Ottawa 12/Québec 1: duel inégal

Dépêché au monticule pour les Capitales, la recrue... (Le Soleil, Yan Doublet)

Agrandir

Dépêché au monticule pour les Capitales, la recrue McKenzie «Mac» Acker a été malmenée par les frappeurs des Champions.

Le Soleil, Yan Doublet

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Un duel de lanceurs inégal entre les Champions d'Ottawa et les Capitales a tourné à la faveur des visiteurs, qui l'ont emporté par une écrasante marge de 12-1, au Stade municipal, dimanche après-midi. Avec cette victoire, la troupe de Hal Lanier a égalisé la série de trois matchs entre les deux équipes, qui se conclut lundi soir.

Dépêchée au monticule pour les Capitales, la recrue McKenzie «Mac» Acker a été malmenée par les frappeurs des Champions. Accordant un premier point en deuxième manche, le gaucher a vu la rencontre lui filer entre les doigts en quatrième, concédant des simples coûteux à Nick Giarraputo (1 pp) et à Chris Winder (2 pp), qui donnait une priorité de 4-0 aux Champions.

L'Américain de 24 ans a été retiré de la rencontre après six manches de travail, au cours desquelles il a accordé 10 coups sûrs et six points, tous mérités. Un résultat qui n'a pas étonné outre mesure le gérant Patrick Scalabrini.

«Je savais que ce serait difficile. Leur partant, Wilmer Font [7-2], c'est un très bon lanceur. Un de leurs deux meilleurs, qui nous donne beaucoup de difficulté, contre notre cinquième partant, voire notre septième partant, avec Jimenez et Penilla, qui sont toujours sur la liste des blessés. C'est un kid qu'on aime bien, mais qui devrait être en relève. En amorçant le match, j'espérais qu'on puisse leur voler, qu'Acker lance un petit peu mieux qu'il est supposé, qu'on frappe un petit peu mieux contre Font, mais ça n'a pas été le cas», a-t-il laissé entendre.

Dans le camp adverse, l'ancien espoir des Rangers du Texas a connu une bonne sortie, même s'il n'était pas en pleine possession de tous ses lancers.

«Font avait une bonne étoffe aujourd'hui, même si sa balle rapide n'était pas à son meilleur. Il a toujours été un releveur avant cette saison. Il s'est joint à nous pour devenir un partant, lancer plus de manches. Il a fait du bon travail. C'est déjà sa septième victoire. Sa cassante était très efficace. Il était en contrôle. C'est ce qu'il doit démontrer de façon constante», a indiqué le gérant des Champions, Hal Lanier.

Lanceur de balles sous-marines

Tirant de l'arrière 6-0 après six manches, les Capitales ont envoyé le lanceur de balles sous-marines Garrett Granitz en relève, mais ce dernier n'a pu limiter les dégâts, concédant à son tour cinq coups sûrs, trois buts sur balles et quatre points mérités, en deux manches. L'avant-champ Cédric Vallières a pris le relais en neuvième manche, mais n'a pas été en mesure de renverser la tendance, allouant deux autres points, dont un mérité.

«Je voulais voir ce que Granitz pouvait nous donner et je ne voulais pas utiliser nos releveurs de confiance, les Fitzsimmons, Johnson, Ellis et Hooker. On les a un petit peu surtaxés parce qu'on a eu plusieurs matchs serrés dernièrement. C'est pour ça que j'ai utilisé un peu tout le monde, même Vallières, qui a retiré Boucher au bâton!» s'est étonné Scalabrini.

À l'attaque, les Capitales n'ont rien créé qui vaille, ne parvenant à frapper que sept fois en lieu sûr dans tout le match.

«En tombant de l'arrière relativement tôt, la tâche est plus difficile pour les frappeurs. C'est sûr que tu peux faire des ajustements... Mais Font se met dans le trouble quand il donne des buts sur balles. Et il n'en a pas donné aujourd'hui», a noté Scalabrini au sujet du partant d'Ottawa, qui n'a concédé que quatre coups sûrs, deux buts sur balles et un point en sept manches.

La série entre les deux équipes se termine lundi, alors que le droitier des Capitales Karl Gélinas (9-3, 1,91) affrontera le gaucher des Champions Nate Baker (2-4, 3,72).

Scalabrini inverse le scénario

Avec leur as lanceur Karl Gélinas sur le monticule, les Capitales espèrent retrouver le chemin de la victoire et remporter la série les opposant aux Champions d'Ottawa, lors du troisième match de lundi.

«Ce sera un petit peu le cas inverse, même si leur partant [Nate Baker], c'est un lanceur d'expérience. On tombe avec notre meilleur, alors qu'eux auront leur troisième ou quatrième partant. On est chez nous. On veut l'emporter. J'espérais voler le match d'aujourd'hui [dimanche] pour pouvoir balayer la série, mais bon. Ma job, ce n'est pas de gagner 100 matchs. C'est d'en gagner le plus possible. Celle-là, quand on est tombés de l'arrière, on a un petit peu sacrifié pour avoir tous nos pions pour demain [lundi]», a admis le gérant des Capitales, Patrick Scalabrini.

C'est avec le même objectif en tête que les Champions d'Ottawa s'amèneront au Stade municipal. Ayant manqué d'opportunisme à l'attaque, samedi, les hommes de Hal Lanier se sont largement repris, dimanche. Le gérant des Champions espère continuer dans la même veine lundi.

«Sur le plan offensif, nous avons eu une bonne performance de notre alignement, du bas au haut. Nous avons été capables de produire avec des joueurs en position de marquer, dans toutes les situations, que ce soit avec un retrait ou deux. Ç'a été un bon match dans son ensemble», a jugé Lanier.

Ce dernier était heureux de voir son attaque arriver à fabriquer autant de points, particulièrement avec des coureurs en position de marquer. «Certains jours, on n'arrive pas à aller chercher un coup sûr avec des coureurs sur les sentiers. D'autres jours, ça fonctionne comme un charme. Aujourd'hui [dimanche], c'était notre journée. C'est une victoire importante pour nous. Québec a une bonne équipe. Il faudra ressortir aussi bien demain [lundi] et on verra ce qui va se passer...»

Face à son ancienne équipe, Sébastien Boucher a été le meilleur du côté d'Ottawa, frappant en lieu sûr trois fois en cinq occasions. Il a de plus produit un point et en a marqué deux.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer