Capitales: pas de risque à courir sous la pluie

«Je pensais même que le match serait annulé... (Photothèque Le Soleil, Pascal Ratthé)

Agrandir

«Je pensais même que le match serait annulé avant qu'on ne le commence. Ça ne me dérange pas du tout qu'il soit suspendu, car la dernière chose que j'aurais voulu, c'est qu'un autre joueur se blesse à cause d'un terrain glissant», disait le gérant Patrick Scalabrini.

Photothèque Le Soleil, Pascal Ratthé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) La pluie a forcé la suspension du match entre les Capitales de Québec et les Champions après une manche, vendredi soir, à Ottawa. Il sera poursuivi aujourd'hui à 17h, pour être suivi par une rencontre de sept manches.

«Je pensais même que le match serait annulé avant qu'on ne le commence. Ça ne me dérange pas du tout qu'il soit suspendu, car la dernière chose que j'aurais voulu, c'est qu'un autre joueur se blesse à cause d'un terrain glissant», disait le gérant Patrick Scalabrini.

Il n'y avait aucun pointage au moment où une cellule orageuse a forcé l'arrêt du match en début de deuxième. Même s'il a lancé une manche, le partant Derek Dubois devrait grimper à nouveau au monticule afin de poursuivre sa mission.

«Comme il a déjà été releveur, cette saison, il est capable de lancer deux jours de suite. Il m'a d'ailleurs déjà proposé de l'utiliser encore. Puisque Sheldon McDonald sera le partant du match de sept manches, ça pourrait me permettre d'utiliser un peu plus nos releveurs dans le premier», notait-il.

La pause forcée d'un soir pourrait aussi permettre aux Capitales d'aligner le voltigeur Will Walsh, réclamé au ballottage après avoir été libéré par les Aigles. Une règle technique l'empêchait d'être en uniforme, vendredi soir. Il devrait à tout le moins jouer le deuxième, aujourd'hui. Il a conservé une moyenne de ,244 en 45 présences au bâton à Trois-Rivières, cette saison, et de ,346 en 26, l'an passé.

Les Capitales alignaient encore le junior de Gatineau Joel Sebastian, mais ils misaient aussi sur les services d'Eric Yavarone, un voltigeur en provenance de l'Université du Connecticut qui cognait à la porte du gérant depuis quelque temps. Il n'est que de passage dans la formation, puisque Tim Smith et Yordan Manduley reviennent des Jeux Panams en début de semaine.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer