Stevenson en ajoute à la pesée

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Adonis Stevenson compare la boxe aux échecs. À la pesée de jeudi midi, le champion WBC des mi-lourds a joué son premier coup. «J'ai regardé ses yeux et il était intimidé. Il a baissé le regard», a-t-il dit de son adversaire de vendredi soir à Québec, Thomas Williams fils.

«De toute façon, tout se passe dans le ring. Demain, il va voir la grande surprise. Il n'a jamais affronté un gros cogneur qui le frappe aussi fort que moi. C'est un gars qui va souvent au plancher, mais quand je vais le pogner, il va rester au plancher pour de bon», a affirmé Stevenson aux journalistes, à sa descente de l'estrade où il venait d'être pesé à 173,6 livres.

Une livre de moins que Williams pour ce duel limité à 175 livres la veille du combat. Pour un, Stevenson montera dans le ring du Centre Vidéotron, autour de 22h, à 183 ou 184 livres.

Vrai que le ton avait changé, jeudi. Après la conférence de presse bon enfant de mercredi, l'heure n'était plus à la rigolade. Les deux hommes se sont toisés avec une intensité sincère pendant que leur entourage respectif lâchait des cris victorieux de part et d'autre.

«Aujourd'hui, c'est du sérieux. Il a vu que j'étais sérieux et il a détourné les yeux», a poursuivi Stevenson (27-1, 22 K.-O.), qui en sera à sa septième défense de titre, tout en mangeant un plat de pâtes aux légumes apprêté par son entraîneur pour l'occasion.

«C'est vrai que c'était plus intense. Sans doute le plus intense que j'ai jamais été!» a admis de son côté l'aspirant, à sa sortie de la salle. «C'est gros, c'est très gros. Ça va changer ma vie, celle de ma famille et de mon équipe. C'est l'heure!» a lancé Williams (20-1, 14 K.-O.), avant d'aller dîner.

Il avait quand même réussi à ingérer des blancs d'oeufs cuits et une bouteille de Powerade pour déjeuner.

Sicilienne, gambit et cie

Amateur d'échecs depuis sa jeunesse, Stevenson dit évoluer dans un ring de boxe comme sur un échiquier. Prévoir d'avance tous les coups possibles selon la réaction de l'adversaire. Un redoutable contrepuncheur.

«Quand j'étais jeune, je regardais beaucoup de livres de gros tournois d'échecs et je faisais la même affaire, les mêmes jeux. Alors quand je jouais, je savais c'est quoi une Sicilienne, c'est quoi le gambit, c'est quoi toutes ces stratégies-là.»

«Et quand je boxe, c'est un jeu d'échecs. Je fais des plans de match, je peux piéger un adversaire. Et dans le ring, j'ai toujours les blancs. C'est moi qui attaque en premier!» s'esclaffe l'athlète de 38 ans à la peau d'ébène.

Stevenson livrera son huitième combat de championnat du monde depuis son triomphe en 76 secondes aux dépens de Chad Dawson en juin 2013. Quatrième fois qu'il apporte la fameuse ceinture verte à Québec. Williams, de 10 ans son cadet, obtient une première chance au plus haut niveau de la boxe professionnelle.

La vente de billets avait atteint 3722, jeudi matin. Le promoteur Yvon Michel aurait «aimé avoir plus», mais s'en disait satisfait considérant qu'à peine 2000 places avaient trouvé preneur avant les séances d'entraînement publiques de la fin de semaine sur Grande Allée.

Bouchard prévient ses supporteurs d'arriver tôt

Sébastien Bouchard affrontera Alejandro Herrera.... (Le Soleil, Yan Doublet) - image 3.0

Agrandir

Sébastien Bouchard affrontera Alejandro Herrera.

Le Soleil, Yan Doublet

Lors du précédent et seul gala de boxe tenu jusqu'ici au Centre Vidéotron, fin novembre, personne ou presque n'avait vu David Maltais prendre la mesure de Lucnor Diserne. Les portes de l'aréna n'étaient pas ouvertes quand la première cloche a sonné!

Cela devrait mieux se dérouler cette fois-ci, mais les supporteurs de Sébastien Bouchard sont prévenus de s'y prendre un peu d'avance avec la fouille des sacs et la sécurité à l'entrée.

«Les gens doivent arriver tôt pour ne pas manquer mon combat, parce que si ça se termine au premier ou au deuxième round, ils ne me verront pas!» s'est exclamé le mi-moyen de Québec originaire de Baie-Saint-Paul, qui boxera dès 19h. Premier de sept affrontements.

Bouchard (13-1, 4 K.-O.) se frotte au Mexicain Alejandro Herrera (14-3-2, 5 K.-O.), dont il ne connaît justement que la fiche car embauché depuis à peine deux semaines. «Je vais donc être prudent au premier round, je vais l'étudier et je vais sortir fort au deuxième», a-t-il expliqué après la pesée.

Toujours en quête d'un combat à ceinture, canadienne, nord-américaine ou internationale, Bouchard et son équipe ne sont pas pressés puisque encore à parfaire son style en gymnase. «Avant d'aller dans un combat de championnat, il faut être sûr à 100 %. Ce combat-ci fait partie du cheminement. Je corrige plein d'affaires chaque fois, je ne stagne pas.»

Autre protégé des entraîneurs François Duguay et Maxime Simard du club Empire de Sainte-Foy, le poids lourd Éric Martel-Bahoéli (11-6, 7 K.-O.) fera face au Californien Avery Gibson (7-5-3, 2 K.-O.). Gibson est partenaire d'entraînement régulier du champion poids lourd WBC Deontay Wilder.

Partager

À lire aussi

  • Éric Martel-Bahoéli: gros poings, grand coeur

    Boxe

    Éric Martel-Bahoéli: gros poings, grand coeur

    Pour son combat de vendredi soir, Éric Martel-Bahoéli sera mieux entouré que jamais. Cinq ou six de ses élèves l'accompagneront dans sa marche... »

  • Ne clignez pas des yeux!<i></i>

    Boxe

    Ne clignez pas des yeux!

    «S'il fonce rapidement, ça ne durera pas longtemps. Parce que je suis un contrepuncheur et dès que je vais le toucher, il va voir la différence avec... »

  • Le gala de boxe en direct

    Boxe

    Le gala de boxe en direct

    Suivez en direct, grâce à nos journalistes Olivier Bossé et Guillaume Piedboeuf, les sept affrontements qui se déroulent ce soir au Centre Vidéotron,... »

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer