Défaite de 11-5, Scalabrini et Dubois expulsés

Derek Dubois avait déjà accordé sept points lorsqu'il... (Photothèque Le Soleil, Erick Labbé)

Agrandir

Derek Dubois avait déjà accordé sept points lorsqu'il a été expulsé en quatrième manche pour avoir lancé derrière un frappeur.

Photothèque Le Soleil, Erick Labbé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Il n'y a pas que le terrain du Skylands Stadium qui semblait plongé dans un épais brouillard, samedi. Les Capitales ont cherché en vain une façon de sortir victorieux de leur match face aux Miners de Sussex County, mais rien n'y a fait. Après avoir réduit l'écart 3-2 en deuxième, ils ont cafouillé défensivement, pour finalement s'incliner par la marque de 11-5.

Pour ce troisième match d'une série de quatre, la recrue Derek Dubois (1-1) avait été déléguée au monticule. Le droitier de 23 ans a connu un début de match chancelant, accordant successivement un triple de deux points à Devin Thaut et un circuit en solo à Reggie Abercrombie.

À leur tour au bâton en deuxième, les Capitales ont rapidement réduit l'écart 3-2, grâce à un ballon sacrifice de Mike Washburn et un simple de Yuniesky Gurriel. Une poussée de deux points des Miners en fin de manche a toutefois rétabli l'avance de trois points des locaux, qui n'ont ensuite plus jamais regardé en arrière.

«Depuis un bout de temps, on avait des départs de qualité de nos lanceurs. Là, on a été moyens en défensive et on a eu un départ ordinaire de notre lanceur. D'habitude, il faut que les deux fonctionnent pour l'emporter. Ils en ont profité et se sont sauvés avec le match», a estimé le gérant Patrick Scalabrini, dont les hommes ont commis quatre erreurs.

En quatrième, les hommes de Steve Shirley venaient de porter leur avance à 7-2, en vertu d'un circuit de deux points de Johnny Bladel, lorsque Dubois a lancé derrière le frappeur suivant, Ryan Pineda. Le geste a valu une expulsion au lanceur, qui s'est défendu en disant que la balle lui avait glissé de la main. Venu à la défense de son joueur, Scalabrini s'est à son tour fait montrer la direction du vestiaire par l'arbitre, qu'il n'avait pas ménagé.

«C'est vrai que le geste de Dubois était louche», a convenu le gérant. «Surtout après un circuit. L'arbitre a fait ce qu'il avait à faire. Il l'a sorti. On s'en est parlé, mais je n'ai pas aimé son explication...»

«On a perdu en équipe»

Les Miners ont ajouté deux points en fin de quatrième et deux autres en cinquième, pour filer vers une victoire sans équivoque. Les Capitales ont inscrit un point en huitième et deux en neuvième manche. La victoire a été créditée à la fiche du partant Josh Wood (2-1).

«On a perdu en équipe, aujourd'hui. C'est dommage! Surtout après une défaite crève-coeur comme celle de la veille. La bonne nouvelle, c'est ce que demain [aujourd'hui], on peut se reprendre avec nos as Karl Gélinas au monticule», a noté Scalabrini, dont la troupe tentera de boucler le voyage avec une fiche de ,500.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer