Zachary Fucale fébrile d'enfiler le chandail du Canadien

Le gardien de 20 ans Zachary Fucale a... (Photothèque La Presse)

Agrandir

Le gardien de 20 ans Zachary Fucale a été rappelé par le Canadien lundi pour la première fois de sa carrière.

Photothèque La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Robert Laflamme
La Presse Canadienne
Brossard

Zachary Fucale admet qu'il va vivre un moment grandiose sur le plan personnel, mardi soir, en enfilant le chandail du Canadien pour la première fois en saison régulière.

Le jeune gardien québécois était déjà très fébrile après avoir pris part à l'entraînement matinal du Tricolore à Brossard, quelques heures avant son duel contre les Blue Jackets de Columbus.

«Ça va être quelque chose de gros. Je ne peux pas le dire autrement», a avancé Fucale, visiblement enchanté par la tournure des événements.

Rappelé la veille de l'équipe-école de Saint-Jean, Terre-Neuve, l'athlète natif de Rosemère âgé de 20 ans va réaliser une partie de son rêve d'évoluer dans la LNH, à titre d'adjoint de Mike Condon.

«J'ai eu un sourire instantané en recevant l'appel du Canadien lundi et je dirais que je l'ai gardé pas mal pendant toute la journée, a-t-il admis. C'est très emballant. Mais je ne dois pas perdre de vue que c'est juste une étape vers l'avant. On m'a dit de rester prêt. Je ne suis pas ici en vacances. Il faut que je travaille fort.

«Pour moi, c'est une belle occasion, a-t-il repris. J'aurai la chance de côtoyer des joueurs pros de la LNH. Il s'agira d'une expérience bénéfique. Je veux absorber le plus d'informations possible. Ça m'aidera pour mon développement.»

À la suite de l'annonce de la perte de Carey Price pour une période minimum de six semaines, le Canadien a voulu permettre au gardien réserviste Dustin Tokarski de réaiguiser ses réflexes, en le cédant aux IceCaps. Tokarski a peu vu d'action depuis un mois, comme adjoint de Condon, et l'entraîneur Michel Therrien a relevé que ce serait injuste de l'envoyer dans la mêlée, à froid. Therrien a précisé avoir expliqué aux deux gardiens le plan qu'on a en tête.

«C'est important qu'on envoie Tokarski jouer dans la Ligue américaine pour qu'il soit fin prêt si nous avons besoin de ses services.»

Les IceCaps jouent trois fois cette semaine, mercredi, vendredi et samedi.

Cela dit, Fucale n'a pas volé son rappel puisqu'on dit qu'il connaît un bon début de carrière chez les professionnels. Il présente un dossier de 7-2-1, assorti d'une moyenne de buts accordés de 3,12 et un taux d'efficacité tirs-arrêts de 90,7 %.

«Ça va quand même bien, je trouve, a-t-il analysé. C'est certainement différent chez les pros, mais on apprend vite. Le jeu reste le même. Le filet est de la même grandeur. Mais les joueurs devant moi sont plus forts, plus rapides et plus rusés. Il y a eu quelques matchs difficiles, mais ça fait partie du processus d'apprentissage. Je suis quand même satisfait. Je commence à devenir plus à l'aise. Je crois vraiment que je suis sur la bonne voie.»

Therrien a relevé qu'il n'entend que des commentaires positifs à son endroit.

«On veut qu'il soit comme une éponge et qu'il profite au maximum de l'expérience de côtoyer des joueurs de la Ligue nationale, a mentionné l'entraîneur. C'est très rare pour un gardien de 20 ans d'avoir cette chance-là.

«Il se doit d'être toujours prêt, au cas où...»

Partager

À lire aussi

  • Au moins six semaines sans Carey Price

    Canadien

    Au moins six semaines sans Carey Price

    Le Canadien a confiance que «le repos et la thérapie» suffiront à leur gardien vedette pour guérir sa blessure au bas du corps. L'équipe a fait... »

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer