Basketball Rouge et Or: travailler pour gagner

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Les deux formations du Rouge et Or basketball visent un championnat provincial en 2016-2017. Le talent est là, la profondeur aussi. Mais les entraîneurs s'entendent sur une chose : il reste encore beaucoup, beaucoup de travail à faire afin d'y parvenir...

Du talent à «actualiser»

En termes de talent, l'édition 2016-2017 sera l'une des bonnes équipes dirigées par Jacques Paiement Jr dans ses neuf années à la tête du Rouge et Or. Le défi sera «d'actualiser ce talent-là», explique le coach. De faire pousser tous ses hommes dans la même direction.

«On n'est peut-être pas rendus là avec ce groupe», admet Paiement, le plus insistant des deux entraîneurs sur la charge de travail qui le sépare d'un titre. «Mais c'est une très longue saison. On a le temps de le faire. On ne veut pas couper les coins ronds, faire les choses à moitié et devoir revenir plus tard pour régler des problèmes qui auraient dû l'être en début de campagne.»

Les cinq équipes de la conférence RSEQ seront très compétitives, croit Paiement. McGill et Concordia s'annoncent toutefois comme les principaux dangers pour le Rouge et Or. «Mais il n'y aura aucun match facile. Ça va être une bataille à tous les soirs.»

Principal changement dans l'alignement : le départ de l'excellent ailier Thibaud Dezutter, dont la carrière universitaire est terminée. Quelques prometteuses recrues ont joint les rangs, mais les plus vieux se chargeront du gros du travail. L'entraîneur-chef mise sur le chemin parcouru ces derniers mois par ses jeunes vétérans.

«La plus-value par rapport à l'an passé est beaucoup au niveau de l'expérience que les joueurs des dernières années ont gagnée. Ils vont être capables de remplir des rôles plus importants sur le terrain et en termes de leadership. Je suis très confiant de voir ces gains-là contrebalancer la perte de Thibaud.»

Le Rouge et Or jouera deux matchs hors concours jeudi (UNB) et samedi (Queen's), au PEPS, lors du tournoi Rouge et Or. Sa saison débutera le 10 novembre contre les Redmen, à McGill. Le premier match local aura lieu trois jours plus tard. Un hommage sera alors rendu à Jacques Paiement père, ancien entraîneur de la formation.

Des objectifs plus clairs

«Nos objectifs sont beaucoup plus clairs [cette année]. On sait plus à quoi s'en tenir. L'an dernier, on s'apprivoisait.»

Guillaume Giroux n'est plus un entraîneur «recrue». Il n'est plus le nouveau venu à la tâche ingrate de remplacer Linda Marquis. À sa deuxième saison chez le Rouge et Or, il connaît désormais très bien ses joueuses. «Il y a des décisions que je prenais l'année dernière que je ne prendrai pas nécessairement cette année, sachant comment on réagit dans telle ou telle situation. Je pense que je suis un meilleur coach pour faire face à ce défi-là. Et on est une meilleure équipe étant donné qu'on se connaît», croit-il.

Giroux se retrouve à la tête d'une formation avec plus de profondeur, renforcée entre autres par le retour «énorme» de l'ailier Jane Gagné, absente l'an dernier en raison d'une déchirure du ligament croisé antérieur (genou). 

La «petite» équipe est aussi devenue (un peu plus) grande, entre autres avec l'arrivée des Françaises Oulématou Sy (6') et Mathilde Geisser (6'4''). Avec Gagné (6'), elles sont les trois seules athlètes de plus de six pieds du Rouge et Or.

Comme chez les hommes, la compétition s'annonce corsée au Québec. Championnes en titre, les Martlets de McGill (fiche de 15-1 l'an dernier) demeureront l'équipe à battre, mais le départ de l'étoile Mariam Sylla vient équilibrer les forces. «McGill était un petit peu en haut de tout le monde. Là, ils sont pas mal avec le monde, analyse Giroux. Elles sont encore très, très compétitives. Mais l'écart entre les équipes se resserre un petit peu.» L'Université Concordia sera aussi une force.

Les filles joueront trois rencontres lors du tournoi Rouge et Or, au PEPS : UNBC (vendredi), Saint Mary's (samedi) et Ottawa (dimanche). Après deux matchs contre des formations collégiales américaines à la fin octobre, elles commenceront leur saison régulière le 10 novembre, à McGill.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer