Banister et Maddon nommés gérants de l'année

À sa première saison à la tête de... (AP, Gene J. Puskar)

Agrandir

À sa première saison à la tête de sa nouvelle équipe, Joe Maddon a guidé les Cubs vers une première participation aux éliminatoires depuis 2008.

AP, Gene J. Puskar

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
New York

Jeff Banister, des Rangers du Texas, a été nommé le gérant de l'année dans la Ligue américaine, mardi, tandis que Joe Maddon, des Cubs de Chicago, a reçu le même honneur dans la Ligue nationale.

Maddon a été honoré pour la troisième fois de sa carrière et il est devenu le septième gérant de l'histoire à recevoir cet honneur dans les deux ligues. Il avait été nommé gérant de l'année dans l'Américaine en 2008 et 2011, quand il dirigeait les Rays de Tampa Bay.

À sa première saison à la tête de sa nouvelle équipe, il a guidé les Cubs vers une première participation aux éliminatoires depuis 2008. Malgré une formation comptant sur plusieurs jeunes, dont le récipiendaire du titre de recrue de l'année Kris Bryant, les Cubs ont gagné 97 rencontres, ce qui a été bon pour la troisième meilleure fiche du baseball majeur - et la troisième position dans la section centrale de la Nationale.

«Ce sont les joueurs qui jouent les matchs, a rappelé Maddon. Je me considère chanceux d'avoir eu à gérer ce talentueux groupe de jeunes joueurs.»

Les Cubs ont défait les Pirates de Pittsburgh lors du match du quatrième as, avant d'avoir le meilleur sur les Cardinals de St. Louis en série de sections, éliminant ainsi leurs deux rivaux de la centrale. Ils ont ensuite été balayés par les Mets de New York en série de championnat.

Maddon a obtenu 18 votes de première place et a totalisé 124 points lors du scrutin auprès de l'Association des chroniqueurs de baseball d'Amérique.

Mike Matheny, des Cardinals, a terminé deuxième avec neuf votes de première place et 87 points, devant Terry Collins, des Mets, avec trois votes de première place et 49 points.

Impressionnante recrue

De son côté, Banister a joué un rôle clé dans les succès des Rangers en 2015 à sa première saison comme gérant dans les Ligues majeures. Il avait passé les quatre saisons précédentes comme instructeur sur le banc des Pirates de Pittsburgh, participant ainsi à la renaissance de cette équipe.

Le gérant des Rangers du Texas, Jeff Banister... (AP, Tony Gutierrez) - image 3.0

Agrandir

Le gérant des Rangers du Texas, Jeff Banister

AP, Tony Gutierrez

Malgré des blessures à des éléments importants de l'équipe, comme le lanceur Yu Darvish, les Rangers sont passés de derniers à premiers dans la section Ouest de l'Américaine. Ils ont gagné 88 matchs, une augmentation de 21 victoires par rapport à 2014.

Les Rangers ont été éliminés en cinq rencontres par les Blue Jays de Toronto lors des séries de sections.

«Je suis honoré d'avoir reçu ce prix, mais il doit être partagé avec l'ensemble de l'organisation, a déclaré Banister. C'est un travail d'équipe qui inclut le personnel d'entraîneurs, les joueurs, les membres des filiales dans les mineures et la direction. J'accepte donc ce prix au nom de l'ensemble de l'organisation.»

Banister a reçu 17 votes de première place et a accumulé 112 points lors du scrutin. Il est devenu le cinquième gérant à mériter cet honneur à sa première saison dans les Majeures.

A.J. Hinch, des Astros de Houston, a suivi avec huit votes de première place, devant Paul Molitor, des Twins du Minnesota et ses deux votes de première place.

Le gérant des Blue Jays, John Gibbons, a reçu un vote de première place et a terminé en quatrième position du scrutin.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer