Le Canadien déculotté par les pires

P.K. Subban a récolté un but et une... (AP, Paul Vernon)

Agrandir

P.K. Subban a récolté un but et une passe dans la défaite de 5-2 du Canadien à Columbus, lundi soir.

AP, Paul Vernon

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Soleil

(Columbus) Le Canadien croyait avoir fait de belles choses contre les Maple Leafs de Toronto samedi soir. Il a été durement ramené sur terre 48 heures plus tard par la pire équipe de la Ligue nationale de hockey.

Brandon Saad a marqué deux fois au troisième vingt, dont le but victorieux à mi-chemin de l'engagement, et les Blue Jackets de Columbus l'ont emporté 5-2 lundi soir au Nationwide Arena.

Le revers, un sixième à ses sept dernières sorties, laisse le Canadien au 10e rang du classement général de l'Association Est avec 52 points, un de moins que les Penguins de Pittsburgh qui ont joué deux matchs de moins. Quant aux Blue Jackets, ils ont mis fin à une séquence de trois défaites.

Si Saad a inscrit le but victorieux et le filet d'assurance, ce dernier dans une cage déserte, le trio de Cam Atkinson, Boone Jenner et Brandon Dubinsky a causé plus de dommages encore.

Atkinson a marqué les deux premiers buts des siens, aidé chaque fois de Jenner et de Dubinsky. Il a complété son tour du chapeau en déjouant Mike Condon avec 24,8 secondes à jouer. Jenner et Dubinsky ont ajouté une troisième passe.

«On a donné trois buts où on avait la rondelle, a fait remarquer Michel Therrien. Quand tu donnes la rondelle à l'adversaire comme on l'a fait, tu cours à ta perte.»

Les Blue Jackets ont joué ce match sans les services de leurs deux gardiens réguliers, Sergei Bobrovsky et Curtis McElhinney, de l'attaquant David Clarkson et du défenseur David Savard. Pourtant, le Canadien n'est pas parvenu à signer une deuxième victoire consécutive, un tour de force qu'il n'a pas réalisé depuis la fin de novembre.

«Je suis très déçu de la performance de mon équipe ce soir», a ajouté Therrien.

Le gardien recrue Joonas Korpisalo a fait face à 34 tirs, cédant devant Brendan Gallagher, en avantage numérique, et P.K. Subban. Gallagher et Subban ont ajouté une passe chacun.

De son côté, Condon a concédé quatre buts sur 24 tirs.

Même s'il a obtenu une mention d'aide, Jeff Petry a connu un match particulièrement difficile, complétant le match avec un différentiel de moins-3. Blanchis de la feuille de marque, Max Pacioretty et Tomas Plekanec ont tous deux présenté un différentiel de moins-2.

Déjà privée de Carey Price et de Paul Byron, la formation montréalaise a terminé la rencontre sans les services de Daniel Carr, blessé au bas du corps en première période après une collision avec Fedor Tyutin. Michel Therrien ne pouvait dire si Carr pourra jouer mardi soir, alors que les Blue Jackets rendront la politesse au Canadien.

Ce sera le dernier match du Tricolore avant la pause du match des étoiles. Il ne reprendra le collier que mardi prochain alors qu'il rendra visite aux Flyers de Philadelphie.

Un peu de billard

Pour un deuxième match consécutif, c'est le Canadien qui a ouvert la marque, à 10:39 de la période initiale. Et pour la première fois de la saison, il a profité d'une supériorité de deux hommes pour faire vibrer les cordages.

Pendant des punitions à Rene Bourque et à Tyutin, Gallagher, posté au cercle gauche de mise en jeu, a tenté une passe vers le devant du filet. Toutefois, la rondelle a touché au bâton de Gregory Campbell puis au genou de Jack Johnson avant de glisser entre les jambières de Korpisalo, qui avait amorcé son déplacement latéral vers sa gauche.

Atkinson a profité du cafouillage du trio de Plekanec, de Petry et de Mark Barberio pour égaler le score quatre minutes plus tard.

Atkinson a ensuite bénéficié d'une défaillance de Condon, qui a cédé sur un faible tir du revers dès la troisième minute de la période médiane, mais Korpisalo a été plus mauvais encore, permettant à Subban de créer l'égalité sur un tir frappé d'une distance de quelque 75 pieds, à 8:36.

Mais même si la marque était égale, Therrien n'était pas satisfait.

«On était capable de jouer beaucoup mieux que ça», a brièvement analysé Therrien, au sujet du rendement de ses joueurs après 40 minutes.

Ce mauvais but n'a pas dégonflé les Blue Jackets qui, menés par Saad, ont dominé la deuxième moitié de la troisième période.

Saad a rompu l'égalité après que le tir de Justin Falk eut donné sur le patin de Petry. La rondelle s'est retrouvée sur le bâton de Saad, laissé seul à la gauche de Condon, qui n'a eu aucune chance. Le Canadien ne s'en est pas remis.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer