L'équipe nationale cubaine s'en vient

Michel Laplante se réjouit du calendrier équilibré et... (Le Soleil, Patrice Laroche)

Agrandir

Michel Laplante se réjouit du calendrier équilibré et varié que présentera la ligue Can-Am en 2016.

Le Soleil, Patrice Laroche

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Déjà annoncée en novembre lors du dévoilement du calendrier 2016, la venue de l'équipe nationale cubaine de baseball dans la ligue Can-Am a été officialisée, samedi, à la conclusion du séjour sur l'île d'un groupe de 25 jeunes joueurs québécois menés par Michel Laplante dans le cadre du projet d'échange développé entre les Capitales de Québec et la Fédération de baseball de Cuba.

«Oui, on savait qu'une équipe viendrait cet été, mais ça aurait pu changer. Lors de notre rencontre pour discuter des détails de l'échange, ils m'ont assuré qu'ils s'amèneront ici avec leur sélection nationale, celle qui a participé aux Jeux panaméricains et au dernier tournoi des 12», a expliqué Laplante, de retour à son bureau du Stade municipal.

Délégation élargie

Les Cubains ont même demandé à ce que la délégation de l'île de Fidel puisse compter plus de membres que l'entente originale qui prévoyait un groupe de 33 personnes.

L'équipe nationale cubaine disputera 19 matchs contre les Capitales (9, 10, 11 et 12 juin), les Aigles de Trois-Rivières, les Champions d'Ottawa, les Jackals du New Jersey, les Boulders de Rockland et les Miners de Sussex County lors de leur séjour de trois semaines au Canada et aux États-Unis. Une formation japonaise améliorée sera aussi de la partie, comme l'an passé.

«Pour eux, c'est gros, et pour nous aussi, a tenu à dire le patron des Capitales. Il faut comprendre qu'avec l'ouverture des derniers mois entre Cuba et les États-Unis, l'idée que leurs joueurs puissent se produire pendant 10 jours dans la région de New York est importante. Les joueurs cubains vont tout donner, c'est une très belle vitrine pour se mettre en valeur. Ça permettra aussi aux dépisteurs du baseball majeur de les évaluer pendant plusieurs jours consécutifs.»

Avec l'exil vers le baseball majeur de plusieurs joueurs, ces dernières années, l'équipe nationale cubaine n'a cependant pas la même qualité que celles envoyées aux Jeux olympiques jusqu'à l'exclusion du baseball en 2012. Cuba a gagné l'or en 1992, 1996 et 2004; ainsi que l'argent en 2000 et 2008.

Potentiel indéniable

«Ils ont quand même le potentiel pour avoir une fiche gagnante pendant leur séjour. Ils ont encore plusieurs joyaux. On espère que Yuliesky Gurriel [le frère de Yuniesky, des Capitales] soit du voyage. Il s'agit d'un joueur que plusieurs équipes des ligues majeures veulent mettre sous contrat depuis de nombreuses années. Je l'ai vu en action pour la première fois, il est vraiment trop fort. Des chandails avec le numéro 10, il y en a partout à Cuba», a-t-il confié. 

La présence des trois frangins Gurriel avec les Capitales serait-elle envisageable?

«On adorerait ça, et malgré la volonté de leur part, c'est presque impossible. Quand le représentant du gouvernement nous regarde avec un silence à ce sujet, on n'a pas besoin de l'interprète pour comprendre. Par contre, que Yuliesky et Lourdes Jr viennent affronter Yuni à Québec avec l'équipe nationale, c'est possible et ce serait vraiment un moment spécial», a ajouté Laplante, qui a été l'hôte de leur père à Québec, l'été dernier.

Les Capitales disputeront leur premier match de la saison 2016 le 19 mai à Trois-Rivières et recevront les Aigles le lendemain pour leur ouverture locale.

Jeff Duda veut reprendre du service chez les Capitales

Déjà annoncée en novembre lors du... (Photothèque Le Soleil, Yan Doublet) - image 3.0

Agrandir

Photothèque Le Soleil, Yan Doublet

Le récent séjour à Cuba a permis au gérant Patrick Scalabrini de soumettre une liste de joueurs cubains qu'il aimerait bien avoir dans son alignement pour la saison 2016. Une confirmation viendra des principaux intéressés quelque part en mars. «J'aurais aimé que ça se règle, mais je suis curieux de voir qui sera disponible. J'ai montré de l'intérêt pour Yuni [Gurriel] et  pour Yordan Manduley [2B], mais les autorités là-bas veulent attendre les offres que leurs joueurs pourraient recevoir d'ailleurs.» En plus du dossier cubain, Scalabrini travaille aussi de ce côté-ci de la frontière. Le lanceur canadien Jeff Duda a manifesté le désir de reprendre du service chez les Capitales et le gérant est prêt à lui faire une place. «Son projet de revenir est sérieux, a-t-il précisé. Il est le plus grand compétiteur que j'ai eu, il fait tout pour gagner. Il n'y a aucun doute qu'il s'agirait d'un ajout important dans notre rotation de partants», disait Scalabrini à propos de celui qui a conservé une fiche de 28-3 en trois saisons avec les Capitales. 

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer