Lance Stroll partira 11e en Russie

Le Québécois a sign le 12e temps de... (AFP, ANDREJ ISAKOVIC)

Agrandir

Le Québécois a sign le 12e temps de la séance, mais a profité d'une pénalité imposée au pilote Toro Rosso Carlos Sainz fils.

AFP, ANDREJ ISAKOVIC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Sotchi

Lance Stroll a appris une autre leçon, samedi.

Stroll s'est fait prendre par le manque d'adhérence de ses pneus arrières lors de la séance de qualifications du Grand Prix de Formule 1 de Russie et en conséquence il partira de la 11e place sur la grille de départ, dimanche.

Le Québécois âgé de 18 ans a signé le 12e temps de la séance, mais en vertu d'une pénalité imposée au pilote Toro Rosso Carlos Sainz fils pour un accrochage avec Stroll au Grand Prix du Bahreïn, il a grimpé d'une place au classement.

«C'était possible de faire mieux qu'un 12e temps, mais je n'ai pas réussi mon meilleur tour en Q2, a expliqué Stroll. C'est dommage, car j'ai perdu l'arrière de ma voiture en poussant un peu trop - les pneus sont très sensibles - lors de mon dernier tour lancé. Je pense que j'aurais pu faire mieux, mais je vais tout donner demain (dimanche) en course et voir où ça va me mener.»

Sur sa Williams, Stroll a complété 18 tours et signé un temps d'une minute et 35,964 secondes, à plus de 2,7 secondes du détenteur de la pole, le pilote Ferrari Sebastian Vettel. Ce chrono ne fut toutefois pas suffisant pour lui permettre d'atteindre la troisième portion de la séance de qualifications (Q3), puisque seuls les 10 meilleurs y accédaient.

«Les pneus seront un véritable enjeu ici, mais je partirai en milieu de peloton et je verrai ce que nous pourrons faire de là demain (dimanche). J'espère que la chance tournera, mais je vais essayer d'être intelligent en piste et de signer un bon résultat», a-t-il dit.

Comme ce fut le cas la veille en essais libres, Stroll a de nouveau signé la plus haute vitesse de pointe sur le circuit qui ceinture le Parc olympique de Sotchi, à 331,3 km/h. Cette vitesse a surpassé celles du pilote Ferrari Kimi Räikkönen (331,1) et du pilote Mercedes Lewis Hamilton (330,3).

Stroll a profité des conditions météorologiques favorables - il faisait 21 degrés Celsius sous un ciel ensoleillé et aucun nuage à l'horizon - pour chausser les gommes ultra-tendres. La plupart des pilotes ont adopté la même stratégie que lui en qualifications.

Après avoir aisément franchi Q1, Stroll est retourné en piste dès les premiers instants de Q2 en compagnie de son coéquipier Felipe Massa. Le Brésilien a provisoirement signé le deuxième temps, et la recrue le sixième, sauf qu'ils ont progressivement glissé au classement au fur et à mesure que la séance progressait. Stroll s'est alors retrouvé sur la corde raide, au 10e rang.

Le pilote Force India Sergio Perez, qui n'avait pas signé de temps en Q2 jusque-là, est cependant sorti au dernier instant et a effectué un seul tour lancé qui lui a permis de se faufiler devant le Canadien. Stroll a alors tenté une dernière fois d'accéder à Q3, mais il n'a pu améliorer son temps et a été éliminé.

«Je n'ai pas pu effectuer mon tour d'installation correctement, a d'abord évoqué Stroll. J'ai connu un bon début lors de mon tour lancé à la fin de Q2, mais j'ai perdu beaucoup d'adhérence dans le dernier secteur et j'ai commis quelques erreurs de pilotage. C'est moche, parce que j'avais quelques dixièmes de seconde d'avance (sur le temps de Perez), mais je n'ai pu les conserver.»

De son côté, Massa prendra le départ de la sixième place.

Le Grand Prix de Russie, la quatrième étape de la saison de F1, sera présenté dimanche.




À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer