Bumgarner brise le coeur des Royals

Madison Bumgarner a été le héros de la... (Photo: AP)

Agrandir

Madison Bumgarner a été le héros de la soirée pour les Giants.

Photo: AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Le Soleil

(Kansas City) Vingt-neuf ans après leur première conquête de la Série mondiale, les Royals n'ont pu ajouter un deuxième joyau à leur couronne, mercredi. Les Giants de San Franciso ont brisé le coeur des partisans de Kansas City en remportant le septième match 3-2.

Pablo Sandoval a marqué le point vainqueur lorsqu'il a été poussé au marbre par un simple de Michael Morse, en quatrième manche. Champions en 2010 et en 2012, les Giants remportent la Série mondiale pour la troisième fois depuis leur déménagement à San Francisco, en 1958. Ils avaient été couronnés cinq fois à New York.

Lors des neuf derniers matchs ultimes de la Série mondiale, c'est l'équipe à domicile qui avait été couronnée... dont les Royals en 1985. Il s'agit de leur seul titre.

Deux premières ont marqué le match de mercredi. À 39 ans, Tim Hudson est devenu le plus vieux lanceur à agir comme partant lors d'un septième match de la Série mondiale. Il est aussi devenu le lanceur partant à faire la plus courte apparition sur le monticule lors d'un septième manche de la Série mondiale depuis Bob Turley (Yankees), qui avait été remplacé après avoir lancé une seule manche contre les Pirates en 1960.

La Série mondiale a été le théâtre d'une autre première lorsque la reprise vidéo a donné raison au gérant Bruce Brochy (Giants), qui contestait une décision rendue sur un double-jeu, en troisième manche. Avec une égalité de 2-2 et aucun retrait, l'arbitre au premier but Eric Cooper a déclaré Eric Hosmer sauf. La décision a été renversée après 2 minutes 57 secondes. Cooper a eu l'affectation d'arbitrer dans la Série mondiale en partie parce qu'il n'a eu que trois décisions renversées cette saison, un chiffre exceptionnellement bas.

Bumgarner, le héros

C'est Madison Bumgarner qui a été le héros de la soirée pour les Giants. Vainqueur des matchs 1 et 5, il a été appelé en relève en cinquième manche et il a signé la victoire en empêchant les Royals de s'inscrire au tableau. Il a d'ailleurs été élu joueur par excellence de la Série mondiale.

Les Giants avaient vu leurs partant Tim Hudson être chassé après seulement une manche et deux tiers après avoir accordé deux points, trois coups sûrs et un but sur balles. Le droitier avait rapidement gaspillé le petit coussin de deux points que lui avait donné ses coéquipiers des Giants en deuxième manche.

Sandoval avait d'abord été atteint par un tir de Guthrie. Puis après des simples de Hunter Pence et Brandon Belt, Morse et Brandon Crawford avaient poussé des coureurs à la plaque en envoyant la balle au champ droit et au champ centre.

Les Royals ont toutefois rapidement répliqué. Billy Butler a amorcé la manche avec un simple au champ centre, puis Alex Gordon l'a poussé au marbre avec un double dans l'allée au champ droit. Butler est loin d'être un marchand de vitesse - cinq buts volés en huit ans dans les majeures, dont aucun depuis 2012 -, mais il a tout de même réussi à croiser le marbre à temps, un peu de justesse. Salvador Perez a ensuite été atteint; Gordon a été audacieux en filant au troisième but sur un ballon de Mike Moustakas, puis il a nivelé le score sur une flèche d'Omar Infante, au champ centre.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer