Les Jays encore éblouis par les Rays

Corey Dickerson a malmené les Blue Jays en... (La Presse Canadienne, Frank Gunn)

Agrandir

Corey Dickerson a malmené les Blue Jays en produisant quatre points, dont deux avec un circuit de deux points contre le releveur Matt Dermody en sixième manche, mercredi.

La Presse Canadienne, Frank Gunn

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Toronto

Les Blue Jays ont de nouveau été éblouis par les Rays, mercredi après-midi.

Corey Dickerson a produit quatre points et Tampa Bay a vaincu Toronto 8-1, infligeant aux Blue Jays un 9revers en 12 matchs en septembre. Cette saison, les Rays ont eu le dessus 11 fois sur 19 contre les Torontois. La troupe de John Gibbons, prétendante au titre dans la section Est de l'Américaine et aux séries, est à deux matchs des Red Sox de Boston et à un match des Orioles de Baltimore dans la course au quatrième as.

Jeudi, les Orioles se sont approchés à un seul match des Red Sox et de la tête de la section Est grâce à Mark Trumbo. Son 42e circuit - un sommet dans les majeures - a suffi à Baltimore pour vaincre Boston 1-0. Les Orioles ont gagné deux des trois parties de cette série.

Les Jays ont encore une des places additionnelles pour l'après-saison, mais la course est serrée avec les Yankees, les Tigers et les Mariners. Malmenés ce mois-ci, ils prennent maintenant la route de l'Ouest à compter de jeudi pour quatre matchs à Anaheim et trois à Seattle.

«Ça ne va pas trop bien depuis quelque temps, mais je pense que le pire est passé», a dit le gérant John Gibbons. «Je ne pense pas vraiment que ça puisse empirer.»

Sans Donaldson

Les Jays étaient privés de Josh Donaldson pour un troisième match de suite. Le joueur de troisième but éprouve de la douleur à la hanche. Il a subi un test d'imagerie par résonance magnétique dans la journée. On ne connaît pas les résultats, mais il espère pouvoir jouer jeudi.

Le joueur le plus utile dans l'Américaine l'an dernier s'est blessé dimanche, dans un revers de 11-8 contre les Red Sox de Boston. Il n'a pas cogné en lieu sûr depuis sept matchs (0 en 23), la plus longue disette de sa carrière. Il a une moyenne de ,284 pour l'ensemble de la saison, avec 34 circuits et 92 points produits.

Marco Estrada (8-9) a permis quatre points aux Rays, quatre coups sûrs et trois buts sur balles en cinq manches et un tiers. Il a amorcé le match en lion, établissant un record de club en retirant au bâton les cinq premiers frappeurs à l'affronter.

Il reste que depuis sept sorties, sa fiche est 1-5 et sa moyenne 6,95. «Je ne vais pas changer quoi que ce soit», a dit le droitier de 33 ans. «J'avais l'impression de très bien lancer.»

Seulement deux coups sûrs

Les Jays ont fini le match avec seulement deux coups sûrs : un double de Devon Travis, en première, puis un simple de Dioner Navarro, en septième. Les 41 001 spectateurs s'attendaient à mieux.  Alex Cobb en a toutefois décidé autrement, limitant les Jays à un point et deux coups sûrs en six manches et deux tiers.

Récemment de retour après une opération au coude, il signait une première victoire depuis septembre 2014. «J'aime gagner», a dit Cobb. «C'est la raison pour laquelle on va sur la butte. Vous voulez être le lanceur gagnant, vous voulez être là le plus longtemps possible.»

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer