Les Jays en perte de puissance

Josh Donaldson a été ébranlé quand sa tête... (La Presse Canadienne, Nathan Denette)

Agrandir

Josh Donaldson a été ébranlé quand sa tête est entrée en contact avec le genou de Rougned Odor et a dû quitter le match de façon préventive.

La Presse Canadienne, Nathan Denette

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

TORONTO - Le retour des Blue Jays en séries éliminatoires après une absence de 22 ans n'a pas été très satisfaisant pour leurs partisans, qui ont vu les Rangers du Texas surprendre leurs favoris 5-3, jeudi à Toronto.

Robinson Chirinos et Rougned Odor ont cogné des circuits aux dépens de David Price pour permettre aux Rangers d'amorcer sur une note gagnante leur série de section trois de cinq.

«C'est spécial pour l'équipe d'avoir gagné à Toronto dès le premier match contre un excellent lanceur», a dit Chirinos.

Les Jays ont complété le match sans les frappeurs de puissance Josh Donaldson et Jose Bautista. Donaldson a été ébranlé en quatrième manche quand sa tête est entrée en contact avec le genou d'Odor en glissant au deuxième but. Bautista, lui, a quitté en neuvième en raison d'une crampe à une cuisse.

Les Blue Jays ont indiqué que Bautista sera en uniforme cet après-midi (12h30), tandis que Donaldson a passé avec succès un examen afin de déterminer s'il souffrait d'une commotion cérébrale. Son état sera quand même réévalué aujourd'hui.

«Je pense qu'il était un peu étourdi et il a senti qu'il y avait quelque chose qui clochait», a expliqué le gérant John Gibbons. «Mais il a passé les tests, ce qui est un bon signe.» De leur côté, les Rangers ont perdu les services du troisième-but Adrian Beltre en troisième manche en raison de raideurs au dos.

Gallardo efficace...Price un peu moins

Yovani Gallardo a été efficace sur la butte pour les Rangers et il a signé une troisième victoire face aux Blue Jays cette saison. Il a accordé deux points et quatre coups sûrs en cinq manches.

«Nous avons obtenu des comptes favorables, mais il n'a pas lâché prise», a dit le receveur Russell Martin. «Il a évité les erreurs sur lesquelles nous capitalisons habituellement.»

Keone Kela, Jake Diekman et Sam Dyson ont complété le travail sur la butte pour les Rangers. Quant à Price, il n'a pas été à son meilleur du côté des locaux, même s'il avait profité de 11 jours de congé. Il a concédé cinq points et cinq coups sûrs en sept manches. Il a un dossier de 1-6 avec une moyenne de 4,79 en 11 sorties en séries, incluant six départs.

«Ce n'est pas comme s'il avait été malmené. Ils ont réussi quelques coups sûrs importants dans des moments importants et c'est ce qui a fait la différence», a dit Gibbons.

Delino DeShields et Beltre ont frappé des simples productifs pour donner les devants 2-0 aux Rangers en troisième manche. Edwin Encarnacion a réduit l'écart à l'aide d'un simple à l'avant-champ en fin de quatrième; le premier point des Jays face à Gallardo en trois confrontations cette saison.

Price a atteint Odor pour une deuxième fois dans le match en cinquième manche et Chirinos a enchaîné avec un circuit pour creuser l'écart à 4-1. Price avait atteint seulement trois frappeurs cette saison, dont aucun après qu'il eut été échangé de Detroit à Toronto le 30 juillet.

Kevin Pillar a poussé Russell Martin au marbre à l'aide d'un double en fin de cinquième, mais les Blue Jays ont laissé un coureur au troisième coussin quand le frappeur suppléant Ezequiel Carerra, frappant à la place de Donaldson, a cogné un roulant. Cliff Pennington a pris la relève au troisième but en sixième.

Bautista a redonné espoir à la salle comble de 43 894 spectateurs avec une longue balle en sixième - le premier point accordé par Kela depuis le 30 juillet -, mais Odor a répliqué en septième.

Marcus Stroman (4-0) sera le partant des Blue Jays aujourd'hui au Rogers Centre. Il sera opposé au gaucher Cole Hamels (13-8).

Les Astros gagnent 5-2

À Kansas City, les Astros de Houston ont utilisé leur arme favorite, jeudi, pour vaincre les Royals 5-2 lors du premier match de leur série de premier tour. Des circuits de George Springer et Colby Rasmus ont permis aux Astros de surprendre les champions de la Ligue américaine. Les Astros ont totalisé 230 circuits en saison régulière. Seuls les Blue Jays de Toronto ont fait mieux dans les majeures, avec 232.

Collin McHugh a bien fait à son premier départ en carrière en séries, limitant les Royals à deux points et quatre coups sûrs en six manches. Luke Gregerson, le cinquième artilleur des siens, a réglé la neuvième avec deux retraits au bâton et un ballon au champ gauche, en territoire des balles fausses.

Chez les Royals, Yordano Ventura n'est pas retourné au monticule après une interruption de 47 minutes à cause de la pluie. En deux manches, il a permis trois points, quatre coups sûrs et un but sur balles.

Les Astros se trouvent en séries pour la première fois depuis 2005. Ils avaient alors atteint la Série mondiale avant de s'incliner face aux White Sox de Chicago. Ayant connu une saison de 86-76, ils ont fait des progrès impressionnants après des saisons de seulement 51 et 70 victoires, en 2013 et 2014. Le deuxième match aura lieu dès cet après-midi, encore une fois à Kansas City.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer