Bob Baker intronisé au Temple de la renommée de Softball Québec

Robert «Bob» Baker... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Robert «Bob» Baker

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(Québec) Robert «Bob» Baker a régné sur le monde de la balle molle au Québec pendant 20 ans. Softball Québec a ainsi choisi d'introniser à son temple de la renommée l'artilleur droitier de Québec qui lance plus vite qu'il ne parle, et ce n'est pas peu dire.

«J'étais un peu ému parce que ç'a commencé par une ovation de cinq minutes. Après, j'ai parlé lentement. Je n'avais jamais fait ça !» s'esclaffe l'homme de 66 ans, à propos de la soirée hommage tenue samedi à Sainte-Julie. Il est le premier intronisé de la balle molle aux côtés des légendes de la balle rapide.

Né en Basse-Ville dans le secteur actuel du Vieux-Port, il a appris son sport de prédilection sur un terrain bordant le fleuve, aujourd'hui devenu le stationnement du Musée de la Civilisation. Aussi sur la pelouse des parcs Montmorency, en haut de la côte de la Montagne, et de l'Esplanade, le long des fortifications.

Baker a été nommé meilleur lanceur junior au Québec en 1964 et en 1965. Il a ensuite joué dans le AA avec Lévis en 1966, dans la même équipe qu'un certain Georges Maranda. Il a connu ses meilleures années à bord de la Grosse Machine Jaune commanditée par la station de radio CFLS, de 1977 à 1984, année de sa retraite de la compétition active. «J'ai eu une défaite en sept ans», se rappelle-t-il.

Il se souvient de 1978 comme d'une saison exceptionnelle : neuf tournois gagnés cet été-là, dont trois de suite sans accorder de point, et même une fois quatre parties lancées dans la même journée!

Il se souvient d'une rencontre épique en 1981 ou 1982 où il avait lancé 23 manches pour permettre à son équipe de l'emporter 1-0. Il a aussi grimpé sur la butte pour le compte des Nordiques durant trois campagnes. Pour un grand total en carrière de plus de 2000 matchs lancés, desquels 15 matchs parfaits et plus de 50 sans point ni coup sûr.

D'abord employé des magasins Massicotte Sports, Baker est ensuite devenu agent d'assurances. Il a aussi pratiqué racquetball, ballon-balai et volleyball à un haut niveau.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer