Gurriel toujours dans les plans des Capitales

La saison dernière, le Cubain Yuniesky Gurriel a remporté... (Le Soleil, Yan Doublet)

Agrandir

La saison dernière, le Cubain Yuniesky Gurriel a remporté le championnat des frappeurs de la ligue Can-Am avec une moyenne de ,374, 37 points de plus que ses deux plus proches rivaux.

Le Soleil, Yan Doublet

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) En marge de la confirmation de la venue de l'équipe nationale cubaine pour une série de 19 matchs contre les six formations de la ligue Can-Am, les Capitales de Québec ont reçu l'assurance que le nom de Yuniesky Gurriel ne se retrouvait pas sur une liste noire depuis la désertion de ses frères, Yuliesky et Lourdes Jr.

«Yuniesky a manifesté le désir de revenir et les autorités ne voient pas de problème avec cela», disait mercredi le président des Capitales, Michel Laplante, après avoir aussi discuté de sécurité, de surveillance et de protection avec l'ambassadeur cubain et le représentant de la Fédération de baseball de Cuba, à Ottawa. Il prévoit rencontrer la Ville de Québec à ce sujet afin d'établir un protocole pour la venue de l'équipe nationale cubaine au Stade municipal, les 9, 10, 11 et 12 juin.

Il y a un mois, les deux frères Gurriel ont profité de la Série des Caraïbes, en République dominicaine, pour fuir leur pays afin d'évoluer dans le baseball majeur. Pendant ce temps, l'aîné restait à la maison. «Ils ne voient pas la nécessité de punir la famille», a indiqué Laplante en faisant allusion aux autorités cubaines. «Même que Yuni est un symbole de la réussite du projet mis en place parce que ça fait deux fois qu'il retourne à Cuba après chacune des deux saisons où il a joué à Québec.» En 2015, il a remporté le championnat des frappeurs de la ligue Can-Am avec une moyenne de ,374, 37 points de plus que ses deux plus proches rivaux.

Son nom se retrouvera sur la liste de joueurs que remettra bientôt Patrick Scalabrini à la fédération cubaine. «J'aimerais qu'il revienne, il est quand même champion frappeur. Reste à voir s'ils lui permettront ou s'ils donneront la chance à un autre», confiait le gérant, qui prévoit connaître l'identité de ses équipiers cubains vers le 20 mars. Il s'envole pour le Japon, dimanche, afin d'y dénicher un joueur pour la saison 2016. 

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer