Castors CDE/Diamants: une rivalité à son mieux

Le gérant des Castors Jean-Nicolas Blanchet et celui... (Photothèque Le Soleil, Yan Doublet)

Agrandir

Le gérant des Castors Jean-Nicolas Blanchet et celui des Diamants Dominik Walsh entameront leur duel lundi soir.

Photothèque Le Soleil, Yan Doublet

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Si l'animosité entre les deux équipes n'est plus ce qu'elle était, la rivalité régionale dans le baseball junior élite n'a pas été émoussée par les années. Vivement un duel de voisins pour amorcer les éliminatoires. Castors de Charlesbourg (25-17) et Diamants de Québec (24-18) s'affrontent à compter de lundi soir dans une série au meilleur de cinq matchs. Les frères ennemis ne se feront pas de quartier.

Charlesbourg: «Ils ont assez gagné»

Dans le petit monde du baseball de la Capitale-Nationale, le pilote des Castors CDE de Charlesbourg, Jean-Nicolas Blanchet, avoue s'être réjoui pour les Diamants lorsqu'ils ont remporté le championnat des séries de la LBJEQ, ces deux dernières années. Le trophée restait dans la région. «Mais là, on est tannés, ça suffit. Ils ont assez gagné. Il n'y a rien qui me laisse croire qu'on ne peut se rendre jusqu'au bout.»

La série de premier tour des éliminatoires entre Québec et Charlesbourg a tout ce qu'il faut pour écrire un nouveau chapitre de l'historique rivalité entre les deux formations. «Les joueurs sont tous des chums dans la vie, mais c'est loin d'être des chums sur le terrain. Même chose pour les gérants. Dominik Walsh joue sur mon trio au hockey l'hiver, mais c'est loin d'être mon ami lorsqu'on s'affronte.»

Selon Blanchet, qui a succédé à Dave Dufour à la barre des Castors cette saison après quelques années comme adjoint, les deux formations ont rarement autant bataillé à armes égales. Les Castors ont coiffé les Diamants au deuxième rang de la division Financière Sun Life de la LBJEQ au 42e et dernier match du calendrier, forts d'une séquence de cinq victoires consécutives.

«Les deux équipes se ressemblent. On ne donne pas de points, mais on n'en marque pas beaucoup non plus. Québec et Charlesbourg, c'est les deux meilleures équipes de la ligue sur la butte depuis des années. C'est fou.»

Dominé? Pas si vite...

Jean-Nicolas Blanchet comprend que certains peuvent voir les Diamants favoris. Doubles champions en titre, ils savent comment gagner. Ils ont également dominé Charlesbourg en saison régulière, remportant cinq des six affrontements entre les deux équipes. Mais pas si vite, prévient le gérant.

Le meilleur frappeur de la LBJEQ, l'avant-champ des Diamants David Glaude, ne sera pas en uniforme, blessé au genou tôt dans la saison. Et surtout, «leur meilleur lanceur est rendu avec nous», rappelle Blanchet au sujet du vétéran Xavier Tremblay, acquis des Diamants en retour du jeune artilleur français Lucas Serafin à la date limite des transactions, le 13 juillet. 

Si un joueur peut mettre la série sur son dos du côté de Charlesbourg, cependant, c'est Alex Clavet. «Je pense que c'est le meilleur lanceur de la ligue, et c'est aussi notre meilleur frappeur», résume le gérant à propos de son joueur étoile finissant, qui a maintenu une moyenne au bâton de ,362 cette saison tout en lançant pour une minuscule moyenne de points alloués de 1,20.

Québec: «Deux visions différentes»

«Ç'a été une grosse décision de leur échanger notre lanceur de 22 ans Xavier Tremblay. Mais les deux clubs ont deux visions différentes. Charlesbourg y va clairement all in cette année, avec son gros joueur de 22 ans Alex Clavet.

«Nous, on sait qu'on pourrait surprendre en séries, comme l'an passé, mais on trouvait qu'on manquait de profondeur», analyse le gérant des Diamants, qui détiennent un avantage psychologique indéniable en étant doubles champions en titre.

Dominik Walsh estime que la clé pour éliminer Charlesbourg repose sur les épaules de ses jeunes artilleurs. Obtenu en retour de Tremblay, Lucas Serafin a vaincu les Castors pas plus tard que la semaine dernière. Il fait équipe au monticule avec l'as Xavier Bilodeau, Vincent Ruel, David Métivier et David Leclerc, cinq bras de 20 ans ou moins dans une ligue de 22 ou moins.

L'instructeur-chef de Québec relativise sa troisième position de section, un match derrière Charlesbourg. Sa troupe a conclu la saison avec 14 matchs en 14 jours, ressortant de cette éreintante séquence avec une fiche plus que respectable de 9-5. Mais un manque de lanceurs a causé les revers de 8-1 et 14-0 aux deux dernières rencontres, permettant aux Castors de les coiffer au classement.

Tout cela considérant que ses trois meilleurs frappeurs leur ont manqué : David Glaude, blessé toute la saison, Jérôme Duchesneau, absent depuis deux semaines, et Tristan Pagé, qui a manqué la moitié du calendrier. Pagé est depuis revenu au jeu et Duchesneau espère reprendre l'action lundi ou plus tard dans la série.

Nouveau visage

Mais Walsh n'est pas dupe. Malgré la réjouissante fiche de 5-1 de ses protégés face aux voisins en saison régulière, résultats «très surprenants» avoue-t-il, le gérant sait que le visage ennemi pourrait changer avec l'ajout dans le camp adverse des solides cogneurs John-Anthony Lantigua et Philippe Berthiaume pour les éliminatoires.

Sans être blessés, ces deux joueurs-clés n'ont disputé que 14 et 8 des 42 matchs réguliers. Leur présence ferait des Castors une formation «redoutable», admet Walsh. Mais son vis-à-vis Jean-Nicolas Blanchet risquerait aussi d'altérer la chimie de son équipe.

Deux bagues de championnat prouvent que les Diamants connaissent le chemin vers la victoire. Ils savent que la route est longue et parsemée d'embûches qu'ils ont déjà surmontées. «Mais un trois de cinq, conclut Walsh, c'est court. Bien difficile de prédire comment ça va tourner contre Charlesbourg».

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer