Stevenson, seul Québécois toujours champion du monde

Après avoir défendu avec succès son titre contre... (La Presse)

Agrandir

Après avoir défendu avec succès son titre contre Hassan N'Dam en juin, David Lemieux (à gauche sur la photo de gauche) a été dépouillé de sa ceinture en octobre par Gennady Golovkin. Quant à Adonis Stevenson (photo de droite), il a disputé deux combats plutôt faciles.

La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Montréal

Même si elle a offert de très bons moments, la boxe québécoise n'a pas connu une grande année, si bien qu'elle ne compte plus qu'un champion du monde, qui s'est contenté d'adversaires de second ordre.

Adonis Stevenson, chez les mi-lourds du World Boxing Council (WBC), sera le seul Québécois détenteur d'une ceinture quand 2015 fera place à 2016. Bermane Stiverne et David Lemieux ont tous deux perdu un titre en 2015, tandis que Jean Pascal, Lucian Bute, Dierry Jean et Jo Jo Dan ont mordu la poussière.

Par contre, Eleider Alvarez et Artur Beterbiev frappent aux portes des grandes ligues et devraient avoir l'occasion de livrer des combats de championnat du monde l'an prochain, tandis que Lemieux s'est fait une place parmi les grands avec sa prestation face à Gennady Golovkin.

Adonis Stevenson (27-1, 22 K.-O.) a défendu deux fois son titre : une décision unanime face à Sakio Bika en avril et une victoire par K.-O. technique en trois rounds face à Tommy Karpency en septembre, à Toronto. Deux combats qui n'ont pas été bien accueillis par les amateurs de boxe et la plupart des observateurs. Les partisans ne se sont d'ailleurs pas gênés pour copieusement huer Stevenson deux fois plutôt qu'une lorsqu'il a été montré sur l'écran géant du Centre Bell en août dernier, lors du gala Bute-Di Luisa.

Yvon Michel, président de GYM, ne s'était d'ailleurs pas caché après le combat contre Karpency : Stevenson devra affronter un boxeur «populaire» pour son prochain combat, qui n'a pas encore été annoncé.

Après avoir évité Pascal et Sergey Kovalev en 2015, Stevenson et le triple champion russe ont donné un peu d'espoir aux partisans en échangeant quelques mots aux abords du ring du Centre Vidéotron, en novembre, lors de la carte Bute-DeGale. Les deux hommes auraient convenu de s'affronter en juin, mais comme Kovalev doit défendre ses titres de la World Boxing Association (WBA), de l'International Boxing Federation (IBF) et du World Boxing Organization (WBO) face à Pascal en janvier et affronter Andre Ward en septembre, ça lui laisse peu de temps.

Pour l'instant, Stevenson devrait accorder un combat à Eleider Alvarez. Un autre protégé d'Yvon Michel, Alvarez montre une fiche de 19-0 avec 10 K.-O. Il est devenu l'aspirant obligatoire au titre WBC des mi-lourds en défaisant Isaac Chilemba par décision majoritaire en novembre.

Solides prestations de Lemieux

David Lemieux (34-3, 31 K.-O.) s'est hissé dans les hautes sphères de la boxe internationale en 2015.

Il a d'abord remporté par décision unanime le titre vacant des poids moyens de l'IBF face à Hassan N'Dam en juin. À la suite de cette victoire, Lemieux et son gérant, Camille Estephan, d'Eye of the Tiger Management, ont évoqué un combat face à Saul «Canelo» Alvarez, Miguel Cotto ou Gennady Golovkin. Comme les deux premiers ont convenu de s'affronter en novembre, Lemieux et son clan ont réussi à convaincre Golovkin de livrer un combat d'unification, mais Lemieux a dû se déplacer «chez» le champion, au Madison Square Garden.

Golovkin l'a finalement emporté par arrêt de l'arbitre au huitième round.

Si le Kazakh est reparti avec les quatre ceintures, Lemieux est ressorti la tête haute, ayant livré un courageux combat face à un adversaire clairement dans une classe à part.

Estephan a précisé à La Presse Canadienne que Lemieux devrait remonter sur le ring en mars ou avril, contre un adversaire significatif, qui n'est pas encore déterminé. «On négocie très fort avec plusieurs boxeurs importants», a-t-il dit, précisant que ce combat devrait avoir lieu au Québec.

Même s'il terminera l'année sans titre, Lemieux a retenu l'attention au sud de la frontière et HBO prévoit lui offrir plusieurs autres opportunités, a souligné Estephan.

Pascal, Bute et Jean mordent la poussière

Les boxeurs québécois n'ont pas connu beaucoup de succès en championnats du monde en 2015. Après que le poids lourd Bermane Stiverne (25-2-1, 21 K.-O.) eut perdu son titre du WBC face à Deontay Wilder en janvier, Pascal (30-3-1, 17 K.-O.) a mordu la poussière face à Kovalev en mars, Jo Jo Dan (35-3, 18 K.-O.) a abandonné après trois rounds contre le champion britannique des super-mi-moyens de l'IBF Kell Brook, Dierry Jean (29-2, 20 K.-O.) n'a pu contenir Terrence Crawford pour le titre WBO des super-légers, tandis que Bute (32-3, 25 K.-O.) a été incapable de reprendre son titre IBF des super moyens contre James De Gale.

Par contre, Bute, grâce à une performance électrisante, a reconquis les amateurs québécois. Plusieurs experts présents à Québec avaient un combat nul sur leur carte après le choc Bute-DeGale, un combat qui permettra au Montréalais d'origine roumaine de relancer sa carrière.

Quant à Pascal, il lancera l'année 2016 en obtenant une deuxième chance de se mesurer à Kovalev, qui l'avait vaincu par K.-O. technique au huitième. Les trois titres du Russe seront de nouveau à l'enjeu au Centre Bell, le 30 janvier.

Beterbiev progresse

Outre Alvarez, Artur Beterbiev a poursuivi sa progression fulgurante dans le monde de la boxe professionnelle en 2015.

Beterbiev (9-0, 9 K.-O.) s'est rapproché d'un combat de championnat du monde en remportant de façon décisive ses deux affrontements en 2015. Une opération à l'épaule l'a toutefois empêché d'affronter Karo Murat dans un combat éliminatoire pour le titre des mi-lourds de l'IBF, détenu par Kovalev.

Ce n'est que partie remise pour le Russe, qui termine l'année dans le top 4 de toutes les principales associations : no 4 du WBC, no 3 de la WBA, et no 2 de l'IBF et du WBO.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer