Les Jays ont rendez-vous avec les Rangers

Mark Buehrle n'a même pas franchi la première... (AP, Steve Nesius)

Agrandir

Mark Buehrle n'a même pas franchi la première manche, hier. Le gaucher n'a retiré que deux frappeurs des Rays.

AP, Steve Nesius

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Tampa

Les Blue Jays de Toronto affronteront les champions de la division Ouest de la Ligue américaine, les Rangers du Texas, au premier tour des séries éliminatoires. Le premier match de la série de section aura lieu jeudi, au Rogers Centre

David Price amorcera le match sur la butte pour les Blue Jays, tandis que Yovani Gallardo devrait être le partant des Rangers pour le début de la série au meilleur de cinq matchs. Gallardo a maintenu une fiche de 2-0 face aux Jays cette saison, et n'a pas alloué un seul point.

Les Blue Jays avaient la chance de s'assurer de l'avantage du terrain tout au long des séries dans l'Américaine, mais ils ont gagné une seule de leurs cinq dernières rencontres - encaissant notamment une défaite de 12-3 contre les Rays de Tampa Bay, dimanche après-midi.

«Nous avons confiance en nos moyens, même si les derniers jours n'ont pas été faciles», a déclaré le gérant des Jays, John Gibbons. «Je crois vraiment que les Rangers et nous avons été les deux meilleures équipes de la Ligue américaine au cours des deux derniers mois. Les amateurs devraient assister à une très bonne série.»

Stades pour les frappeurs

Les Blue Jays présentaient un dossier de 50-51 quand ils ont fait l'acquisition de Troy Tulowitzki le 29 juillet. Ils ont ensuite compilé une fiche de 43-18. Les Rangers ont conservé un dossier de 48-52 dans leurs 100 premiers matchs, mais ils se sont ensuite ressaisis en gagnant 40 de leurs 62 dernières rencontres.

Les Blue Jays ont remporté quatre des six duels présentés entre les deux équipes en 2015. «On se sent bien parce que nous avons très bien joué contre le Texas cette année», a déclaré le voltigeur des Jays, Jose Bautista. «On joue habituellement très bien dans le stade des Rangers. C'est un endroit où les équipes marquent beaucoup de points. C'est un parc favorable aux frappeurs, tout comme le nôtre à Toronto. Ça devrait nous avantager.»

Cole Hamels, qui a été acquis à la date limite des transactions, a amorcé le dernier match de la saison pour les Rangers et devrait grimper sur la butte lors du deuxième match de la série face aux Jays, vendredi.

L'avantage aux Royals

Les Royals de Kansas City, qui ont mené l'Américaine pendant des mois, ont gagné leurs cinq derniers matchs et ont mérité l'avantage du terrain tout au long des séries. Dimanche, ils ont conclu la saison régulière avec une victoire de 6-1 face aux Twins du Minnesota.

Les Royals affronteront le gagnant du match de bris d'égalité entre les Yankees de New York et les Astros de Houston. Ce match aura lieu au Yankee Stadium puisque les Astros se sont inclinés 5-3 face aux Diamondbacks de l'Arizona, hier. Ils devaient l'emporter et espérer une défaite des Yankees pour accueillir le match sans lendemain. Les Yankees se sont pour leur part inclinés 9-4 face aux Orioles de Baltimore, terminant la saison avec une série de trois défaites.

Alors que les Blue Jays ont sabré le champagne pour célébrer leur titre de section mercredi à Baltimore, les Rangers avaient absolument besoin d'une victoire, dimanche, pour décrocher le titre dans l'Ouest. Ils l'ont fait en battant les Angels de Los Angeles 9-2 et en éliminant ces derniers du même coup.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer