de la saison.

Chez le Canadien, pour la première fois sous l'ère Marc Bergevin, on sera selon toute vraisemblance sur le mode vendeur. Ailleurs dans la LNH, la semaine devrait être occupée, même si le Lightning a mis fin aux murmures concernant Steven Stamkos. Analyse.

Ceux qui pourraient partir chez le Canadien

  • DALE WEISE
Parmi les cinq joueurs autonomes sans compensation du Canadien, il est possiblement le plus intéressant, surtout à l'approche des séries. Il a marqué trois buts gagnants pour le Tricolore au cours des deux derniers tournois printaniers. Cette saison, il pourrait flirter avec la marque des 20 buts, même s'il a considérablement ralenti depuis novembre. Les Panthers et les Ducks ont été mentionnés comme deux destinations possibles. Marc Bergevin a déjà conclu plusieurs transactions avec Anaheim et il a des atomes crochus avec le dg Bob Murray. Et s'il discute avec la Floride, Bergevin le fait avec son ancien collègue chez les Blackhawks, Dale Tallon. Les Panthers ont certainement des trous à combler dans les deux derniers trios.

  • TOM GILBERT
Dans la mesure où on calcule que le Tricolore n'a plus de chances de participer aux séries, la blessure de Jeff Petry ne pouvait pas mieux tomber. Elle a en effet permis à l'équipe de mettre Tom Gilbert en vitrine... jusqu'à ce qu'il quitte le match après la deuxième période contre les Flyers, vendredi. Le CH doit espérer que ce n'est pas trop sérieux. En quatre matchs depuis l'absence de Petry, Gilbert avait dépassé les 22 minutes à trois reprises et il avait présenté un différentiel neutre au cours de cette période, malgré les gênantes défaites subies par son équipe. Bergevin n'obtiendra certainement pas la lune pour Gilbert, mais un choix au repêchage pourrait faire son bonheur. Le Lightning, les Red Wings et les Stars auraient tous de la place pour un droitier de plus en défense.

  • LARS ELLER
Un centre costaud, pas trop vieux (26 ans), fiable défensivement et capable d'élever son rendement en séries. Eller a plusieurs atouts pour intriguer les directeurs généraux à l'approche des séries. Le problème, c'est que Bergevin voit aussi ces qualités et il doit penser aux années suivantes. Or, Tomas Plekanec et David Desharnais, les autres centres de l'équipe actuellement, connaissent d'inquiétantes baisses de rendement en séries, d'année en année. Avec les blessures à Evgeni Malkin et Nick Bonino, les Penguins pourraient difficilement refuser de l'aide au centre. Les Sharks, eux, manquent un peu d'expérience à cette position derrière Joe Thornton et Joe Pavelski. Le contrat d'Eller fait toutefois en sorte que Bergevin ne peut pas être trop gourmand dans ses demandes, s'il souhaite l'échanger.

Joueurs d'impact

Andrew Ladd... (Photothèque Le Soleil) - image 4.0

Agrandir

Andrew Ladd

Photothèque Le Soleil

  • ANDREW LADD 
Les Jets devront faire des choix salariaux douloureux à l'été. Dustin Byfuglien vient d'obtenir une entente, tandis que Mark Scheifele et Jacob Trouba ont besoin de nouveaux contrats. Le capitaine, auteur de 16 buts, pourrait être l'homme en trop.

  • KYLE OKPOSO
Les Islanders sont en lutte pour une place en séries et Okposo fait partie du casse-tête, avec sa récolte de 45 points, dont 15 buts. Les Islanders n'ont pas souvent participé aux séries; garder l'attaquant de 27 ans sera donc tentant, quitte à le perdre pour rien à l'été.

  • LOUI ERIKSSON
Le Suédois semblait être sur la pente descendante, mais sa production de 46 points a rehaussé sa cote. Employé à toutes les sauces, il doit toutefois redorer son blason en séries. Les Bruins devraient participer aux séries, mais ils pourraient garnir leur banque d'espoirs en échangeant Eriksson.

À louer

Eric Staal... (Photothèque Le Soleil) - image 6.0

Agrandir

Eric Staal

Photothèque Le Soleil

  • ERIC STAAL 
Le secret le moins bien gardé de la LNH, au point où l'attaquant de 31 ans des Hurricanes admet publiquement qu'il s'attend à une transaction. Sa production périclite sans cesse depuis le lock-out de 2012, si bien qu'il est en voie d'atteindre de justesse les 40 points. Mais un centre de 6'4" aura toujours une certaine valeur.

  • JIRI HUDLER
Brian Burke utilise les médias pour faire monter les enchères, en dévoilant à Sportsnet que son téléphone sonne pour le centre des Flames. Sa saison de 76 points en 2014-2015 n'est pas représentative du joueur qu'il est, mais le Tchèque de 32 ans demeure un élément productif.

  • PIERRE-ALEXANDRE PARENTEAU 
À 32 ans, le Québécois a gagné son pari en relançant sa carrière à Toronto. Il semble toutefois logique que les Leafs se départissent du vétéran. Dans sa future équipe, il n'aura pas droit à des soirées de 18-19 minutes comme c'est le cas actuellement. Pourra-t-il rester productif?

Intéressants à moyen terme

(Joueurs au point de leur carrière où il est intéressant de les acquérir et de leur offrir un contrat de quelques saisons)

Mikkel Boedker... (Photothèque Le Soleil) - image 8.0

Agrandir

Mikkel Boedker

Photothèque Le Soleil

  • MIKKEL BOEDKER
Il ne deviendra visiblement pas le joueur attendu quand les Coyotes l'ont repêché au huitième rang en 2008, mais il produit à un rythme annualisé de 50 points depuis trois saisons. Il n'a que 26 ans.

  • KRIS RUSSELL
Sa production est en baisse cette saison par rapport à ses 34 points de l'an passé, mais l'arrivée de Dougie Hamilton lui coûte de précieuses présences en avantage numérique. Chétif à 173 livres, le défenseur de 28 ans des Flames peut tout de même contribuer dans une équipe qui cherche de l'aide à gauche.

  • TEDDY PURCELL
Son passage à Edmonton ne s'est pas aussi bien déroulé que prévu, mais pendant ses années à Tampa Bay, il était capable de produire entre 50 et 60 points par saison. À 30 ans, il a encore quelques bonnes saisons dans le corps.

Facteurs X

Jonathan Drouin... (Photothèque Le Soleil) - image 10.0

Agrandir

Jonathan Drouin

Photothèque Le Soleil

  • JONATHAN DROUIN
Ce qui s'annonçait comme LE dossier de l'année dans la LNH a grandement ralenti depuis que le jeune homme a quitté le club-école du Lightning pour rentrer à la maison. Tampa a des besoins en défense. Jacob Trouba, à Winnipeg, pourrait-il intéresser Steve Yzerman?

  • TRAVIS HAMONIC
Le Franco-Manitobain avait demandé une transaction avant le début de la saison pour se rapprocher de sa famille. Rien ne s'est concrétisé encore, et les Islanders se dirigent vers une place en séries. De plus, selon Newsday, Garth Snow ne serait pas pressé. À suivre à l'été.

  • JAMES VAN RIEMSDYK 
Un atout intéressant à échanger si les Maple Leafs veulent faire table rase, en raison de son contrat «économique» de 4,25 millions $ par année. Mais sa blessure subie en janvier complique la donne. La date de son retour au jeu pourrait déterminer son sort.

Les gardiens

James Reimer... - image 12.0

Agrandir

James Reimer

  • JAMES REIMER
Malgré ses récents problèmes, il est le joueur autonome ayant la plus haute valeur chez les Leafs. Ses statistiques inspirent plus confiance que celles de Jonathan Bernier, mais ce dernier a un contrat valide pour une autre saison. Choix déchirant à l'horizon.

  • CAM WARD
Comme à Toronto, il semble logique pour la Caroline d'expédier un gardien sous d'autres cieux. Mais une blessure au bas du corps rend cette option moins probable. Et pour prendre une telle décision, encore faut-il que les Hurricanes croient qu'Eddie Lack puisse être gardien numéro 1 l'an prochain.

  • JONAS HILLER
Voilà un dossier épineux. Le Suisse de 34 ans sera autonome sans compensation le 1er juillet, les Flames sont essentiellement éliminés de la course aux séries. Mais voilà que l'autre gardien, Karri Ramo, vient de se déchirer un ligament et pourrait rater le début de la prochaine saison.

Autonomes avec compensation

Nazem Kadri... (Archives La Presse) - image 14.0

Agrandir

Nazem Kadri

Archives La Presse

  • NAZEM KADRI
Décidément, les Maple Leafs sont populaires. Voilà des années que son nom fait surface dans les rumeurs. Il n'a jamais pu répéter son excellente saison 2013 de 44 points en 48 matchs. Pourrait-il exploser ailleurs?

  • JACOB TROUBA
Avec déjà Dustin Byfuglien et Tyler Myers sur le flanc droit, les Jets se retrouvent avec un surplus de défenseurs talentueux. Dans cette même situation, les Predators ont échangé Seth Jones. On voit mal comment les Jets pourront accorder des augmentations à Trouba et à Andrew Ladd.

  • JUSTIN SCHULTZ
Grandement attendu à sa sortie du collège en 2012, le défenseur des Oilers n'a jamais répondu aux attentes. Sa production dégringole d'année en année et son différentiel dans la LNH était à -76 avant le match de samedi. Un dg espérera peut-être relancer sa carrière.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer