Au tour de Sams de revenir avec les Capitales

Kalian Sams a mené les Capitales dans plusieurs... (Photothèque Le Soleil, Yan Doublet)

Agrandir

Kalian Sams a mené les Capitales dans plusieurs catégories l'an dernier : les circuits (16), les points produits (65), les doubles (23) et les buts volés (32).

Photothèque Le Soleil, Yan Doublet

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Patrick Scalabrini l'admet, il ne dormait pas très bien à la mi-mars lorsqu'il n'avait qu'un joueur de position sous la main. Le gérant des Capitales de Québec pourra le faire sur ses deux oreilles dorénavant, puisqu'il misera à nouveau sur la présence du voltigeur Kalian Sams, joueur par excellence de l'équipe de la ligue Can-Am de baseball indépendant en 2015.

Les Capitales savaient depuis quelques jours que l'auteur de 16 circuits, 32 buts volés, 65 points et d'une moyenne offensive de ,279 serait de retour puisqu'ils n'attendaient que le retour de son contrat signé de sa main.

«Dans la même semaine, on annonce les retours de notre meilleur lanceur [Karl Gélinas] et de notre meilleur frappeur de la dernière saison, c'est pas si pire.... J'ai été très inquiet à propos de mon alignement, cet hiver, surtout quand je n'avais que Jonathan Malo confirmé, mais là, je suis vraiment content de notre équipe», soulignait Scalabrini, vendredi.

Même si le Cubain Yuniesky Gurriel, qui ne reviendra pas pour une troisième saison à Québec en raison d'une fracture à un doigt, avait remporté le championnat des frappeurs de la ligue Can-Am, le coup de bâton le plus menaçant des Capitales était celui de Sams, un joueur de catégorie LS-5 qui aura 30 ans au mois d'août.

«Il était de loin notre meilleur apport offensif, l'an passé. Il a mené l'équipe dans plusieurs catégories, comme les circuits [16], les points produits [65], les doubles [23] et les buts volés [32]. Il a le potentiel de faire virer un match de bord à chaque présence», disait-il au sujet du frappeur droitier doté d'un physique imposant.

À la fin de la dernière saison, Scalabrini avait fait une croix sur Sams, qui reluquait un poste dans une ligue plus payante que la Can-Am. Il avait signé un contrat au Mexique, où il n'aura disputé que sept matchs avec l'équipe de Carmen, ce printemps, où il a frappé pour ,269 avec 13 retraits au bâton en 29 présences seulement.

«Lorsqu'il a signé au Mexique, je pensais qu'il pourrait revenir en fin de saison. En nous quittant, l'automne dernier, il avait dit avoir aimé son expérience à Québec, qu'il avait été bien traité avec sa femme, et que s'il devait jouer dans le baseball indépendant, c'est ici qu'il le ferait.»

Scalabrini et Sams s'échangeaient des messages pendant son court séjour au Mexique. Lorsqu'il a été libéré, Sams l'a avisé, d'où son retour avec les Capitales. Comme la formation québécoise détenait toujours ses droits, le processus n'a pas traîné en longueur.

Trois recrues sur la butte

«Tout est parti avec la mise sous contrat de Jordan Lennerton [un joueur de premier but de catégorie LS-5]. Avec lui, Sams, [Marcus] Knecht, Malo et les trois Cubains, ça va nous donner beaucoup d'expérience en défensive, mais on en a un peu moins au monticule», estimait celui qui comptera trois recrues dans le personnel des lanceurs, soit Mac Acker, Jon Fitzsimmons et Ryan Leach.

On devrait connaître l'identité des trois joueurs cubains dans les prochains jours, mais ils devraient rater l'ouverture du camp d'entraînement.

La précision à l'ordre du jour

Ces deux dernières années, la défensive des Capitales n'était pas aussi étanche que dans les années de championnats de 2009 à 2013. Le gérant pourra donc se permettre d'être exigeant avec la précision de ses lanceurs. À 10 jours de la rentrée printanière - le camp ouvre le lundi 9 mai -, Patrick Scalabrini songe à une rotation comprenant Karl Gélinas, Derek Hooker, Sheldon McDonald, Steven Inch et Mac Acker.

«Nos lanceurs pourront se fier sur la défensive, alors je ne serai pas patient avec ceux qui lanceront trop de balles [hors cible], on n'aura pas besoin de retirer tout le monde sur des prises... J'ai plus d'expérience, aussi, je vais rencontrer les vétérans, les gars d'expérience et les Cubains pour qu'ils comprennent comment on fait les choses et leur expliquer le rôle de leader qu'ils joueront. Il y a des choses qu'on a laissé passer, l'an dernier, et qu'on n'acceptera pas, cette année.»

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer