Plekanec et Condon aident le Canadien à battre les Sénateurs 3-1

P.K. Subban (à droite) et Tomas Plekanec ont... (La Presse Canadienne, Adrian Wyld)

Agrandir

P.K. Subban (à droite) et Tomas Plekanec ont félicité le gardien Mike Condon.

La Presse Canadienne, Adrian Wyld

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Ottawa

Tomas Plekanec a simplifié la tâche de Mike Condon à son premier match dans la LNH en l'appuyant avec un doublé et le Canadien a signé une troisième victoire en autant de rencontres cette saison en venant à bout des Sénateurs d'Ottawa 3-1, dimanche.

Un jour après avoir atteint le plateau des 500 points en carrière, Plekanec a devancé Bob Gainey (501) et rejoint Ralph Backstrom (502) au 21e rang de l'histoire des marqueurs du Canadien.

«Il a marqué deux gros buts et il fait preuve de beaucoup de leadership», a dit l'entraîneur-chef du Canadien, Michel Therrien.

«J'ai aimé la manière qu'on a entamé le match. Les deux équipes disputaient un deuxième match en deux soirs, mais on était prêt à dicter l'allure du match», a-t-il ajouté.

De son côté, Condon, qui a volé le poste de réserviste à Carey Price des mains de Dustin Tokarski pendant le camp d'entraînement, a réussi 20 arrêts.

«Il a été très bon, particulièrement à la fin lors du six contre quatre, a noté Therrien. C'est un gars qui mérite d'être dans la Ligue nationale. Tu as besoin que le second te donne des performances solides et c'est ce qu'il a fait.»

Condon contre O'Connor

Dans le premier duel entre deux gardiens à leur premier départ dans la LNH depuis octobre 1967 - quand Wayne Rutledge était devant le filet des Kings de Los Angeles face à Doug Favell pour les Flyers de Philadelphie - Condon a eu le meilleur contre la recrue des Sénateurs Matt O'Connor, qui a cédé trois fois sur 34 lancers.

Torrey Mitchell a aussi touché la cible pour le Canadien (3-0-0), tandis que Jean-Gabriel Pageau a continué d'avoir le numéro du Tricolore en étant le seul buteur des Sénateurs (2-1-0).

Pour un deuxième match de suite, les hommes Therrien n'ont pas été particulièrement menaçants en avantage numérique, étant blanchis en sept occasions.

«Il y a beaucoup de travail à faire, mais on est encore tôt dans la saison, a rappelé Therrien. Il ne faut pas oublier qu'on n'a pas organisé beaucoup d'entraînements depuis cinq jours. Quand ça ne fonctionne pas, tu as besoin de beaucoup de répétitions et on n'a pas pu le faire.»

Le Canadien complétera son voyage de début de saison avec un arrêt à Pittsburgh, pour y affronter les Penguins. Il fera ensuite sa rentrée montréalaise jeudi en accueillant les Rangers de New York.

Avantage Condon

O'Connor a paru chancelant à deux reprises contre des assauts d'Alexander Semin et Jeff Petry avant de finalement mal paraître sur le premier but de Plekanec à 9:41 du premier vingt. Le centre du Canadien a pivoté brusquement à la hauteur de la ligne des buts pour diriger la rondelle vers le filet et elle est passée entre le patin du gardien et le poteau.

Plekanec est revenu à la charge avec 1:26 à faire à la période. Il a filé seul vers O'Connor après avoir bloqué un tir d'Erik Karlsson à la ligne bleue du Canadien et il a déjoué le gardien des Sénateurs d'un tir bas entre les jambières.

Condon a été le premier des deux gardiens recrues à se distinguer, quand il a frustré Pageau en étirant la mitaine en début de deuxième période.

Pageau s'est vengé à 9:09 de l'engagement quand il a profité d'un jeu imprudent de P.K. Subban à la ligne bleue des Sénateurs pour orchestrer une poussée à deux contre un pendant une infériorité numérique. Pageau a décidé de tirer et la rondelle a dévié sur la mitaine de Condon avant de passer entre les jambières du gardien et de franchir la ligne des buts.

Le Canadien a obtenu une chance de répliquer rapidement en obtenant 1:09 en avantage de deux hommes, mais le manque de créativité de l'unité a simplifié la tâche des Sénateurs.

Les deux gardiens ont réussi de beaux arrêts en début de troisième période, mais c'est encore O'Connor qui a flanché, à 5:41. Mitchell a dirigé un faible tir en déviant une passe de Subban et O'Connor n'a jamais vu la rondelle passer par-dessus son épaule.

Condon a joué de chance quelques instants plus tard quand le lancer du défenseur Marc Methot a atteint le poteau, mais le gardien de 25 ans a fermé la porte aux Sénateurs en fin de rencontre pendant un avantage à six contre quatre. Il a même frustré Karlsson à l'aide d'un déplacement rapide au moment où Subban tentait de lui remettre son bâton.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer