Une victoire longtemps espérée pour Bottas

Après être parti troisième sur la grille de... (AFP, Andrej Isakovic)

Agrandir

Après être parti troisième sur la grille de départ dimanche et s'être battu avec Vettel dans les deux derniers tours, Valtteri Bottas a franchi le premier le fil d'arrivée du Grand Prix de Russie, à Sotchi.

AFP, Andrej Isakovic

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Raphaëlle Peltier
Agence France-Presse
Sotchi

Il s'en souviendra encore plus longtemps qu'il ne l'a attendu : Valtteri Bottas a remporté sa première victoire en F1 dans le Grand Prix de Russie, dimanche, pour sa quatrième course chez Mercedes et la 81depuis ses débuts en 2013.

À la fin de son adolescence, le Finlandais se donnait cinq ans pour gagner un Grand Prix. C'est chose faite à 27 ans, pour sa 12e montée sur le podium, sous les yeux du président russe Vladimir Poutine.

«C'est extraordinaire. Ça a pris du temps, plus de 80 courses, mais ça valait le coup d'attendre», s'est-il réjoui, avant de remercier son écurie «sans laquelle ça n'aurait pas été possible».

En guise de remerciement, celui-ci prolonge l'invincibilité des Flèches d'argent sur le circuit de l'Autodrome de Sotchi depuis la première édition du Grand Prix de Russie en 2014.

Ça n'était pourtant pas gagné d'avance... En retrait vendredi et samedi, lors des essais libres puis des qualifications, aucune Mercedes ne figurait sur la première ligne dimanche.

Parti de la troisième place, derrière les Ferrari de l'Allemand Sebastian Vettel et du Finlandais Kimi Räikkönen, qui complètent le podium, Bottas a pris l'avantage au départ, avant de voir Vettel revenir sous la seconde dans les deux derniers tours, pour un final haletant.

«Nous avons perdu la course au départ», a convenu Vettel, qui conserve la tête au Championnat du monde des pilotes avec 86 points, contre 73 pour Lewis Hamilton, quatrième dimanche, et 63 pour Bottas.

Le Britannique, qui n'était visiblement pas dans son assiette en fin de semaine, termine au pied du podium pour la première fois en neuf Grands Prix (depuis son abandon à celui de Malaisie en 2015).

Au classement des constructeurs, le duel est toujours aussi serré, une unité seulement séparant Mercedes (136 points) de Ferrari (135).

Bottas a rejoint les rangs des Flèches d'argent en janvier pour remplacer le champion du monde en titre et jeune retraité Nico Rosberg. L'Allemand l'a d'ailleurs salué sur Twitter : «Félicitations Valtteri!! Tu le mérites vraiment. Super travail.»

Le Finlandais est sorti de l'ombre de sa vedette de coéquipier, Hamilton, lors du précédent Grand Prix, voilà deux semaines à Bahreïn, en lui soufflant la position de pointe dans les derniers instants des qualifications.

Une première pole qui devait faire oublier sa décevante sixième place la semaine précédente en Chine, après une sortie de piste que lui-même avait qualifiée d'«erreur d'amateur».

Alors qu'il avait promis de se racheter au plus vite, Bottas avait laissé passer la victoire à Bahreïn (troisième). La leçon a été vite digérée.

Son rêve: le panthéon 

Calme et tranquille en apparence, celui-ci n'est pas moins ambitieux : le «Finntastic» rêve d'inscrire son nom au panthéon des Finlandais champions du monde, après Keijo «Keke» Rosberg (1982), Mika Häkkinen (1998, 1999) et Kimi Räikkönen (2007).

«C'est l'unique objectif de ma carrière, a rappelé Bottas sur le podium à Sotchi. Je vais continuer à me battre pour ça.

La course a été brièvement neutralisée entre les deuxième et quatrième tours après un accrochage entre le Britannique Jolyon Palmer (Renault) et le Français Romain Grosjean (Haas). Les deux pilotes ont quitté leurs monoplaces indemnes.

L'Espagnol Fernando Alonso a quant à lui connu un nouveau coup dur. Victime d'une perte de puissance dans le tour de formation, il n'a pas pris le départ, abandonnant sa monoplace d'un pas rageur. Son écurie McLaren, en délicatesse avec son moteur Honda depuis les essais hivernaux, devra encore attendre pour voir ses deux voitures franchir la ligne d'arrivée.

De son côté, l'Australien de Red Bull Daniel Ricciardo, victime de problèmes de freins, a abandonné dès le cinquième tour.

Stroll complète un premier GP

Stroll a amorcé la course en 11e place.... (AFP, Andrej Isakovic) - image 3.0

Agrandir

Stroll a amorcé la course en 11e place. Il a réussi à se hisser au 9e rang avant de commettre quelques erreurs.

AFP, Andrej Isakovic

Le Québécois Lance Stroll a terminé un premier Grand Prix de Formule 1 en carrière, dimanche, lorsqu'il a fini 11e en Russie.

Il s'agit d'une étape importante dans la carrière du pilote de 18 ans qui n'avait pas terminé les trois premières courses de la saison, même s'il n'a pu marquer son premier point au classement des pilotes. Seuls les 10 premiers à franchir le fil d'arrivée du circuit qui ceinture le Parc olympique de Sotchi en ont amassé.

Les choses avaient bien commencé pour Stroll, qui a connu un départ canon lui permettant de passer brièvement du 11e au 9rang. Il a cependant été effleuré quelques virages plus loin par le pilote Force India Nico Hülkenberg, entraînant un tête-à-queue, sans dégâts matériels. Stroll s'est donc provisoirement retrouvé 15e.

Le pilote Williams a alors orchestré une remontée au classement, avant de se retrouver coincé en 12place derrière le pilote Toro Rosso Daniil Kvyat. Stroll est finalement entré aux puits au 27e tour afin de changer ses gommes, et il est ressorti devant le pilote russe en 11e position. Le pilote recrue a bien tenté de rattraper le détenteur du 10e rang, Carlos Sainz fils, mais il a manqué de temps et n'a pu amasser de point de classement.

Ce n'est que partie remise pour Stroll, qui pourra se reprendre dès le prochain Grand Prix le 14 mai à Barcelone, en Espagne.  La Presse canadienne




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer