Parraguirre encore nommé joueur par excellence au Québec

Vicente Ignacio Parraguirre Villalobos a connu une autre... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Vicente Ignacio Parraguirre Villalobos a connu une autre saison du tonnerre, se classant premier au Canada pour les frappes marquantes par manche (5,55) et les points par manche jouée (6,2).

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Le volleyeur du Rouge et Or Vicente Ignacio Parraguirre Villalobos a été nommé joueur par excellence du Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ) pour une troisième année consécutive, devenant seulement le deuxième athlète à réaliser l'exploit en 29 ans, après un autre lavallois, Karl De Grandpré.

Avec cette reconnaissance, Parraguirre s'inscrit dans une longue tradition d'excellence à l'Université Laval, dont un représentant décroche le prestigieux titre pour une huitième année consécutive. Outre De Grandpré (2010-2012), Frédéric Mondou (2013) et Tommy Bélisle (2014) ont également reçu cet honneur.

Surnommé «Vicho», le Chilien a connu une autre saison du tonnerre, se classant premier au Canada pour les frappes marquantes par manche (5,55) et les points par manche jouée (6,2). Au Québec, l'étudiant en administration a également dominé au chapitre de l'efficacité en attaque (39,3 %). Rouage important du 12e titre de saison régulière consécutif du Rouge et Or, il a de plus terminé septième au chapitre des blocs (0,65/manche). Sur les 17 matchs du Rouge et Or, il en a connu 8 de 20 attaques marquantes et plus.

Son entraîneur-chef Pascal Clément, fort d'un 12e championnat de saison régulière d'affilée, s'est vu récompensé du titre d'entraîneur de l'année pour une 16e fois en 25 ans à la barre du Rouge et Or, qui a aussi placé trois joueurs dans l'équipe d'étoiles : Parraguirre, Hugo Léger et Vincent Thibault-Bernier. Ce dernier a également, sur le plan individuel, été reconnu pour son leadership et son engagement social.

Le R et O amorcera la finale du RSEQ face au gagnant de la demi-finale opposant Montréal et Sherbrooke, le 4 mars, à l'Amphithéâtre Desjardins-UL, du PEPS.

Deux étoiles chez les filles

Chez les filles, deux représentantes du Rouge et Or, Alyssa Fields-Bouchard et Alice Cloutier, ont été retenues parmi les étoiles québécoises. Centre de quatrième année, Fields-Bouchard a été sélectionnée dans la première équipe après avoir maintenu le sixième meilleur pourcentage de réussite à l'attaque au Québec (27,6 %). Elle s'est également illustrée au service, réalisant 30 as.

Quant à Cloutier, la capitaine du R et O, elle a été choisie dans la deuxième équipe d'étoiles pour une deuxième année consécutive. Elle s'est classée au huitième rang provincial pour le nombre d'attaques marquantes par manche (2,49) et de points par manche (3,07). En défensive, elle a relevé 2,99 ballons par manche, ce qui la classe au septième rang du RSEQ.

L'équipe féminine du R et O dispute aux Martlets de McGill le deuxième match d'une demi-finale provinciale deux de trois, à Montréal, samedi. Si nécessaire, une troisième rencontre sera présentée au PEPS, dimanche.




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer