Capitales: un «bon frappeur ambidextre» remplacera Smith

Détenteur d'une moyenne offensive de ,238, Tim Smith... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Détenteur d'une moyenne offensive de ,238, Tim Smith a été avisé lundi de son congédiement par le gérant Patrick Scalabrini.

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Une partie de l'important changement à l'alignement prévu cette semaine, chez les Capitales, a été dévoilée, lundi après-midi, avec la libération du premier-but Tim Smith. Un frappeur gaucher d'expérience rejoindra l'équipe, jeudi, pour faire ses débuts le lendemain.

Le gérant Patrick Scalabrini s'est entendu verbalement avec un premier-but de l'Association américaine et n'attend que la réception du contrat pour dévoiler l'identité de ce «bon frappeur» ambidextre. Comme Smith, il s'agit d'un joueur de catégorie LS-5.

Détenteur d'une moyenne offensive de ,238, Smith a été avisé de son congédiement par le gérant Patrick Scalabrini. Il avait déjà quitté le Stade municipal à l'arrivée des journalistes.

«Il s'en doutait et se demandait même pourquoi ce n'était pas arrivé plus tôt. Il aurait aimé en faire plus et il avait l'impression de laisser tomber l'équipe et ses amis», a confié Scalabrini à propos de celui qui était un joueur apprécié par ses pairs. L'Ontarien avait frappé pour ,236 en 38 matchs à Québec, en 2014.

Mais son rendement n'était pas à la hauteur de sa catégorie de LS-5. Il n'avait frappé qu'un coup sûr en 12 présences à ses trois derniers matchs et n'affichait qu'une moyenne de ,151 à ses 15 plus récents. Il avait quitté l'équipe pendant trois semaines, en juillet, afin de participer aux Jeux panaméricains à Toronto, où il a remporté la médaille d'or.

«Il n'était pas revenu au jeu pour cela. L'hiver dernier, en Australie, il avait connu une très grosse saison et pensait vraiment poursuivre sur cette lancée. Nous avons gardé 12 joueurs de position ces derniers temps dans l'espoir qu'il retrouve ses moyens, mais ça faisait quand même un petit bout de temps que je magasinais pour un autre frappeur. Nous avons étiré l'élastique le plus longtemps possible, peut-être trop longtemps pour certains, mais il fallait procéder à un changement.»

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer