Un autre pas de recul pour les Phillies

Certains joueurs des Phillies de Philadelphie, comme Maikel... (AP, Derik Hamilton)

Agrandir

Certains joueurs des Phillies de Philadelphie, comme Maikel Franco (photo), Tommy Joseph et Odubel Herrera, ont démontré du potentiel en 2016, mais ils connaissent des ennuis cette saison.

AP, Derik Hamilton

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press

Si les Cubs de Chicago et les Astros de Houston sont de bons exemples de reconstruction bien planifiée, les Phillies de Philadelphie prouvent que ce n'est pas tâche facile.

Les Phillies ont perdu 11 de leurs 12 derniers matchs et sont en voie de connaître une saison de 110 défaites. Le club a encore le temps de démontrer quelques signes de progression en 2017, mais après quatre saisons d'au moins 89 revers, les Phillies semblent vouloir prendre un autre pas de recul. Ils ont appris à la dure que les jeunes espoirs ne se développent pas toujours au rythme espéré par l'équipe.

La fin de semaine dernière, les Phillies ont été balayés chez eux par les Diamondbacks de l'Arizona. Deux de ces trois revers l'ont été par la marge d'un point. «De toute évidence, notre fiche ne ment pas, a déclaré le gérant Pete Mackanin. Mais nous vendons chèrement notre peau. Les Diamonbacks ont toute une équipe. Nous avons disputé quatre forts matchs face aux Red Sox. Nous avons livré une bonne bagarre aux Cubs. Nous jouons de bons matchs contre plusieurs bonnes équipes, mais nous arrivons à court. Il nous manque un petit quelque chose et on doit faire un pas de plus vers l'avant.»

Les jours où les Phillies dominaient l'Est de la Nationale semblent bien loin derrière. Alors qu'ils comptaient à ce moment-là sur Ryan Howard, Chase Utley, Jimmy Rollins et des lanceurs étincelants, les Phillies doivent maintenant se fier sur plusieurs joueurs nés dans les années 90. Maikel Franco, Tommy Joseph et Odubel Herrera ont tous démontré du potentiel en 2016, mais ils connaissent des ennuis cette saison : Herrera et Franco ont une moyenne de présence sur les buts inférieurs à ,300.

Et il ne s'agit même pas du plus important problème des Phillies. Leurs lanceurs partants ont une fiche combinée de 12-30 avec une moyenne de points mérités de 5,10. Ça ne va pas mieux dans l'enclos : Vince Velasquez, si efficace l'an dernier, a une fiche de 2-5 avec une m.p.m à 5,58.

Le malaise frappe même les ligues mineures, où leur meilleur espoir, J.P. Crawford, n'a maintenu qu'une moyenne de ,194 en 56 rencontres avec Lehigh Valley, le club-école AAA.

***

Hardy blessé

J.J. Hardy s'est blessé dimanche lorsqu'il a été... (AP) - image 3.0

Agrandir

J.J. Hardy s'est blessé dimanche lorsqu'il a été atteint par une balle de Lance Lynn lors de la quatrième manche du match entre les Orioles et les Cardinals de St. Louis.

AP

Les Orioles de Baltimore ont placé le joueur d'arrêt-court J.J. Hardy sur la liste des blessés pour une période de 10 jours en raison d'une fracture au poignet droit. Hardy sera tenu à l'écart du jeu pour une période de quatre à six semaines.

Il n'aura cependant pas besoin d'une intervention chirurgicale, mais devra se tenir loin des activités reliées au baseball jusqu'à ce que son poignet soit totalement guéri.

Hardy s'est blessé dimanche lorsqu'il a été atteint par une balle de Lance Lynn lors de la quatrième manche du match entre les Orioles et les Cardinals de St. Louis. Il aura fallu attendre la sixième manche avant qu'il ne soit remplacé par Ruben Tejada. «J'ai réalisé qu'il n'y avait plus aucune chance que je puisse tenir un bâton, alors je n'avais plus de raison de rester», a-t-il confié, lundi.

Le joueur de 34 ans a remporté le Gant doré à trois reprises et il est l'un des piliers de l'équipe au champ intérieur. «Il est comme un quart-arrière du champ intérieur», a soutenu le gérant des Orioles, Buck Showalter.

Hardy rejoindra le joueur de premier but Chris Davis et Ryan Flaherty parmi les blessés de l'équipe, en plus du releveur Darren O'Day et du stoppeur Zach Britton.

***

Strickland purge sa suspension

Bryce Harper, à gauche, et le lanceur Hunter... (AP, Ben Margot) - image 5.0

Agrandir

Bryce Harper, à gauche, et le lanceur Hunter Strickland se sont "affrontés" le 29 mai dernier.

AP, Ben Margot

Le lanceur des Giants de San Francisco, Hunter Strickland, a commencé lundi à purger sa suspension de six matchs en lien avec sa bagarre avec Bryce Harper, son appel ayant été rejeté par John McHale Jr, l'assistant spécial du commissaire des ligues majeures, Rob Manfred. La suspension lui a été décernée en raison de son implication dans les incidents survenus le 29 mai, alors que les Giants affrontaient les Nationals de Washington. Strickland a atteint Harper à la hanche droite avec une balle rapide à 98 miles à l'heure, en huitième. La bisbille a éclaté entre les deux équipes; la bagarre s'est terminée lorsque plusieurs coéquipiers ont uni leurs efforts pour ramener Strickland dans l'abri des Giants. Harper a été suspendu pour quatre matchs, mais la sentence a été réduite à trois rencontres après un appel. Il a déjà purgé la sanction. Strickland va rater quatre matchs à Atlanta et deux à San Francisco, où les Giants seront confrontés aux Mets de New York.  

***

Phil Hughes envoyé dans les mineures

Les Twins du Minnesota ont envoyé le lanceur Phil Hughes dans les mineures afin de lui offrir une période de réadaptation pour qu'il puisse se remettre d'une blessure à l'épaule droite. Il a subi une intervention chirurgicale il y a un an, afin de lui retirer une côte, après avoir été diagnostiqué avec le syndrome du défilé thoracobrachial qui lui causait, entre autres, des douleurs à l'épaule et de la fatigue, en plus de diminuer sa rapidité. La saison dernière, il avait affiché un dossier de 1-7 et une moyenne de points mérités de 5,95. Après avoir présenté une fiche de 4-3 et une moyenne de points mérités de 5,74 en neuf départs cette saison, Hughes a été placé sur la liste des blessés le mois dernier en raison d'inflammation aux biceps et de douleur ressentie dans son épaule. Hughes rejoindra les Red Wings de Rochester mercredi.  

***

Joe Smith blessé

Les Blue Jays de Toronto ont inscrit le nom du releveur droitier Joe Smith sur la liste des blessés de 10 jours, résultat d'une inflammation à l'épaule. Smith a un dossier de 3-0 et une moyenne de points mérités de 3,41. En 31 manches et deux tiers, il a retenu l'attention en tirant 47 frappeurs au bâton contre seulement huit buts sur balles. Le droitier Leonel Campos a été rappelé des Bisons de Buffalo, dans le AAA. Campos a disputé cinq matchs avec les Blue Jays plus tôt cette année. Utilisé pendant huit manches, il a conservé une moyenne de 2,25.




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer