Les Capitales obtiennent Graves... en espérant Sams

Les Capitales aimeraient revoir Kalia Sams à Québec... (Photothèque Le Soleil, Yan Doublet)

Agrandir

Les Capitales aimeraient revoir Kalia Sams à Québec en 2016.

Photothèque Le Soleil, Yan Doublet

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Dans l'attente d'une confirmation ou non à Québec de Kalian Sams, les Capitales ont offert un contrat au jeune voltigeur Calvin Graves, d'abord reconnu pour être un marchand de vitesse.

Le gérant Patrick Scalabrini ne cache pas son intérêt à miser à nouveau sur Sams, joueur de l'année du club de la ligue Can-Am en 2015 et frappeur le plus puissant de l'équipe avec 16 circuits et 68 points produits.

«On aimerait qu'il revienne, car offensivement, on n'a pas beaucoup de joueurs aussi puissants et productifs que lui», note Scalabrini, en marge de l'annonce de la venue de Graves.

À la fin de la saison, Sams, qui a récemment connu du succès avec l'équipe nationale des Pays-Bas au Tournoi des 12 à Taiwan, l'avait avisé qu'il serait prêt à enfiler à nouveau l'uniforme des Capitales en 2016 si les portes de l'Asie et du baseball affilié ne s'ouvraient pas à lui.

«On a récemment appris qu'il serait encore un LS-5 en 2016, ce qui compliquerait encore moins les choses s'il décidait de revenir. Nous n'aurions pas à faire un choix entre lui et un vétéran. Pour l'instant, Kalian se cherche un contrat. On lui souhaite et, en même temps, on espère l'avoir encore avec nous», ajoutait Scalabrini.

Pour le reste, ses emplettes des Fêtes comportent peu de nouveaux joueurs. Dans quelques semaines, il prévoit s'assurer du retour de plusieurs éléments de l'édition 2015. Quelques nouveaux visages se grefferont à l'alignement, comme Graves s'il mérite son poste.

Le choix de 27e ronde des Cubs en 2014 n'a joué que 31 matchs dans le baseball affilié en raison de diverses blessures. Le gérant voit cette recrue dans un rôle de réserviste au champ extérieur.

«Depuis le départ de Maxime Lefebvre, nous n'avons pas eu beaucoup de joueurs aussi rapides que lui sur le banc. Ça pourrait être un atout», estimait Scalabrini, qui mise aussi sur la présence d'une recrue à l'avant-champ en Cédric Vallières.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer