Les Aigles bousillent les débuts des Diamants

David Leclerc, des Diamants, a volé le deuxième... (Le Soleil, Yan Doublet)

Agrandir

David Leclerc, des Diamants, a volé le deuxième but dans un nuage de poussière en deuxième manche sous les yeux de l'arrêt-court des Aigles, Martin Gagnon.

Le Soleil, Yan Doublet

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Les Diamants avaient privé les Aigles de Trois-Rivières du titre de champions des séries de la LBJEQ, au terme de leur saison de rêve, en 2015. Samedi, les visiteurs de la Mauricie ont rendu la pareille aux hommes de Dominik Walsh en bousillant leur match d'ouverture locale, les défaisant par la marque de 2-0, au Stade municipal.

À l'occasion de ce coup d'envoi de la saison de baseball junior, les deux formations étaient déterminées à ne pas céder un pouce du terrain à l'adversaire, samedi. Tant et si bien qu'il a fallu attendre le début de la septième et dernière manche avant que l'une ou l'autre des deux rivales s'inscrivent au pointage.

Ayant tenu les siens dans la rencontre jusque-là, l'as des Diamants, Xavier Tremblay, avait cédé le monticule à David Métivier en septième, lorsque les choses ont commencé à se gâter pour les locaux.

Les buts étaient remplis, avec deux retraits au tableau, quand Martin Gagnon a claqué un simple qui donnait une avance de 1-0 aux visiteurs. Un ballon-sacrifice de Joey Toupin dans la droite poussait ensuite Raphaël Leblanc au marbre, pour doubler l'avance des Aigles 2-0.

Walsh satisfait malgré tout

À leur tour au bâton, les Diamants ne sont pas parvenus à créer quoi que ce soit qui en vaille la peine en attaque et ont été incapables de revenir de l'arrière. Il s'agissait néanmoins d'une bonne première sortie pour la troupe de Dominik Walsh, a jugé le gérant.

«On est encore quasiment en camp d'entraînement. On a joué seulement trois parties hors-concours. C'est la première fois qu'on est au stade. On avait quatre recrues sur l'alignement de départ. Alors disons qu'on se doutait que ça allait être plus difficile offensivement. Ce que j'aime dans tout ça, c'est que nos trois coups sûrs sont venus de nos trois joueurs de 18 ans, qui en étaient dans leur premier match dans le junior. C'est tout à leur honneur», a noté Walsh, au sujet de Samuel Cyr, David Leclerc et Jonathan Landry.

Malgré le pointage final, le gérant s'est dit satisfait de la performance globale de l'équipe, qui a montré de belles choses dans plusieurs phases du jeu.

«J'ai adoré notre défensive. Xavier Tremblay [sept retraits sur des prises] a été fidèle à lui-même. Il a été très efficace. Je suis aussi très heureux de la qualité de nos apparitions au bâton. Ça ne paraît pas beaucoup, mais en début de match, le lanceur adverse [Derek Marchand], avait 60 lancers en deux manches. Le plan de match allait bien. On n'a juste pas réussi à être opportuniste quand c'était le temps en fin de match. Mais au début de l'année, on ne s'en fait pas trop avec ça», a-t-il affirmé, rappelant que sa formation avait perdu ses deux premiers matchs de la saison face à LaSalle, l'an dernier.

Les Diamants auront l'occasion de se reprendre dimanche, alors qu'ils recevront les Ducs de Longueuil, à 16h. Pour l'occasion, Québec alignera le transfuge Tristan Pagé, qui sera inséré au quatrième rang de l'alignement des frappeurs. Sur la butte, «deux jeunesses» David Leclerc et Jonathan Landry, se partageront le boulot. Ils affronteront David Tardif, pour les Ducs.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer