Le CH et les Penguins offrent une répétition générale pour la LNH

Chaque bon coup du Canadien a été une... (Le Soleil, Pascal Ratthé)

Agrandir

Chaque bon coup du Canadien a été une occasion pour les spectateurs de se manifester dans les estrades du Centre Vidéotron.

Le Soleil, Pascal Ratthé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Pour la sixième et peut-être dernière fois, le Canadien recevait un match préparatoire de la LNH - et une première rencontre professionnelle au Centre Vidéotron - à Québec, lundi. Un duel opposant la troupe de Michel Therrien aux Penguins de Pittsburgh, remporté 4-1 par les Montréalais, qui avait des airs de répétition générale pour le retour de la LNH.

Au moment où la candidature de Québec pour une équipe d'expansion s'apprête à franchir une autre étape à New York mardi, la présentation d'un match de la LNH à guichets fermés (18259 amateurs) au Centre Vidéotron semblait un préambule idéal à la présentation de Québecor devant les gouverneurs de la LNH.

Dans les gradins du Centre Vidéotron, les chandails du Canadien - en grande majorité - côtoyaient d'ailleurs harmonieusement ceux des Nordiques, lundi. L'appui de amateurs, lui, allait sans contredit au Canadien, malgré quelques huées occasionnelles, comme lors de l'arrivée des joueurs du Tricolore sur la glace pour l'échauffement.

«[Les gens de Québec], ce sont des passionnés de hockey. Je pense qu'ils apprécient dans quelle direction notre équipe s'en va. La majorité nous encourageait. C'est un bon signe. Pour certains d'entre eux, pour une certaine génération, ce n'est que le Canadien, qu'ils ont vu. Les gens nous ont supportés et on l'a apprécié», a d'ailleurs fait savoir l'entraîneur-chef du Canadien, Michel Therrien, après la rencontre.

Dans les gradins du Centre Vidéotron, les chandails... (Le Soleil, Pascal Ratthé) - image 2.0

Agrandir

Dans les gradins du Centre Vidéotron, les chandails du Canadien côtoyaient  ceux des Nordiques, lundi. L'appui de amateurs, lui, allait sans contredit au Canadien, malgré quelques huées occasionnelles, comme lors de l'arrivée des joueurs du Tricolore sur la glace pour l'échauffement.

Le Soleil, Pascal Ratthé

Le Tricolore a ouvert la marque en milieu de première, lorsqu'un lancer a d'Alexander Semin a dévié sur le défenseur Kristopher Letang, pour ensuite pénétrer dans le filet de Marc-André Fleury.

Les Penguins ont répliqué en fin d'engagement, grâce à un but de Beau Bennett, qui a trompé Carey Price à sa droite, en avantage numérique. Le CH a rétabli son avance d'un but en début de deuxième, après que Eller eut déjoué Fleury d'un tir rapproché, avec la supériorité d'un homme.

L'histoire s'est répétée en début de troisième, quand Bryan Flynn a fait dévier un lancer de la pointe de Markov, pour porter la marque à 3-1. Dale Weise a cloué le cercueil des visiteurs dans un filet désert, faisant retentir les «Olé! Olé!».

Chaque bon coup du Canadien a d'ailleurs été une occasion pour les spectateurs de se manifester dans les estrades. Ces derniers ont lancé les premiers «Go, Habs! Go!» en milieu de deuxième période et encore en toute fin d'engagement, lors d'une séquence offensive du Canadien en territoire adverse.

Il n'est pas dit que les amateurs de Québec seront aussi chaleureux envers le Canadien, s'il doit revenir un jour comme club visiteur...

Court séjour fort apprécié

Les joueurs du Canadien ont beaucoup apprécié leur court séjour à Québec. Leur victoire de 4-1 n'a pas nui, évidemment, mais l'accueil de la foule et l'expérience «Centre Vidéotron» semblent aussi les avoir conquis.

«C'était incroyable», a dit Lars Eller, questionné dans le vestiaire des Remparts, que le Tricolore a utilisé, lundi soir. «Il y a toujours eu un bon buzz quand on vient ici, même dans le vieux Colisée. Aujourd'hui, c'était cool. Un peu comme au Centre Bell. Les spectateurs sont proches de l'action.»

L'entraîneur-chef du Canadien, Michel Therrien, a d'ailleurs affirmé que le bon début de match de sa formation était dû en partie à l'excitation qu'éprouvaient ses joueurs d'évoluer dans le nouvel amphithéâtre. «Tout le monde comprenait l'importance du premier match professionnel du Centre Vidéotron», a-t-il lancé après la rencontre.

Fidèles à leur habitude, les amateurs de hockey de Québec étaient partagés, lundi. À plusieurs moments dans le match, les «Go Habs Go!» et les huées ont résonné en même temps dans le nouvel amphithéâtre. «J'ai entendu quelques "Go Habs Go!", mais surtout un édifice bruyant, a ajouté Eller. En tant que joueur, tout ça n'est que du bruit la plupart du temps.»

Le Québécois Mark Barberio, propriétaire d'une maison dans la vieille capitale, a affirmé en souriant avoir entendu les deux sons. «Je pense que c'est normal, a dit le défenseur. [Les gens de] la nouvelle génération sont plus de partisans du Canadien et les plus vieux des partisans des Nordiques. Mais c'est bon. Ça va faire du bien si une équipe vient ici.» Barberio s'est montré impressionné par les installations, au premier chef le vestiaire des Remparts: «Les kids sont gâtés!»

Scherbak retranché

Nikita Scherbak, de son côté, a joué son premier match du camp d'entraînement, lui qui se remet tout juste d'une blessure au bas du corps. Michel Therrien a apprécié sa performance, mais ça n'a pas empêché le Tricolore de le retrancher pour l'envoyer dans la Ligue américaine après le match. Scherbak semblait l'ignorer lorsqu'il a rencontré les journalistes.

Le Russe a aussi apprécié l'implication des spectateurs québécois. «C'est mieux que le junior! a-t-il lancé. J'aime beaucoup quand la foule est dans le match. Ça procure une sensation incroyable.»

Le seul natif de la grande région de Québec qui porte le chandail tricolore, David Desharnais, croit que cette foule est loin d'avoir montré de quoi elle est capable, lundi soir. «Là, c'est nous [le Canadien]. Alors le monde de Québec est peut-être un petit peu gêné. Mais je suis certain que quand ils vont avoir une équipe, ça va être un building qui va être bruyant», a prédit le petit attaquant, né à Laurier-Station. 

Avec Jean-Nicolas Patoine

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer