Eller préféré à Galchenyuk

C'est Lars Eller et non Alex Galchenyuk qui... (AP, Ross D. Franklin)

Agrandir

C'est Lars Eller et non Alex Galchenyuk qui remplacera David Desharnais - blessé au pied gauche - au centre de Max Pacioretty et de Sven Andrighetto.

AP, Ross D. Franklin

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Denver) La saison du Canadien est à la dérive et le temps pourrait être venu pour Michel Therrien de commencer à prendre des décisions en fonction du plus long terme.

Or, même la perte de David Desharnais, qui ratera au moins le match de ce soir en raison d'une blessure au pied gauche, ne l'a pas convaincu de remettre Alex Galchenyuk au poste de centre.

C'est plutôt Lars Eller qui héritera du mandat de Desharnais en évoluant au centre de Max Pacioretty et Sven Andrighetto, alors que Jacob De La Rose pivotera la troisième unité à la place du Danois.

Il reste encore beaucoup de matchs à la saison et les effectifs pourraient changer d'ici la date limite des transactions. Mais à première vue, l'entraîneur-chef ne semble pas pressé de remettre Galchenyuk au centre.

«Alex a connu un match difficile hier, mais il va bien dernièrement, a expliqué Therrien. Je veux qu'il se concentre à jouer du bon hockey.»

La courte embellie de trois matchs, la semaine dernière, a permis au Tricolore de se dénicher au moins un trio dangereux, celui de Galchenyuk, Tomas Plekanec et Brendan Gallagher.

Therrien ne veut pas le démanteler.

Et même s'il est utilisé à droite en supériorité numérique afin de favoriser ses lancers sur réception, Galchenyuk ne sera pas non plus déplacé à droite à égalité numérique, car cela impliquerait de le séparer de Gallagher.

Dur d'oublier...

L'interminable plongée du Canadien pèse lourd, et Galchenyuk, beaucoup plus que sa place dans sa formation, est soucieux de ne pas penser aux ennuis de l'équipe lorsqu'il amorce un nouveau match.

«Il y a beaucoup de négatif à l'extérieur de l'équipe, les gens sont déçus, mais nous le sommes aussi», a indiqué l'auteur de quatre buts et sept points à ses huit derniers matchs.

«On essaie de trouver des façons de s'en sortir, que ce soit en changeant les trios ou peu importe. Mais il faut qu'on se présente pour jouer, c'est ça qui est incontournable.

«C'est difficile d'oublier un match comme celui [de lundi] à cause de notre position au classement et des séries qui s'en viennent. Mais on ne peut pas arriver au prochain match en ressentant le poids d'une série de défaites ou du négativisme autour de l'équipe. Chaque match doit être l'occasion d'un nouveau départ.»

David Desharnais a été atteint par un lancer durant le match de lundi, contre les Coyotes de l'Arizona, et il se promenait hier avec une botte protectrice au pied gauche. Il a passé des examens aux rayons X avant que l'équipe ne parte pour Denver, et il sera réexaminé après le retour du Canadien à Montréal.

Une première

«On a fait face à beaucoup d'adversité cette saison avec des blessures qu'on aurait préféré éviter, a commenté Max Pacioretty. Mais le suivant doit saisir sa chance, c'est comme ça que ça fonctionne.»

Et le suivant dans ce cas-ci, c'est Lars Eller.

«Ce sera différent avec Lars, je ne pense pas avoir joué avec lui jusqu'à maintenant dans ma carrière. Il apporte beaucoup de choses à un trio. C'est un gros bonhomme puissant qui est en mesure de créer du temps et de l'espace pour ses coéquipiers en bataillant comme il le fait toujours. Espérons qu'on pourra jouer du bon hockey ensemble», a indiqué le capitaine

C'est quand même incroyable de penser qu'au milieu de 1001 changements de trios au fil des ans, Pacioretty et Eller n'avaient jamais vraiment évolué au sein de la même unité. Que des bribes ici et là.

Le Danois sort gagnant de l'équation, car il réintègre le top 6, mais à sa position de prédilection. Et cette occasion de se mettre en valeur le motive.

«Je suis excité, a dit Eller. Chacun doit trouver des façons de se bâtir une confiance et trouver de la motivation à tous les endroits possibles pour se relancer. Pour certains, c'est le temps de glace, pour les autres, c'est le contrat. Mais il faut mettre en commun tout ce qui peut nous aider à jouer notre meilleur hockey.»

Pateryn développe une rivalité avec Domi

Greg Pateryn a été expulsé du match en deuxième période, lundi soir, pour avoir asséné un violent double-échec au visage de la recrue Max Domi. Au lendemain de l'incident, il ne s'attendait pas à recevoir une quelconque réprimande de la Ligue. «Je ne voulais pas ce genre de résultat, je ne cherchais pas à mettre mon bâton dans son visage, a dit Pateryn. Mais c'était une bataille devant le filet, et le fait de jouer avec robustesse fait partie de mon jeu. Cela dit, [Domi] aurait tout aussi pu m'atteindre au visage de la façon dont ça se passait... On a eu quelques accrochages lors du match précédent et, dès le début de la rencontre, on a repris où on avait laissé.» Pateryn était jumelé à Mark Barberio à l'entraînement, mardi, tandis qu'Alexei Emelin semblait être le défenseur en trop. Michel Therrien a toutefois indiqué qu'il confirmerait ses intentions seulement mercredi. 

Un entraînement intensif

Michel Therrien a soumis ses hommes à un entraînement coriace mardi à Denver, qui s'est amorcé par une bonne séance de patinage intensif sans rondelle. Plus tard, des batailles à un contre un avec seulement deux joueurs sur la glace ont fait tirer la langue à plusieurs. «C'est un peu comme à la boxe, tu ne peux pas te cacher, a illustré l'entraîneur. C'est un vieil exercice qu'on a repris aujourd'hui pour faire passer un petit message comme quoi on doit s'améliorer à un contre un.» Therrien s'est toutefois gardé de dire qu'il s'agissait aussi d'un message voulant que certains de ses hommes se cachaient peut-être sur la patinoire... «Je ne sais pas si c'était un réveil, mais c'était une forme de punition bien méritée», a indiqué Lars Eller de façon diplomatique. 

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer