Gélinas amorcera le premier match de la série Capitales-Jackals

Le gérant des Capitales, Patrick Scalabrini, espère que... (Le Soleil, Pascal Ratthé)

Agrandir

Le gérant des Capitales, Patrick Scalabrini, espère que ses joueurs retrouveront leur confiance au bâton et que certains à l'état de santé fragile resteront sur le terrain lors de la série contre les Jackals qui s'amorce mercredi soir au New Jersey.

Le Soleil, Pascal Ratthé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Après avoir jonglé avec l'idée de le garder en réserve pour le troisième match au Stade municipal, le gérant Patrick Scalabrini a tranché : Karl Gélinas sera le partant, mercredi soir au stade Yogi-Berra, pour l'ouverture de la demi-finale de la ligue Can-Am de baseball indépendant qui opposera les Capitales de Québec aux Jackals du New Jersey.

«S'il y avait une mini-chance pour qu'il puisse lancer une autre fois dans la série, on devait l'essayer», a expliqué l'homme de baseball avant le départ de l'équipe pour les États-Unis, mardi matin.

La «mini-chance» en question réside dans les prévisions météorologiques au New Jersey, où l'on estime à 100 % les risques de pluie, jeudi, jour du deuxième match. Si la rencontre devait être annulée, un hypothétique cinquième match aurait lieu à Québec, lundi, ce qui donnerait assez de temps de repos à Gélinas pour grimper à nouveau sur la butte.

«Nous avons toujours le sentiment d'être la meilleure équipe de la Ligue lorsqu'il est au monticule et que nous sommes en santé. S'il lance comme il peut le faire, nos chances de l'emporter augmentent. Il n'y a pas de doute que la qualité du départ de Karl va dicter l'allure de la série», a affirmé le gérant.

Gélinas, qui a été élu au titre de lanceur par excellence de l'équipe en 2015, n'a lancé que cinq manches (le 28 août) depuis sa dernière victoire enregistrée le 10 août. Il traîne une blessure à l'épaule qui a été soulagée par une récente infiltration de cortisone.

«Je devais être honnête envers l'équipe et moi-même. Je suis prêt à revenir, je pourrai lancer sans crainte», a prédit le grand droitier, mardi, avant de grimper à bord de l'autocar. Gélinas a blanchi les Jackals pendant neuf manches à son unique sortie contre eux en 2015. Deryk Hooker et Ismel Jimenez lanceront les matchs 2 et 3.

Jeu impeccable

Malgré la présence de Gélinas, ça n'empêchera pas les Capitales d'avoir un défi de taille à surmonter puisqu'ils se mesurent à «l'équipe la plus hot» de la Ligue depuis la mi-saison, au dire de Scalabrini.

«Il faudra jouer du baseball impeccable pour les battre, comme on le faisait lorsqu'on a gagné nos championnats. Joe [Calfapietra] a monté une belle équipe. Les Jackals ont plus de profondeur que nous, ils ont cinq lanceurs partants de qualité qui ne nous donneront aucun répit. Mais d'un autre côté, nous avons des joueurs ayant déjà remporté un championnat, on a gagné quatre séries contre eux, on peut leur jouer dans la tête.»

Au-delà de la partie psychologique, les Capitales devront surtout retrouver leur confiance au bâton et espérer que des joueurs à l'état de santé fragile restent sur le terrain. Pour un, le Cubain Yuniesky Gurriel sera utilisé comme frappeur de choix, lui qui a subi un claquage, mercredi dernier, et dont la saison était compromise.

«Il y a plusieurs points d'interrogation avec Yuni, Karl, [Kalian] Sams et [Ismel] Jimenez. Nous sommes optimistes parce que tout le monde sera dans l'alignement. Espérons qu'on restera en santé et que nos gars qui sont en léthargie depuis un mois et demi s'en sortent vite, sinon la série ne sera pas longue!»

Peley rappelle la tradition

Les Capitales ont tenu un exercice au bâton et en défensive, mardi matin, tout juste avant le départ pour le New Jersey. «Je ne voulais pas que l'on passe une journée complète en bus à ne rien faire», a raconté Patrick Scalabrini.

Le gérant des Capitales a senti le niveau de confiance de sa troupe augmenter au cours des derniers jours, la deuxième position au classement final, l'odeur des séries et le retour au jeu des certains joueurs amenant un vent de positivisme à l'intérieur du vestiaire. «Juste de savoir que Karl est le partant du premier match, ça rassure tout le monde», a précisé le patron du losange québécois.

Gélinas a été élu lanceur par excellence de la ligue Can-Am, mardi, Deryk Hooker étant nommé releveur de l'année. Jonathan Malo est le meilleur joueur défensif du circuit, tandis que Kalian Sams a été choisi dans l'équipe d'étoiles au poste de voltigeur.

La recette du succès

Membre de la formation championne en 2012 et en 2013, le receveur Josué Peley connaît la recette du succès, surtout qu'historiquement, les Capitales ont toujours su s'élever au même niveau que l'adversaire.

«La tradition, à Québec, n'est pas juste de faire les séries, mais d'aller jusqu'au bout. Ça n'a pas été facile, cette saison, à cause des blessures, mais avec tout le monde en santé, on est aussi fort que n'importe qui. C'est de bon augure», a estimé le numéro 12.

Il se réjouissait de savoir que Gélinas, Hooker et Ismel Jimenez lanceraient les trois premiers matchs. «On a nos canons au monticule, le but est d'aller en chercher une là-bas. Les trois n'ont à peu près pas lancé contre eux, cette année, ça peut être un avantage pour nous», a ajouté Peley, l'un de ceux qui doivent retrouver leur coup de bâton, puisqu'il n'a frappé que dans une moyenne de ,194 à ses 10 derniers matchs.

Les Jackals, qui rentrent d'un voyage de 10 jours dans l'Association américaine, opposeront les partants John Walter (10-2), Brian Ernst (8-7) et Gabriel Perez (8-4) pour les trois premiers matchs. Si un quatrième match était nécessaire, le gaucher Sheldon McDonald grimpera sur la butte du Stade municipal pour les Capitales. 

FACE-À-FACE

JACKALS DU NEW JERSEY

Gérant : Joe Calfapietra (17e saison)

Championnats : 4 (1998, 2001, 2002, 2004)

Séries contre Québec : 0/4 (5-14)

Fiche en 2015 : 54-43; ,557 (3e)

Meilleur frappeur : Leandro Castro : ,322, 111 CS, 13 CC, 68 PP

Meilleur lanceur : John Walter : 10-2, mpm 3,07, 127 RB/120 ML

CAPITALES DE QUÉBEC

Gérant : Patrick Scalabrini (6e saison)

Championnats : 6 (2006, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013)

Séries contre New Jersey : 4/4 (14-5)

Fiche en 2015 : 54-42; ,563 (2e)

Meilleur frappeur : Yuniesky Gurriel : ,374, 101 CS, 1 CC, 31 PP

Meilleur lanceur : Karl Gélinas : 10-3, mpm 2,30, 88 RB/110 ML

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer