Le CH pas dû pour gagner

Le gardien Brian Elliott ferme la porte devant un...

Agrandir

Le gardien Brian Elliott ferme la porte devant un Alex Galchenyuk insistant.

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Saint-Louis

Le Canadien n'était vraisemblablement pas dû pour gagner. Malgré une soirée de 49 tirs, les hommes de Michel Therrien ont perdu 4-3 en prolongation face aux Blues de St. Louis, samedi.

Un revirement d'Andrei Markov en zone neutre a placé Alex Galchenyuk en position vulnérable lors de la prolongation et Jori Lehtera en a profité pour inscrire le but vainqueur à 2:04.

Robby Fabbri, Paul Stastny et Ty Rattie ont aussi touché la cible du côté des Blues (26-15-7), qui avaient gagné seulement deux de leurs huit rencontres précédentes. Brian Elliott a effectué 46 arrêts et a gardé son équipe dans le match malgré un désavantage de 49-22 au chapitre des tirs au but.

P.K. Subban, Max Pacioretty et Tomas Plekanec ont sonné la charge du côté du Canadien (23-18-4), qui a chuté à 2-3-1 en janvier et qui a encaissé un huitième revers d'affilée contre les équipes de l'Association Ouest. Le Canadien a été 1-en-7 en avantage numérique. Mike Condon a effectué 18 arrêts.

Le Canadien n'aura pas beaucoup de temps pour se remettre de la défaite. Il sera de passage à Chicago dimanche soir pour y affronter les Blackhawks.

De l'effort sans résultat

Les Blues n'ont pas perdu de temps pour ouvrir la marque. Condon a stoppé le tir initial de Fabbri, mais l'attaquant des Blues a cueilli le retour tel un fruit mûr et a donné les devants aux siens après seulement 34 secondes de jeu.

Il a ensuite fallu attendre le deuxième vingt avant de voir le jeu s'animer.

Subban a marqué seulement le cinquième but des siens en avantage numérique en 19 rencontres à 3:41 de l'engagement. Son tir sur réception a dévié sur le bâton de l'attaquant des Blues Vladimir Tarasenko avant de rebondir par-dessus la jambière d'Elliott.

Pacioretty a donné les devants au Tricolore à 10:24. Nathan Beaulieu a quitté son poste à la pointe et s'est avancé jusque dans le coin de la patinoire. Le défenseur a dirigé la rondelle vers le filet et elle a dévié vers Pacioretty, qui a surpris Elliott du côté rapproché.

L'avance des visiteurs n'a duré que 1:07. Patrik Berglund a gagné la bataille derrière le filet du Canadien et a remis à la pointe à Colton Parayko. Le lancer du défenseur a dévié au moins deux fois avant de trouver le fond du filet et Stastny a été crédité du but.

On a eu droit à du hockey du bon vieux temps par la suite, alors que les échauffourées se sont enchaînées. Brendan Gallagher s'est retrouvé au coeur du premier incident, quand il est entré en contact avec Elliott. Alexei Emelin a ensuite appliqué une très sévère mise en échec à Stastny.

Le Canadien s'est retrouvé en avantage numérique à la suite de ces deux situations, mais il a été incapable d'en profiter pour reprendre les devants. Gallagher a atteint le poteau et les Blues ont eu une belle occasion quand Alex Pietrangelo s'est échappé à sa sortie du banc de punition, mais Condon a fermé la porte.

Plekanec croyait avoir joué les héros en touchant la cible avec 6:09 à faire, mais Rattie a répliqué 44 secondes plus tard en profitant d'une scène confuse autour du filet de Condon.

Lehtera a finalement conclu le débat en surtemps.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer