Sauvetage record pour Osuna

Russell Martin et Roberto Osuna se donnent l'accolade... (La Presse Canadienne)

Agrandir

Russell Martin et Roberto Osuna se donnent l'accolade après avoir contribué au gain de 4-2 des Blue Jays face aux Astros de Houston, samedi après-midi.

La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Toronto

Roberto Osuna a égalé un record du baseball majeur en sauvegardant un 46e match avant l'âge de 22 ans lorsque les Blue Jays de Toronto ont vaincu les Astros de Houston 4-2, samedi, au Rogers Centre.

Le releveur de 21 ans n'a rien donné en neuvième pour signer son 26e sauvetage de la saison. «Ça compte pour beaucoup, évidemment», a affirmé Osuna au sujet du record de 46 sauvetages. «Je remercie Dieu de m'avoir amené ici et je remercie les Blue Jays aussi parce qu'ils ont été les premiers à croire en moi.»

Osuna, qui n'aura 22 ans que le 7 février prochain, devrait être en mesure d'ici là d'obtenir le sauvetage qui lui permettra de devancer Terry Forster, qui a établi la marque avec les White Sox de Chicago entre 1971 et 1973.

Un circuit de trois points de Russell Martin avait permis aux Jays de prendre les devants 4-2 en sixième manche. Le receveur n'avait frappé qu'un seul coup sûr à ses 20 dernières présences au bâton.

«Chaque fois que tu obtiens un compte favorable et que tu peux t'attendre à un certain lancer, tu es plus à l'aise au bâton», a indiqué Martin. «Je ne savais pas si j'avais mis assez de puissance. Quand j'ai vu le voltigeur reculer, j'ai réalisé qu'il n'allait pas pouvoir capter la balle. Quand elle a franchi la clôture, c'était encore mieux.»

Les Blue Jays (66-51) ont évité de subir un deuxième revers de suite et ont maintenant gagné quatre de leurs six derniers affrontements face aux Astros, cette saison. Cette défaite a mis un terme à la séquence de quatre victoires des Astros (61-56).

Première manche difficile

Aaron Sanchez (12-2) a connu des difficultés en début de match alors que les Astros ont pris les devants 2-0 sur le double de deux points de Carlos Correa en première manche, mais le droitier des Blue Jays a retrouvé son calme par la suite. Il a retiré six frappeurs au bâton en sept manches et a permis cinq coups sûrs et trois buts sur balles.

«Je me suis dit de garder l'équipe dans la rencontre le plus longtemps possible et de lui donner une chance de gagner», a mentionné Sanchez. «Collin McHugh a connu un très fort match aussi, alors je ne pensais qu'à effectuer de bons tirs pour nous placer en bonne position.»

Josh Donaldson a répliqué pour les Blue Jays en fin de première avec son 27e circuit de la saison. Les Blue Jays ont ensuite dû patienter jusqu'en sixième pour soutirer autre chose à McHugh.

Edwin Encarnacion et Michael Saunders ont atteint les sentiers avec des simples consécutifs avec un retrait, mettant un terme à la journée de McHugh après cinq manches et un tiers. Deux frappeurs plus tard, alors que James Hoyt était au monticule, Martin a claqué son deuxième circuit du mois pour lancer les Jays en avant pour de bon.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer