Rien ne va plus pour le Canadien: 3-0 face aux Kings

Le gardien des Kings Jonathan Quick a frustré... (La Presse Canadienne, Paul Chiasson)

Agrandir

Le gardien des Kings Jonathan Quick a frustré les joueurs du Canadien à 45 reprises jeudi, dont Dale Weise en première période, qui était ennuyé par Christian Ehrhoff sur ce jeu.

La Presse Canadienne, Paul Chiasson

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Robert Laflamme
La Presse Canadienne
Montréal

Le Canadien manque indéniablement les services de son gardien étoile Carey Price. Mais il manque également une étincelle à l'attaque depuis quelque temps. Une étincelle appelée Brendan Gallagher.

Jeudi, le Tricolore a eu beau bombarder de 45 tirs le filet des Kings de Los Angeles, il a plié l'échine pour la sixième fois en sept matchs, étant blanchi 3-0 au Centre Bell. Jonathan Quick a fermé la porte à double tour, particulièrement au cours du dernier vingt, afin de signer son deuxième jeu blanc de la saison.

Les 45 tirs cadrés représentent le plus haut total du Canadien cette saison, ainsi que le total le plus élevé accordé par les Kings. «Nous nous sommes butés à un gardien au sommet de son art», a relevé l'entraîneur Michel Therrien. «Les gars ont tout donné. Leurs habitudes de travail ont encore été exceptionnelles. Ce n'est pas en raison d'un manque d'effort que nous avons perdu ce match-là.»

«Cette mauvaise série va faire de nous une meilleure équipe tantôt», a assuré Therrien. «C'est la raison pour laquelle à l'interne il n'y a pas de panique. Nous jouons quand même du bon hockey.

«Je comprends que la frustration puisse être forte pour les gars parce qu'ils travaillent fort et ils se disent sans doute qu'ils mériteraient un meilleur sort. Mais, comme entraîneur, je dois analyser la situation avec une vue de recul. Nous avons dominé la plupart des matchs.»

En deuxième période, Drew Doughty et Anze Kopitar ont marqué contre Mike Condon, mis à l'épreuve à 19 reprises. Marian Gaborik, son septième, a complété dans un filet désert.

Le Canadien a été incapable d'obtenir le premier but tant espéré. Ce n'est pas parce qu'il n'a pas essayé. Lars Eller a bien failli marquer au terme d'une échappée en infériorité numérique. Le grand Danois avait déjoué Quick, mais son tir a abouti sur le poteau à la droite du gardien.

«Dans un match serré semblable, obtenir le premier but était très important. Ç'aurait pu faire la différence si j'avais marqué», a noté Eller.

Depuis le début de sa série d'insuccès, le Canadien n'a réussi que huit buts, en faisant abstraction des trois obtenus dans son unique victoire face aux Sénateurs d'Ottawa. L'équipe n'est pas sortie du bois avec une séquence de huit rencontres à l'étranger qui va s'ébranler au Texas, samedi, contre les Stars de Dallas.

Pacioretty frustré

Max Pacioretty a eu besoin d'une bonne dizaine de minutes en entrevue avant de relever un aspect positif à cette sixième défaite en sept match. «Le plus frustrant, c'est que nous avons dominé les Kings sur le plan de l'effort», a affirmé le capitaine.

«C'est une équipe qui se fait un devoir de travailler plus fort que ses adversaires. Ça me fait sentir un peu mieux juste d'y penser, à mesure que je réponds à vos questions. Mais je peux difficilement accepter la défaite parce que nous en subissons trop dans le moment. Elles s'empilent beaucoup trop à mon goût.»

Auparavant, Pacioretty s'était montré avare de commentaires, admettant que l'atmosphère commençait à s'alourdir dans l'entourage de l'équipe. «Je n'ai pas d'explications à fournir. Nous n'avons pas de réponses. Mais nous devrons trouver rapidement des solutions. Nous n'avons gagné qu'un de nos sept derniers matchs, nous devons trouver...»

Dans l'espoir de raviver l'attaque en troisième période, Therrien a muté Alex Galchenyuk à l'aile, en compagnie de Pacioretty et de Tomas Plekanec. Le trio a provoqué une multitude de chances près du filet de Quick.

«J'avais beaucoup d'énergie et j'essayais de créer des occasions. J'en ai eu quelques-unes en troisième que je voudrais bien ravoir», a commenté Galchenyuk.

Nathan Beaulieu... (Archives La Presse) - image 2.0

Agrandir

Nathan Beaulieu

Archives La Presse

Un long voyage comme remède

Un long voyage pourrait bien être le remède idéal pour le Canadien, ralenti par les blessures. Le Tricolore retrouvera ses partisans seulement le 6 janvier. Il disputera d'ici là huit matchs à l'étranger en 18 jours, incluant la Classique hivernale le 1er janvier face aux Bruins de Boston au Gillette Stadium, le domicile des Patriots de la Nouvelle-Angleterre dans la NFL.

«Je pense que c'est quelque chose dont nous avons besoin présentement», a dit le défenseur Nathan Beaulieu avant le match contre les Kings, jeudi. «Ce sera bon pour nous d'aller sur la route et passer du temps ensemble. Nous connaissons une séquence difficile. Nous pourrions jouer du meilleur hockey et parfois, ça prend un changement de décor. De passer un peu de temps ensemble, d'aller souper en groupe, ça aide à tisser des liens et nous espérons remettre notre saison sur la bonne voie.»

Le voyage débute samedi avec un arrêt à Dallas. Le Canadien sera ensuite à Nashville lundi, puis au Minnesota mardi. Après la pause de trois jours de Noël, les hommes de Michel Therrien se rendront à Washington le 26 décembre, puis à Tampa Bay le 28 et à Sunrise le 29. Il y aura ensuite la Classique hivernale, puis un arrêt à Philadelphie le 5 janvier, avant le retour au Centre Bell le 6 janvier face au New Jersey.

Le Canadien n'a pas mal joué au cours des derniers matchs, à l'exception d'un revers de 3-2 en Caroline le 5 décembre. Cependant, l'avantage numérique et l'offensive sont tombés au neutre. «Il y a des hauts et des bas au cours d'une saison», a rappelé Beaulieu. «Nous sommes les seuls à blâmer. Nous n'allons pas nous plaindre si les choses ne tournent pas en notre faveur. Nous contrôlons la situation. Nous devons simplifier les choses. Quand vous essayez de trop en faire au hockey, c'est à ce moment-là que les choses ne fonctionneront pas.»  La Presse Canadienne

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer