Jessica Bérubé et l'appel des Panams

Jessica Bérubé, une lanceuse de 6'2

Agrandir

Jessica Bérubé, une lanceuse de 6'2" de Québec, est un des rouages importants de l'équipe canadienne de baseball féminin qui participe aux Jeux panaméricains.

Photo le Soleil, Patrice Laroche

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Le baseball féminin fait cet été, à Toronto, une entrée historique au programme des Jeux panaméricains. «Une avancée extraordinaire», selon l'entraîneur de la sélection nationale, André Lachance, de passage au Stade municipal de Québec avec son équipe, jeudi après-midi.

«Si on nous avait dit ça en 2004 lorsqu'on a lancé le programme canadien, tout le monde serait parti à rire», jure celui qui a dirigé les Diamants de Québec durant les années 90. «Ça démontre à quel point on a été sérieux dans notre progression.»

Jessica Bérubé, de Québec, et Stéphanie Savoie, de La Pocatière, savoureront une première expérience aux Jeux Panaméricains grâce à l'inclusion du baseball féminin. Elles n'en sont toutefois pas à une première compétition internationale, ayant toutes deux quelques participations à la Coupe du monde à leur actif. 

«On est toujours fières de représenter notre pays et là, ça risque d'être encore plus spécial», admet Stéphanie Savoie. Nommée meilleure receveuse au monde lors des deux dernières Coupes du monde, la vétérante est maintenant en quête d'un premier titre collectif.

«C'est toujours plaisant de jouer devant nos partisans et on ne se le cachera pas, on vise la médaille d'or. On sera extrêmement déçues si on ne remporte pas le tournoi. Mais il faut y aller match par match.» 

Jeudi, la formation nationale foulait le terrain du Stade municipal dans le cadre du tournoi de mi-saison de la ligue midget AAA. Une première étape dans la préparation de l'équipe, qui dispute son premier match des Jeux panaméricains le 20 juillet contre Cuba. 

«Les équipes masculines midgets AAA sont du calibre que l'on va retrouver aux Panams, surtout contre les Américaines, qui sont plus imposantes», explique André Lachance.

Puissante lanceuse

L'entraîneur est d'ailleurs heureux de retrouver Bérubé, une lanceuse de 6 '2", dans sa formation. Celle qui s'aligne également pour les Pirates de Haute-Saint-Charles (Ligue de baseball junior BB) avait quitté l'équipe canadienne en raison de son emploi, l'an dernier, mais l'appel des Jeux panaméricains l'a forcée à revoir sa décision. «Je n'avais pas le choix de vivre cette expérience-là!»

«Jessica est la lanceuse la plus puissante de notre équipe. Avec la grandeur qu'elle a, c'est moins de temps de réaction pour les frappeuses adverses», se réjouit l'entraîneur. 

La principale intéressée était encouragée par la performance de ses coéquipières, jeudi après-midi, malgré une défaite de 4-1 contre les A's de Lachine. «C'était notre premier match ensemble. Il n'y a pas eu d'erreurs et on a bien frappé la balle. Ça s'est joué sur un coup sûr.»

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer