La marche menacée aux JO

Vaincu par la chaleur, Mathieu Bilodeau avait abandonné... (Archives AP)

Agrandir

Vaincu par la chaleur, Mathieu Bilodeau avait abandonné le 50 km des Jeux olympiques de Rio au 38e km.

Archives AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) L'épreuve de 50 km pourrait bien y passer, cette semaine. Puis la marche athlétique au complet tombera sous le couperet olympique, craint le marcheur de Québec Mathieu Bilodeau.

Les plus grands marcheurs athlétiques de la planète ont sonné l'alarme dans les derniers jours, du champion olympique, le Slovaque Matej Toth, au détenteur du record du monde, le Français Yohann Diniz. Le Conseil de l'Association internationale des fédérations d'athlétisme (AIFA) se réunit mercredi et jeudi, à Londres, et voterait l'abolition de l'épreuve de 50 km marche à la suite des Championnats du monde de 2018.

Profitant d'une fuite d'informations, les athlètes se sont lancés dans une campagne de dénonciation avec, entre autres outils, une pétition en ligne. Sur le site Change.org (bit.ly/2nsOi5x), la lettre-manifeste à l'intention de l'AIFA et du Comité international olympique (CIO), soupçonné de vouloir évincer la marche de son programme après 2020, a franchi les 5000 appuis, samedi soir.

Les coureurs en guerre

Bilodeau, ce marcheur originaire de Québec participant du 50 km aux JO d'août dernier, est du mouvement. «Les gars sont en guerre», a-t-il confirmé au Soleil, samedi après-midi, de Vancouver. Le comptable de formation s'y est installé pour se concentrer sur son sport et s'entraîner avec Evan Dunfee et Benjamin Thorne, les deux autres marcheurs canadiens d'élite.

Le 50 km de marche s'avère la plus longue épreuve des Jeux, plus de quatre heures. Épreuve olympique depuis 1932, sauf absence en 1976. Quatre-vingts concurrents ont pris le départ à Rio, avec les quatre premiers au fil d'arrivée provenant de quatre zones continentales différentes (Slovaquie, Australie, Japon et Canada). L'une des deux épreuves les plus diversifiées à ce chapitre sur 47.

Mais aussi seule sur 47 sans équivalent féminin. Quatre-vingts hommes. On avancerait l'argument de l'équité des genres pour éliminer le 50 km.

«On sait que ce n'est pas le sport qui attire le plus de revenus», concède d'emblée Bilodeau. «Le mandat de Sebastian Coe est de moderniser l'athlétisme et ça part mal quand le président de ta fédé internationale n'aime pas ta discipline», explique-t-il, à propos de cet ancien coureur de demi-fond britannique qui, après avoir dirigé l'organisation des JO de Londres en 2012, a été élu à la tête de l'AIFA, en 2015.

Bilodeau n'admet pas l'argument d'équité des genres. L'idée de créer une épreuve toute féminine de 50 km n'a jamais été considérée, l'AIFA décidant plutôt d'intégrer les femmes au même départ que les hommes. Avec le même standard olympique de 4h 6min! Le premier record du monde féminin a été établi en janvier, 4h8min26 s.

«L'an passé, il n'y a pas eu d'inscrites au 50 km des Championnats du monde, parce qu'elles n'ont été admises que trois semaines avant. Se préparer pour un 50 km, ça prend au moins trois mois!» dit Bilodeau.

Demi-maratho à Tokyo

Les marcheurs se montrent par-dessus tout contrariés par le moment et la façon de faire du duo AIFA-CIO. «Ils retirent le 50 km sans en parler aux athlètes et en plein milieu d'un cycle olympique [2018]. Ils peuvent le faire, mais au moins laisser une période de transition aux athlètes qui ont dédié toute leur vie à ça!» fait-il valoir, prêt à accepter la disparition de sa distance après Tokyo 2020. Où on aurait maintenant plutôt droit à un demi-marathon de 21,1 km pour remplacer les deux épreuves habituelles de 20 et 50 km.

Bilodeau marchera néanmoins deux 50 km en compétition cet été, d'abord à la Coupe panaméricaine de Lima, au Pérou, le 14 mai, puis aux Championnats du monde, le 13 août, à Londres.




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer