Toronto 2 / Montréal 1 : McCarron se fait remarquer

Le jeune William Nylander des Maple Leafs déjoue... (La Presse, Paul Chiasson)

Agrandir

Le jeune William Nylander des Maple Leafs déjoue l'ex-Remparts Zachary Fucale en deuxième période du match disputé au Centre Bell, hier soir.

La Presse, Paul Chiasson

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Michel Lamarche
La Presse Canadienne
Montréal

Si seulement les quelque 20 000 spectateurs réunis au Centre Bell mardi soir avaient pu assister à une prolongation à trois contre trois, tel qu'il leur avait été promis, peut-être auraient-ils pu goûter aux moments les plus excitants d'un match qui ne leur a fourni que très peu de moments de réjouissance.

Jake Gardiner a déjoué Zachary Fucale après seulement 16 secondes d'écoulées en prolongation pendant que Devante Smith-Pelly se trouvait au cachot, et les Maple Leafs de Toronto ont arraché une victoire de 2-1 face au Canadien.

La punition à Smith-Pelly, écopée profondément en zone offensive à 19:23 de la troisième période, a fait en sorte que Mike Babcock a pu envoyer quatre joueurs sur la glace pendant que le Canadien ne pouvait en dépêcher que trois.

Le défenseur des Maple Leafs, qui avait récolté une mention d'aide sur le but de William Nylander tard en deuxième période, a complété la passe de Brad Boyes et a mis fin au duel avant même que les spectateurs ne puissent être les témoins du nouveau règlement dans la LNH.

«On va demander à la ligue de nous donner une extension!», a blagué l'entraîneur-chef Michel Therrien après la rencontre.

Même s'il a été victime des deux buts des visiteurs, Fucale a offert une solide prestation, lui qui a fait face à 16 des 27 tirs des Maple Leafs. Tout comme lors du but vainqueur, le jeune gardien montréalais n'a rien pu faire sur le filet de Nylander, marqué au terme d'une échappée à deux contre un.

«Il a bien fait ça, il a fait de bons arrêts. Il a été testé en quelques occasions. Il s'est très bien comporté. Ce que j'ai aimé, c'est qu'il était stable devant le filet. Il faisait face à la rondelle. Son positionnement était très bon», a analysé Therrien.

Fucale nerveux

Fucale, qui n'en était pourtant pas à un premier match au Centre Bell après avoir participé au Championnat mondial junior en décembre, a admis qu'il était un peu nerveux lorsqu'il a sauté dans la mêlée au milieu du deuxième vingt. Mais il a été réconforté par l'accueil qu'il a reçu des amateurs.

«Plus le match avançait mieux je voyais la rondelle et mieux je me sentais. C'est juste que c'est décevant de perdre de cette façon.»

Un autre jeune espoir du Canadien a profité de cette rencontre pour se mettre en évidence. Michael McCarron a non seulement marqué l'unique filet de son équipe, en première période, il a fait sentir sa présence sur le plan physique, distribuant cinq mises en échec, et il a été nommé première étoile.

Son trio, que complétaient Smith-Pelly et Daniel Carr, a été visible tout au long du match. Therrien les a remarqués lui aussi.

«Pour un jeune, j'ai beaucoup aimé ce que j'ai vu. Il était beaucoup impliqué dans le jeu, son trio a fait du bon échec-avant. Ce fut une bonne performance pour McCarron pour un premier match.»

Malgré les belles choses qu'il a montrées, McCarron a surtout parlé des facettes de son jeu où, selon lui, il n'a pas autant excellé.

«Je suis content de mon jeu, sur le plan physique. J'ai complété mes mises en échec et j'ai foncé au filet. Mais je dois m'améliorer lors des mises en jeu et je dois mieux surveiller l'adversaire profondément en zone adverse. Je suis sûr que les entraîneurs vont m'en parler. C'est un processus d'apprentissage et je dois continuer à apprendre afin de devenir un meilleur joueur.»

Le Canadien reprendra le collier jeudi soir en accueillant les Capitals de Washington. Vendredi, ce sera au tour des Blackhawks de Chicago de s'arrêter au Centre Bell, et samedi, les hommes de Michel Therrien se rendront à Toronto.

Lundi prochain, le Canadien foulera la glace du tout nouveau Centre Vidéotron, à Québec, alors qu'il sera l'hôte des Penguins de Pittsburgh. Il complétera alors une séquence de cinq matchs en sept soirs.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer