Les Red Sox bousillent la fin de semaine des Jays

Le vétéran des Red Sox David Ortiz, à... (La Presse canadienne, Peter Power)

Agrandir

Le vétéran des Red Sox David Ortiz, à droite, célèbre son circuit bon pour trois points en sixième manche en compagnie de son coéquipier Dustin Pedroia.

La Presse canadienne, Peter Power

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Toronto

Perdre deux des trois matchs contre les Red Sox de Boston n'est pas ce que les Blue Jays de Toronto souhaitaient.

Jackie Bradley fils, David Ortiz et Hanley Ramirez ont tous claqué la longue balle alors que les Red Sox ont eu le dessus 11-8 sur les Blue Jays, dimanche, dans un match rempli de rebondissements entre les deux meilleures équipes de l'Est de l'Américaine.

Ce revers a permis aux Red Sox de prendre deux matchs d'avance sur les Jays au classement de la section. Les Blue Jays détenaient le premier rang le 6 septembre, mais ont perdu sept de leurs 10 dernières rencontres pour glisser au classement. Les hommes de John Gibbons sont maintenant à égalité avec les Orioles de Baltimore dans la course au quatrième as.

«Il reste encore beaucoup de temps. Environ quoi, 20 parties? C'est amplement de temps, a indiqué Troy Tulowitzki, notant que la dernière série de la saison aura lieu à Boston. Beaucoup de choses peuvent se produire. Nous aurions aimé remporter la série, mais ce ne fut pas le cas. Il faut passer à autre chose.»

Edwin Encarnacion a frappé deux circuits pour les Blue Jays tandis que Tulowitzki a ajouté un grand chelem.

Le partant Aaron Sanchez a accordé six points en trois manches et deux tiers, retirant deux frappeurs sur des prises. Brett Cecil, Joe Biagini, Aaron Loup, Bo Schultz (0-1), Joaquin Benoit, Danny Barnes, Matt Dermody et Ryant Tepera ont uni leurs efforts pour lancer durant cinq manches et un tiers, allouant cinq points.

Clay Buchholz n'a lancé que durant trois manches, donnant six points, avant que les Red Sox ne fassent appel à la relève. Heath Hembree, Noe Ramirez, Robbie Ross fils (3-2), Brad Ziegler, Fernando Abad, Matt Barnes, Koji Uehera et Craig Kimbrel ont effectué le travail en relève.

En bonne position malgré tout

«Nous sommes en bonne position. Ce n'est que le début du mois de septembre et il reste encore plusieurs parties, a exprimé Sanchez. Il reste beaucoup de parties contre des rivaux de division et même ces équipes-là vont s'affronter entre elles. Nous savons ce qu'il nous reste à faire.»

Encarnacion a frappé une première longue balle pour créer l'égalité 1-1 en première manche, mais Bradley a répondu avec un circuit de trois points dès la manche suivante.

En troisième manche, Buchholz a donné un but sur balles à Russell Martin avec les buts remplis pour permettre à Josh Donaldson de réduire l'écart des Red Sox à 4-2. Dès le lancer suivant, Tulowitzki a catapulté l'offrande du lanceur loin au champ gauche pour donner les devants 6-4 aux Jays.

Xander Bogaerts a nivelé la marque grâce à un simple de deux points en quatrième manche, mais Encarnacion a refait des siennes, la demi-manche suivante, en claquant un circuit de deux points.

Ramirez s'est joint à la fête, en cinquième manche, en étirant les bras en solo pour réduire l'écart à 8-7 Blue Jays. En sixième, Ortiz a redonné des cauchemars à Benoit en cognant un long circuit de trois points au champ droit. Les Red Sox prenaient les devants 10-8 sur la séquence et ils n'ont plus jamais regardé derrière.

Kimbrel a fermé les livres en neuvième pour récolter son 25sauvetage.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer