Beterbiev déclare forfait pour le gala de Québec

Le boxeur montréalais d'origine tchétchène Artur Beterbiev (à gauche)... (Le Soleil, Pascal Ratthé)

Agrandir

Le boxeur montréalais d'origine tchétchène Artur Beterbiev (à gauche)

Le Soleil, Pascal Ratthé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Blessé à l'épaule, Artur Beterbiev déclare forfait pour le gala de Québec.

Montréalais d'adoption, le phénomène tchétchène devait boxer en sous-carte du combat de championnat du monde qui mettra aux prises Lucian Bute et James DeGale, le samedi 28 novembre, au Centre Vidéotron. Mais une blessure à l'épaule droite subie à l'entraînement la semaine dernière l'empêche de se produire. Il devra être opéré. Beterbiev ne remontera pas entre les câbles avant l'an prochain, selon le médecin Francis Fontaine.

Dans un communiqué publié mardi par le promoteur de Beterbiev, Groupe Yvon Michel (GYM), le Dr Fontaine explique avoir soumis le boxeur à un examen de résonnance magnétique, vendredi. «Après une rencontre, mardi matin, nous avons décidé qu'Artur devra subir l'opération requise dans les prochains jours. Celle-ci sera réalisée par l'excellent spécialiste Dr David Baillargeon. Nous prévoyons un rétablissement complet avec un retour sur le ring pour début de 2016.»

Classé parmi les quatre premiers aspirants chez les 175 lb des quatre principales fédérations professionnelles, IBF (2e), WBO (2e), WBA (3e) et WBC (4e), Beterbiev (9-0, 9 K.O.) s'apprêtait à conclure une entente pour affronter Igor Mikhalkin (17-1, 9 K.O.), un Russe établi en Allemagne. Le projet initial de le voir croiser le fer avec l'Arménien Karo Murat (27-2-1, 17 K.O.), un autre résidant allemand, était tombé à l'eau.

«Je suis extrêmement frustré et déçu de la situation. Je me préparais avec beaucoup de vigueur à donner un autre spectacle aux partisans, le 28 novembre... mais je reviendrai plus fort en 2016», déclare le principal intéressé.

Baillargeon est ce médecin qui avait remis l'épaule droite de Jean Pascal en état de nuire à l'adversaire, en 2010, après qu'il se l'eût disloquée trois fois durant sa deuxième victoire contre Adrian Diaconu.

La première carte de boxe dans l'histoire du Centre Vidéotron perd l'une de ses rares têtes d'affiche pour l'instant, les combats Bute-DeGale et Alvarez-Chilemba étant les seuls confirmés. Beterbiev en aurait été à une quatrième prestation à Québec, deux de ses trois derniers triomphes ayant eu lieu au Colisée.

Partager

À lire aussi

  • Éric Lucas croit aux chances de Lucian Bute

    Sports

    Éric Lucas croit aux chances de Lucian Bute

    Janvier 2006. Un peu moins de trois ans après sa défaite contre l'Allemand Markus Beyer, Éric Lucas, alors âgé de 34 ans, s'apprête à monter dans le... »

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer