Le défi des Champions: conserver leur titre

Hal Lanier est de retour à la barre... (Photothèque Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve)

Agrandir

Hal Lanier est de retour à la barre des Champions pour une troisième saison avec comme défi de défendre un titre acquis contre toute attente.

Photothèque Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Ottawa) Après 11 matchs en 2016, les Champions d'Ottawa n'étaient certainement pas les favoris pour gagner le titre des séries, mais la magie a opéré au bon moment pour la troupe d'Hal Lanier. Malgré son quatrième rang, elle avait surpris les Jackals en demi-finale pour ensuite combler un déficit de 0-2 en finale contre Rockland et ravir le trophée Arthur E. Ford à leur deuxième saison d'existence.

Les Champions auront fort à faire pour répéter leur exploit en 2017. Tous les morceaux étaient tombés en place au bon moment l'an dernier. Le triomphe a eu ses avantages et le gérant pourra compter sur les retours de 10 vétérans de l'édition championne.

«Nous avons perdu quelques gros morceaux, mais je suis ravi du retour de quatre de nos cinq partants. Je n'ai jamais vu ça au baseball indépendant. Je ne m'attendais pas à ce que Austin Chrismon soit de retour», a indiqué Lanier, qui pourra aussi miser sur les retours de Daniel Cordero, Steve Borkowski et Yean-Carlos Gill.

Et dire que le cinquième partant pourrait être Phillippe Aumont, qui pense être prêt à revenir au jeu vers la fin du mois de mai ou au début de juin. Pour faire de la place à l'ancien choix de première ronde des Mariners de Seattle qui tente un retour au jeu près de chez lui, les Champions devront libérer un vétéran. Le choix risque d'être déchirant entre Brian Bistagn, l'ancien des Aigles Steve Brown ou Tyson Gillies, le grand ami d'Aumont, qui pourrait être utilisé dans l'enclos en attendant qu'on lui trouve une place au champ extérieur.

***

Champions d'Ottawa

  • Gérant : Hal Lanier (3e saison)
  • Dossier 2016 : 51-49 (4e rang)
  • Séries 2016 : champions
  • Joueur incontournable : Sébastien Boucher demeure le coeur et l'âme de l'attaque ottavienne jusqu'à ce qu'il soit prêt à prendre la gérance de l'équipe.
  • As de la rotation : Austin Chrismon, fiche de 8-4 (2,39) et lanceur par excellence de la Can-Am en 2016.
  • Plus gros ajouts : Ricky Oropesa, qui a frappé 26 circuits à ses deux dernières saisons dans les filiales AA à AAA des Giants de San Franciso, et Phillippe Aumont, un ancien choix de première ronde de Seattle.
  • Ils leur manqueront : le deuxième but étoile Albert Cartwright et Kenny Bryant, joueur par excellence du club auteur d'une moyenne de ,421 dans les séries.




À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer