Pour Pacioretty, le Tricolore a laissé tomber Price

Carey Price a eu l'air humain pour la... (La Presse Canadienne, Darryl Dyck)

Agrandir

Carey Price a eu l'air humain pour la première fois de la saison, mardi. Le gardien a cédé cinq fois en 28 tirs, lui qui n'avait concédé que neuf buts en sept départs.

La Presse Canadienne, Darryl Dyck

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jason Keller
La Presse Canadienne
Vancouver

La chasse au record du meilleur début de saison victorieux dans l'histoire de la LNH s'est arrêté mardi soir pour le Canadien. Après la défaite de 5-1 contre les Canucks de Vancouver, le capitaine Max Pacioretty n'était pas prêt à admettre que toutes les discussions entourant ce record ont pu déranger l'équipe.

«Les gens autour de nous en parlaient, mais pas nous», a assuré Pacioretty. «Nous connaissons un excellent début de saison, mais nous ne sommes pas contents. Vous êtes aussi bons que votre dernière sortie et nous n'avons pas été très bons.»

Le Tricolore (9-1-0) était pourtant tout feu, tout flamme avant d'affronter les Canucks. Une victoire aurait pu lui permettre d'égaler le record de la LNH avec un 10e gain en ouverture de saison, marque établie par les Maple Leafs de Toronto en 1993-1994 et égalée par les Sabres de Buffalo, en 2006-2007. Carey Price a toutefois eu l'air humain pour la première fois de la saison.

Contre une équipe qui était en quête d'une première victoire à domicile cette saison, Price a cédé cinq fois en 28 tirs, lui qui n'avait concédé que neuf buts en sept départs. Pour Pacioretty, c'est bien simple : le Canadien a laissé tomber son gardien. «On a abandonné Price et il n'y a pas d'excuse pour cela. On doit être meilleurs que ça.»

Ça n'a pris que quelques minutes mardi soir pour voir que la série de victoires du Tricolore était en danger face à leurs hôtes de la Colombie-Britannique. Quelques instants après que Daniel Sedin eût touché le poteau, la recrue Jared McCann a ouvert la marque à 2:30, le tout premier but accordé en première période par le Bleu-Blanc-Rouge cette saison.

«Ce n'était pas le match que nous voulions jouer et pas le départ que nous souhaitions connaître», a indiqué le défenseur Jeff Petry. «Nous n'étions pas au sommet de notre forme pour amorcer le match. Nous leur avons donné la rondelle et ils ont fait les jeux. De leur donner une priorité de trois buts n'était pas l'idéal.»

Pénalité qui casse le rythme

Tôt en troisième, Torrey Mitchell a dévié un tir d'Alexei Emelin pour ramener le Canadien à deux buts. Le vent semblait vouloir tourner, mais une pénalité pour avoir eu trop d'hommes sur la patinoire a pavé la voie au but de Radim Vrbata.

«Je ne pense pas que le pointage démontre l'allure du match», a analysé l'entraîneur-chef, Michel Therrien. «Cette pénalité, nous croyons qu'elle n'en était pas une. Semin n'a jamais joué la rondelle et ça a cassé le rythme que nous venions de trouver.»

Le Tricolore tentera d'amorcer une nouvelle série de victoire dès jeudi, à Edmonton.

Partager

À lire aussi

  • Price ratera au moins une semaine

    Canadien

    Price ratera au moins une semaine

    L'entraîneur-chef du Canadien de Montréal, Michel Therrien, a indiqué que le nom du gardien de but Carey Price sera inscrit sur la liste des blessés,... »

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer