Artur Beterbiev prêt comme jamais

Artur Beterbiev (à gauche) aura fort à faire... (Le Soleil, Pascal Ratthé)

Agrandir

Artur Beterbiev (à gauche) aura fort à faire face à l'Américain Jeff Page Jr, qui a remporté ses 15 combats chez les professionnels. Mais le Russe s'est entraîné très fort à Montréal avec l'entraîneur Marc Ramsay. «J'y ai mis toutes mes énergies, tout mon coeur et toute mon âme», a indiqué le boxeur, qui a lui aussi une fiche parfaite en six combats.

Le Soleil, Pascal Ratthé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Moins de trois mois après avoir passé le K.-O. à Tavoris Cloud dès le deuxième round, Artur Beterbiev est de retour dans le ring. Et de nouveau, il fera face à un adversaire de grande qualité. Jeff Page Jr est parfait en 15 combats chez les professionnels. Et 10 de ses victoires ont été acquises par knock-out.

Le duel entre Beterbiev (6-0, 6 K.-O.) et Page (15-0, 10 K.-O.) est important puisqu'il mettra à l'enjeu le championnat IBF de l'Amérique du Nord de même que les ceintures NABA et NABO chez les mi-lourds. «Page est un adversaire sérieux, je le respecte beaucoup», a déclaré le boxeur d'origine russe de 6'1/2" âgé de 29 ans, dont les propos ont été traduits par sa gérante Anna Reva.

«Sa fiche parle d'elle-même, il n'a jamais perdu», a ajouté Beterbiev. «J'ai donc travaillé très fort à l'entraînement afin d'être prêt pour mon combat, prêt comme je ne l'avais jamais été auparavant. Il a été optimal. J'y ai mis toutes mes énergies, tout mon coeur et toute mon âme.»

Beterbiev a passé de longues heures avec son entraîneur Marc Ramsay à étudier l'Américain de 24 ans sur film afin de décortiquer ses stratégies de même que ses forces et ses faiblesses. Les deux hommes ont par la suite élaboré un plan de match qui permettrait au Russe de s'imposer.

«Ma recette n'aura rien de sorcier. Je vais juste boxer comme j'en suis capable. Et c'est à la suite de mon combat que je pourrai dire si Page Jr aura été mon plus grand challenge en carrière.»

Peu de millage en 2014

Même s'il a monté trois fois dans le ring depuis qu'il s'est battu au Colisée Pepsi il y a un peu plus d'un an, Beterbiev n'a pas eu la chance de faire bien des rounds. Son combat le plus long, un duel qui l'opposait à Gabriel Lecrosnier, s'est terminé au quatrième round. Par la suite, il a passé le K.-O. au premier round à Alvaro Enriquez, puis il a envoyé Tavoris Cloud au plancher dès la 38e seconde au deuxième round. Beterbiev estime que le peu de millage accumulé au cours de l'année 2014 ne devrait pas lui nuire, demain soir, face à un rival qui a fait presque 11 rounds de boxe à ses deux dernières sorties.

«Je me prépare toujours en fonction du nombre de rounds que doit durer mon combat. Mais on ne peut jamais prédire si un duel ira à la limite ou non. Et je ne crois pas que le fait de ne pas avoir livré beaucoup de rounds cette année me désavantagera de quelque manière que ce soit face à Page Jr. Notre combat est prévu durer 10 rounds et j'aurai de l'énergie pour me battre pendant 10 rounds. Je ne vois aucun problème à devoir livrer un combat plus long que ceux que j'ai eus jusqu'ici dans ma carrière.»

Du même souffle, Beterbiev mentionne que même si c'est par K.-O. qu'il a gagné ses six combats chez les professionnels, ce n'est pas dans l'optique d'envoyer son rival au tapis qu'il montera dans le ring, demain soir. «Je suis toujours heureux quand je réussis un K.-O., sauf que ce qui importe avant tout pour moi, c'est la victoire. Et un combat se termine quand il doit se terminer.»

Il se plaît au Québec

Installé à Montréal avec sa petite famille depuis qu'il a décidé de s'entraîner sous les ordres de Marc Ramsay, Beterbiev se plaît beaucoup au Québec. Et comme il avait beaucoup aimé la Vieille Capitale lors de sa première visite à la fin de 2013, c'est avec beaucoup de plaisir qu'il y est revenu en fin de semaine passée afin de compléter sa préparation pour son combat.

«Tout ce que l'on a dit à propos de mon amour pour la ville de Québec est vrai. Je l'aime à cause de son côté européen au niveau de l'architecture et de toute la culture qui y est présente. Québec ressemble au pays où j'ai grandi. Je m'y sens chez moi. Et c'est la même chose pour Montréal. Je m'y sens tellement à l'aise que je songe sérieusement à m'y établir de manière définitive une fois ma carrière terminée.»

****

Kovalev-Pascal confirmé

C'est confirmé! Jean Pascal croisera le fer avec Sergey Kovalev, champion unifié de la WBO, WBA Super et IBF. Le combat aura lieu le 14 mars au Centre Bell. Sa présentation a été rendue possible après que l'IBF eût délivré la dérogation nécessaire permettant à Kovalev de ne pas affronter, lors de son prochain duel, Najib Mohammedi (36 (22)-3), l'aspirant obligatoire pour le combat de championnat de la fédération. Les billets pour cet affrontement n'ont pas encore été mis en vente que déjà, le Groupe Yvon Michel a annoncé, sur sa page Facebook, que le gagnant de ce duel se mesurera à Adonis Stevenson.

Préparation difficile pour Bouchard

Sébastien Bouchard rêve au jour où il pourra vivre de la boxe. Mais en attendant, il ne peut consacrer tout son temps à la préparation de ses combats. Il doit aussi travailler à temps plein dans le domaine de la construction. «Sa préparation a été difficile», a expliqué l'entraîneur François Duguay dont le poulain croisera le fer avec Cédric Spera, qui a récemment gâché le retour de Stéphane Ouellet dans le ring. «Il devait se lever à 4h afin d'être au gymnase à 5 h. Et après sa journée de travail, il devait revenir au gym. Toujours cependant il a mis tous les efforts nécessaires afin d'être prêt pour son combat.» «J'espère faire ouvrir des yeux», a lancé Bouchard. «J'ai beaucoup à montrer et je sais que je peux être un meilleur boxeur encore. Pour y arriver, je devrai mettre toutes mes énergies dans la boxe.»

Partager

À lire aussi

  • Jo Jo Dan: la chance d'une vie

    Boxe

    Jo Jo Dan: la chance d'une vie

    La chance d'une vie. C'est la manière dont Pierre Bouchard a qualifié le combat que Jo Jo Dan (33-2, 18 K.-O.) livrera à Kevin Bizier (23-1, 16... »

  • Adonis Stevenson prédit un K.O. à son rival Dmitry Sukhotsky

    Boxe

    Adonis Stevenson prédit un K.O. à son rival Dmitry Sukhotsky

    «K.O.». C'est avec ces deux seules lettres lourdes de sens qu'Adonis Stevenson a répondu en riant aux scribes qui lui demandaient de faire une... »

  • Bouchard a repris son retard à l'entraînement

    Boxe

    Bouchard a repris son retard à l'entraînement

    Ayant retardé le début de son entraînement, Sébastien Bouchard a dû prendre les bouchées doubles au cours des dernières semaines afin de se préparer... »

  • Kevin Bizier a fait ses devoirs

    Boxe

    Kevin Bizier a fait ses devoirs

    Kevin Bizier a fait ses devoirs. Non seulement il est dans une forme physique impeccable, mais il a mis toutes les chances de son côté afin d'avoir... »

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer