Victoire du Canadien 5-1 contre les Oilers

Les piliers de cette précieuse victoire ont été... (La Presse Canadienne, Graham Hughes)

Agrandir

Les piliers de cette précieuse victoire ont été Tomas Plekanec (à gauche) et le gardien Ben Scrivens (par sur la photo).

La Presse Canadienne, Graham Hughes

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Michel Lamarche
La Presse Canadienne
Montréal

Les Oilers d'Edmonton se sont pointés à Montréal forts d'une récolte de 12 buts à leurs deux sorties précédentes. La talentueuse formation du nord de l'Alberta a cependant trouvé sur son chemin une équipe qui est parvenue, pour la première fois depuis des lunes, à livrer une solide performance pendant 60 minutes.

Mené par Tomas Plekanec et par le gardien Ben Scrivens, le Canadien a disputé l'un de ses meilleurs matchs des dernières semaines et il a signé une convaincante victoire de 5-1 samedi après-midi au Centre Bell.

Plekanec s'est occupé de l'attaque avec une performance d'un but, son 10e de la saison, et de trois aides, pour ainsi égaler un sommet personnel en carrière réalisé en six autres occasions.

Il a obtenu l'appui de Brendan Gallagher (13e), de Lars Eller (9e), de P.K. Subban (5e) et de Tom Gilbert (1er). Gallagher et Subban ont ajouté une mention d'aide chacun pour le Canadien, qui a décoché 35 tirs en direction de Cam Talbot et d'Anders Nilsson, qui a pris la relève au troisième vingt.

À l'autre extrémité de la patinoire, Scrivens a fait preuve de brio, surtout en début de match, et il a récolté sa première victoire dans l'uniforme du Canadien après quatre échecs consécutifs. Benoit Pouliot, en désavantage numérique tôt en troisième, a été le seul à tromper sa vigilance.

Scrivens, qui a fait face à 24 tirs, a aussi bénéficié de l'aide de ses équipiers, qui ont embouteillé les talentueux attaquants des Oilers, dont Connor McDavid, que l'on a à peine vu.

«C'était important pour nous, chaque fois que les joueurs sautaient sur la glace, de bien se défendre autour de notre filet, a déclaré Michel Therrien. Nous savions qu'ils comptaient sur deux trios formés de joueurs dotés de grandes habiletés et de beaucoup de talent et lors de notre dernier match, nous n'étions pas satisfaits de notre jeu défensif près du filet. Nous avons travaillé sur cet aspect vendredi et les gars ont fait du bon travail aujourd'hui.»

En plus de mettre fin à une séquence de quatre défaites, et à une série de cinq revers devant ses partisans, le Canadien s'est approché à deux points du 10e rang de l'Association Est et des Hurricanes de la Caroline. Ces derniers seront les visiteurs dimanche après-midi dans le deuxième volet du traditionnel week-end du Super Bowl.

Le Canadien a aussi retranché un point à l'avance des Flyers de Philadelphie, qui ont perdu en tirs de barrage face aux Rangers de New York samedi après-midi.

Le Tricolore a également interrompu une vilaine séquence de huit défaites contre les équipes de l'Association Ouest. Sa dernière victoire remontait au 16 novembre contre les Canucks de Vancouver.

Scrivens solide

Le joueur qui s'est le plus mis en évidence en première période n'aura pas été McDavid, Taylor Hall ou Leon Draisaitl, mais bien Scrivens.

Ses arrêts-clé pendant les cinq premières minutes de jeu, notamment, ont aidé le Tricolore à se forger une avance de deux buts après 20 minutes.

Les hommes de Michel Therrien ont ouvert la marque lors d'une supériorité numérique grâce à Gallagher. L'attaquant du Canadien a fait fi de la présence du défenseur Darrell Nurse devant le filet pour faire dévier la frappe de Plekanec à 7:27.

Moins de neuf minutes plus tard, Eller a fait 2-0 grâce à un vif tir des poignets de l'enclave, après qu'il eut reçu une passe de Tomas Fleischmann.

En deuxième période, Plekanec a utilisé les défenseurs des deux équipes pour propulser le Canadien vers une avance de 4-0. Il a d'abord trouvé le fond du filet quand sa tentative de passe vers Gallagher a frappé le patin de Brandon Davidson avant de déjouer Talbot, à 11:48.

Et avec moins de deux minutes à jouer à la période médiane, Plekanec a servi une belle passe à Subban, dont le boulet de canon n'a donné aucune chance au gardien des Oilers.

Gilbert a ensuite profité de la générosité de Plekanec pour mettre le match hors de portée au milieu de la troisième période.

«On a profité de nos chances de marquer, et Scrivens a fait des arrêts-clé, surtout en début de match. Les unités spéciales en première période ont été très bonnes, on a réussi à écouler deux de leurs jeux de puissance qui allaient très bien dernièrement, on a marqué à notre premier et ç'a donné le ton au match», a résumé Therrien.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer