Retour des Expos: patience!

De passage au Stade Canac pour le dévoilement... (Le Soleil, Erick Labbé)

Agrandir

De passage au Stade Canac pour le dévoilement de la Coupe des Maires Birks, le maire de Montréal Denis Coderre en a profité pour prendre quelques élans au bâton.

Le Soleil, Erick Labbé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Coiffé de la casquette des Expos, le maire Denis Coderre s'est présenté dans la cage des frappeurs du Stade Canac prêt à affronter les lancers du gérant des Capitales de Québec, Patrick Scalabrini, mercredi. Il a repris sa place dans le cercle d'attente lorsqu'on a abordé avec lui le retour des Expos, à Montréal.

«Je dis souvent à la blague qu'on ne tire pas sur une fleur pour qu'elle pousse et qu'un plat mijoté a toujours meilleure saveur... Stephen Bronfman a été très clair : la journée où le commissaire Manfred dira que c'est le temps, on répondra présent», a indiqué le maire de Montréal.

Denis Coderre était de passage à Québec pour le dévoilement de la Coupe des Maires Birks, un match amical au profit de la Fondation des Amis de l'Aviation royale du Canada prévu le 19 août au Stade Canac.

Il constate la popularité grandissante du baseball au Québec, autant à Montréal qu'à Québec. La présentation des matchs préparatoires des Blue Jays au Stade olympique depuis quatre ans a rallumé la flamme des amateurs, mais pas question d'aller trop vite, prévient-il.

«Il serait facile de faire les nouvelles sur le baseball à tous les jours, mais on doit y aller étape par étape, et surtout, il faut respecter l'agenda des ligues majeures. Dans un premier temps, il fallait régler la convention des joueurs, ç'a été fait en décembre. Il reste deux dossiers, ceux des Rays [de Tampa Bay] et des A's [d'Oakland]», disait-il à propos des deux équipes en quête d'un nouveau stade.

Coderre ne met pas de pression sur personne et ne brusque pas les dirigeants du baseball majeur. «Il n'y a pas 25 façons d'avoir une équipe, ce sera par un déménagement ou une expansion. Mais tu n'arrives pas là-dedans Gros-Jean comme devant. Ce que je veux, c'est le retour des Expos. Partout où je vais, on me parle de ça... L'important, c'est qu'on a un commissaire extraordinaire et personne ne rit lorsqu'on parle de Montréal.

Le maire de Montréal se réjouit de l'implication des anciens joueurs des Expos. Encore ces derniers jours, la rentrée de Tim Raines au Temple de la renommée du baseball, à Cooperstown, a ramené les Expos dans l'actualité.

«Il y a eu le «Kid», le «Hawk», Pedro, et l'an prochain, ce sera au tour de Vlad...» notait-il en parlant de Gary Carter, Andre Dawson, Pedro Martinez et Vladimir Guerrero. Le Vlad en question pourrait être présent à Québec, le 19 août, pour le match de la Coupe des Maires. Il serait la capitaine honoraire de l'équipe montréalaise du maire Coderre et l'ex-lanceur Éric Gagné serait celui de la formation québécoise du maire Labeaume.

«Après celui des Yankees, qui viennent au premier rang, c'est le logo des Expos qui est le plus vendu. Je ne mets pas de pression sur personne, et on n'en a pas non plus. Il faut canaliser cette énergie, mais la fleur, elle pousse.»

Pendant ce temps, à Québec... «Il n'y a pas de compétition entre le baseball et le hockey, je n'embarque pas là-dedans. Je souhaite le retour des Nordiques, je suis derrière vous. Laissez le temps au temps, ça va arriver!»




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer