Les Capitales ignorent la date d'arrivée d'Edilse Silva La O

Les Capitales seront privés à compter de samedi... (Photothèque Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve)

Agrandir

Les Capitales seront privés à compter de samedi du premier-but Tim Smith, qui rejoindra l'équipe canadienne pour les Jeux panaméricains.

Photothèque Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Le dossier du joueur cubain Edilse Silva La O ne progresse pas aussi rapidement que prévu.
En fait, les Capitales de Québec ne prévoient pas miser sur les services du frappeur gaucher de 34 ans à brève échéance afin de combler la perte du premier-but Tim Smith, qui dispute son dernier match avec l'équipe, vendredi au Stade municipal, avant de rejoindre l'équipe canadienne pour les Jeux panaméricains.

Le retard de La O s'explique par le dépôt tardif de sa demande de visa au consulat du Canada, à Cuba. Celle-ci a été faite au cours des derniers jours. Jeudi, le gérant Patrick Scalabrini ne pouvait pas prédire la date de l'arrivée du joueur prêté par la Fédération cubaine de baseball pour pallier la sélection de l'arrêt-court Yordan Manduley et du lanceur Ismel Jimenez dans l'équipe nationale de Cuba.

«Les autorités gouvernementales canadiennes font des efforts pour que ça aille rapidement, mais elles n'ont reçu la demande que très récemment. On aurait aimé que Silva soit ici en fin de semaine, mais ça ne sera pas le cas», expliquait le gérant Patrick Scalabrini.

Les Capitales seront privés de trois joueurs réguliers pendant les Jeux panaméricains disputés à Toronto. Auteur de 120 circuits et d'une moyenne de ,275 en carrière, Edilse Silva La O devait combler la perte de Smith, notamment par son expérience, sa capacité de jouer au premier but, comme voltigeur, et à titre de frappeur gaucher. Sa venue tombait aussi dans une séquence de 22 matchs disputés en sol canadien (Québec, Trois-Rivières et Ottawa), ce qui permettait aux Capitales de ne pas faire une demande identique pour les États-Unis.

«J'aimerais beaucoup qu'il s'amène à Québec, mais si je trouvais du renfort d'ici là, je ne mettrais pas un régulier dehors s'il arrivait le 21», confiait Scalabrini, qui lancé quelques bouteilles à la mer.

«Dans une mauvaise passe»

Il recherche un frappeur et un lanceur d'expérience. Il est présentement en attente de la décision prochaine d'un candidat qu'il qualifiait de «vraiment bon». Le joueur en question jonglerait avec quelques offres et ferait connaître son choix, en fin de semaine.

Après une séquence de trois victoires à la Saint-Jean-Baptiste, les Capitales ont depuis encaissé cinq revers de suite et ils n'ont remporté que 4 de leurs 12 derniers matchs. «Notre objectif était de garder la tête hors de l'eau pendant l'absence de nos réguliers, ce qu'on ne fait pas tant que ça, présentement. Nous sommes dans une mauvaise passe et je ne veux pas m'emporter, mais je ne suis pas content de tout le monde. Il faut que certains joueurs se lèvent, même si on leur en demande beaucoup», reconnaissait le gérant.

D'où sa recherche actuelle, ce qui lui permettrait d'utiliser ses joueurs à leurs positions naturelles. «Même si je ne trouve pas de sauveur, chacun jouerait à sa place. Ce n'est pas normal d'utiliser des recrues à chaque match. Avec des jeunes, ça passe ou ça casse, on ne sait jamais. Ça explique que je sois à la recherche de joueurs plus expérimentés», notait celui qui vient d'ajouter les noms de l'avant-champ Marcel Champagnie et du lanceur gaucher Mac Acker à son alignement.

***

Peley de retour

Blessé à une cuisse, le 25 juin, Josué Peley devrait revenir au jeu en fin de semaine à l'occasion de la visite à Québec des Miners de Sussex County. «Sa blessure est beaucoup moins grave qu'on avait évalué au départ», admettait le gérant Patrick Scalabrini, qui parlait même d'un possible retour au jeu dès le premier match de la série, vendredi. Peley devrait évoluer à l'arrêt-court, où il a bien fait en remplacement du Cubain Yordan Manduley. Les Capitales reçoivent les Miners pour la première fois depuis la renaissance de cette équipe. Il y a deux semaines, ils avaient divisé les honneurs d'une longue série de quatre matchs, là-bas, s'inclinant notamment après avoir détenu une avance de 5-1 en neuvième manche. «Nous avons des choses à prouver», convenait le gérant, qui prévoit utiliser le gaucher Sheldon McDonald dans cette série puisqu'il n'a effectué que 30 lancers dans le match remis à cause de la pluie, mercredi, à Ottawa. Karl Gélinas sera le partant, vendredi. 

Une offre au footballeur Odell Beckham

À la suite de la publication d'une vidéo virale où on le voyait lancer, le footballeur Odell Beckham s'est fait offrir un contrat pour se joindre aux Boulders de Rockland. «Nous sommes vraiment impressionnés par la motion d'Odell dans cette vidéo et après avoir vu ses prouesses au monticule, j'estime qu'il possède les outils pour devenir un lanceur de qualité», faisait savoir Bobby Jones, l'instructeur des lanceurs du club de la ligue Can-Am et ex-artilleur des Mets de New York. L'histoire ne dit pas si le receveur de passes des Giants de New York imitera Deion Sanders et Bo Jackson. Un journaliste de NJ.com a plutôt suggéré aux Yankees de l'embaucher «puisqu'ils ont besoin de lanceurs», un autre du site de la NFL a dit qu'il ne savait même pas que les Boulders existaient... L'an dernier, les Boulders avaient mis sous contrat un lanceur coréen milliardaire (Min Hur), une expérience qui n'a pas été répétée, cette saison, malgré sa présence au camp.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer