Peley revient à Québec pour une histoire d'un soir

L'ancien numéro 12 des Capitales de Québec, Josué... (Photothèque Le Soleil, Erick Labbé)

Agrandir

L'ancien numéro 12 des Capitales de Québec, Josué Peley, a délaissé le gant et le bâton pour devenir traducteur chez les Blue Jays de Toronto. Officiellement, son rôle est de traduire les questions des journalistes aux joueurs latins et de traduire les questions en retour. Mais son rôle ne se limite pas à ça. Il peut lancer l'échauffement au bâton et et il analyse les vidéos des matchs.

Photothèque Le Soleil, Erick Labbé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Josué Peley a abandonné les Blue Jays de Toronto pour retrouver les Capitales de Québec. Juste un soir. Le temps «de faire la paix avec la fin de ma carrière de joueur».

L'ex-receveur des Capitales travaille cette année comme traducteur pour la seule équipe canadienne du baseball majeur. Il a son propre uniforme orné de l'oiseau et de la feuille d'érable; côtoie chaque jour les Bautista, Encarnacion, Donaldson, Tulowitzki, Dickey, Martin et compagnie. Dans le vestiaire comme sur le terrain.

Mardi, c'était Malo, Knecht, Acker, Lennerton et autres Fontaine qui l'entouraient dans l'abri des joueurs. Peley ne s'en portait pas plus mal. Il gardait ce franc sourire qui le rend si sympathique. «Je m'ennuie de jouer, mais moins que je ne l'aurais pensé», a admis celui qui profite de la pause du Match des étoiles du baseball majeur pour venir cajoler blonde et bébé à Québec.

«L'an passé, je n'ai pas eu la chance de me retirer comme je l'aurais voulu», poursuit l'athlète de 28 ans. «Je ne savais pas que mon dernier match était mon dernier match! Alors quand j'ai su que je venais cette semaine, j'ai demandé à Scal s'il pouvait me trouver une place.»

Peley a retrouvé son numéro 12 pour un soir. Avec les Jays, il porte le 66. Le 12 a été retiré, ayant été porté par un certain Roberto Alomar. Mais Peley s'aligne cette fois dans le rôle de... lanceur! Son statut de recrue à cette position permet au gérant Patrick Scalabrini de ne pas tout chambouler.

Peley a lancé une manche pour les Capitales en 2015 et une manche en 2012, saison où il avait occupé au moins une fois chacune des neuf positions sur le terrain. Il avait aussi lancé dans ses années de jeunesse à l'Académie de baseball du Canada. «Les Capitales, c'est ma deuxième famille», laisse tomber le Montréalais d'origine vénézuélienne.

Sa maîtrise parfaite du français, de l'anglais et de l'espagnol l'a mené chez les Jays. Son rôle officiel est de traduire les questions des journalistes aux joueurs latins et de traduire les réponses en retour. Mais dans une journée de travail, c'est la tâche qui l'occupe le moins.

Il peut lancer l'échauffement au bâton et analyser les vidéos des matchs. Comme celui du 15 mai, au Texas, quand la bagarre générale a éclaté entre Jays et Rangers. «J'étais tout seul [chez les Jays] qui regardait les 14 caméras! Disons que j'ai eu beaucoup de demandes ce jour-là», rigole-t-il.

Un circuit à l'entraînement

Il était déjà bon copain avec Russell Martin. A passé beaucoup de temps avec Darwin Barney, arrêt-court suppléant derrière Troy Tulowitzki, devenu lui aussi un ami. Ses tâches de traducteur l'amènent à côtoyer de près Edwin Encarnacion, Ezequiel Carrera et Roberto Osuna.

Les superstars du baseball le traitaient comme un autre simple employé, jusqu'à ce que Peley claque un circuit à l'entraînement. Depuis, sa crédibilité a grimpé en flèche et on n'hésite plus à quérir son avis.

«Je rêve à ça depuis que j'ai cinq ans. C'est malade! Je vis ce que les joueurs vivent, mais avec moins de pression», conclut Peley, rappelant que les Jays attirent la meilleure assistance de la Ligue américaine.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer