Une saison signée Donaldson et Harper

Josh Donaldson a été la bougie d'allumage des... (La Presse Canadienne)

Agrandir

Josh Donaldson a été la bougie d'allumage des Blue Jays de Toronto, cette saison. On le voit ci-dessus accueilli en héros par ses coéquipiers en 10e manche après avoir cogné le circuit victorieux contre les Braves d'Atlanta, le 18 avril.

La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
New York

Josh Donaldson est devenu jeudi le deuxième joueur de l'histoire des Blue Jays de Toronto à être élu joueur par excellence de la Ligue américaine. George Bell avait reçu cet honneur en 1987.

Donaldson a reçu 23 votes de première place et a totalisé 385 points lors du scrutin mené auprès de l'Association des chroniqueurs de baseball d'Amérique. Il a devancé Mike Trout (sept votes de première place, 304 points). Le voltigeur des Angels de Los Angeles, qui avait obtenu l'honneur en 2014, a terminé deuxième pour une troisième fois en quatre ans. Lorenzo Cain (225 points), des Royals, de Kansas City, a pris le troisième rang.

Donaldson a joué un rôle important dans la marche des Blue Jays vers un premier titre de section depuis 1993, ainsi qu'une première participation aux séries éliminatoires depuis la même année. «Nous avons fait tomber plusieurs barrières qui étaient devant l'équipe depuis un certain temps», a dit le joueur de troisième but, qui aura 30 ans le 8 décembre.

Acquis des Athletics d'Oakland pendant la saison morte, Donaldson a maintenu une moyenne de ,297 avec 41 circuits, 41 doubles et 123 points produits. «Vous savez avant la saison que pour gagner le titre de joueur par excellence, vous allez devoir compiler de meilleures statistiques que Mike [Trout]», a mentionné Donaldson.

Unanimité pour Harper

Dans la Ligue nationale, c'est Bryce Harper qui a reçu le même honneur. Le voltigeur des Nationals de Washington, qui a célébré son 23e anniversaire de naissance en octobre, est le quatrième plus jeune joueur de l'histoire à recevoir cet honneur et le troisième plus jeune dans la Nationale.

Il est également le plus jeune joueur à avoir été élu à l'unanimité, lui qui a reçu les 30 votes de première place pour un total de 420 points. «Tout ce que je voulais faire, c'était rester en santé et jouer tous les jours», a déclaré Harper, qui avait été ralenti par les blessures lors des deux dernières années.

Harper a maintenu une moyenne de ,330 avec 42 circuits, 99 points produits et 118 points marqués. Il est le seul joueur de l'histoire du baseball majeur à avoir connu une campagne d'au moins 42 circuits, 124 buts sur balles et 118 points marqués à l'âge de 22 ans ou moins.

«Chaque équipe que nous affrontons prépare un plan de match pour ne pas qu'il les batte et bien souvent, il trouve quand même le moyen de nous aider à les battre», avait déclaré le directeur général des Nationals, Mike Rizzo, mercredi. «Comme nous le disions à la même époque l'an dernier, "Harp" ne faisait que commencer à exploiter son plein potentiel.»

Paul Goldschmidt (Arizona, 234 points), a pris le deuxième rang du scrutin  devant le Canadien Joey Votto (Cincinnati, 175 points).

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer